Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Laxisme d’état quant au traitement de l’islam radical en France ?

C'est la question que pose Joachim Véliocas, le directeur de l'Observatoire de l'islamisation :

"L'identité du tueur étant connue, il n'est aujourd'hui pas trop tôt pour tirer quelques conclusions. Il est urgent d'en tirer rapidement, car même en cette période de deuil, je pense que les victimes auraient été les premières à vouloir mettre le doigt sur des étonnants dysfonctionnements:

  • Comment un individu, fiché pour non seulement fréquenter la mouvance salafiste (…) mais être de surcroit déjà connu pour avoir effectué plusieurs voyages au Pakistan et en Afghanistan, où on doute qu'il y alla pour aborder ces pays sous l'angle de l'histoire de l'art, n'est-il pas surveillé de très près ?
  • Comment Merah a-t-il pu acquérir des armes de guerres et des munitions si facilement : une kalachnikov, un fusil-mitrailleur Uzi automatique, des pistolets, alors qu'il aurait dû être étroitement surveillée?
  • Comment est-il possible que des dizaines de mosquées notoirement salafistes (35 rien qu'en Ile-de-France selon une étude RG de 2006), et qui affichent sur leurs sites Internet leurs programmes "scolaire", des ouvrages contenant des long chapitres sur le Jihâd offensif, aient pignon sur rue ? Voir nos analyses sur ce qu'on enseigne dans les mosquées de Pontoise, Nogeant-le-Rotrou, Roissy-en-Brie, Mulhouse etc, etc. (autant d'analyses que la presse a refusé de reprendre pour ne pas "stigmatiser").

A toutes ces questions, dont les journalistes devront s'emparer, les réponses risquent de révéler un certain laxisme d'état quant au traitement de l'épineux dossier de l'islam radical. "

Partager cet article

14 commentaires

  1. ce n’est pas du laxisme,mais du réalisme:d’où vient l’argent?

  2. Laxisme à tout le moins.
    Grande lâcheté surtout.
    Il en faut du courage pour imaginer la suite qui sera une reconquête ou une disparition lente dans laquelle, contre notre gré, nous sommes déjà bien enfoncés.
    A cet égard, le réveil de la crapule islamique de Toulouse n’est qu’un avant goût…

  3. Et puis, n’oublions pas qu’il est interdit de “stigmatiser” et “d’amalgamer”. Il convient d’abord de se débarrasser de cette funeste idéologie qui est en train de faire mourir la France à petit feu ou même comme on vient de le voir à coups de feu.

  4. 18h48 : Mohamed Merah était interdit de vol aux Etats-Unis, rapporte le Wall Street Journal. Le FBI l’avait placé sur la liste des « suspectés de terrorisme », après « son arrestation en 2010 en Afghanistan après laquelle il a été renvoyé en France ». (L’Express).
    via :
    http://www.defrancisation.com/tuerie-de-toulouse-le-suspect-se-revendique-dal-qaida/

  5. l’islam n’est pas une religion comme les autres. Ceux qui ont lu le coran, meme partiellement, ont pu se rendre compte qu’il s’agit d’un véritable baril de poudre de haine à l’égard des non musulman. Les imans devraient etre obligatoirement des français de longue date, formés sous controle, encadrés par l’Etat, preter serment à la République. Et les preches approuvées et surveillées. Nous en sommes très loin

  6. Les vendus et les traîtres nous ont menés délibérément à cette situation…
    http://blog.adsav.org/3178/multiculturalisme-tue-marvus-eo-ar-vultikulturelezh/

  7. En 1958, et les années suivantes, DE GAULLE refusa d’écouter ce que lui disaient les dirigeants du renseignement sur la défaite militaire du FLN et sa crise interne. Il sous estima ainsi les conséquences de sa politique algérienne. C’est ce que rappelle de livre de Constantin MELNIK.
    On a le sentiment qu’à nouveau des dirigeants se disant ”gaullistes” refont la même erreur, n’écoutant pas ce que disent les spécialistes du fondamentalisme islamique et de ses réseaux politico-mafieux implantés en banlieues. Il préfèrent le rêve électoraliste de l’assimilation par la redistribution socialisante.
    Il est par ailleurs significatif qu’un algérien mal francisé soit devenu le tueur islamiste de Toulouse. Comme si un fil rouge reliait les deux moments de notre histoire, par la logique des faits.

  8. Les journalistes sont face à un terrible dilemme ; il leur est interdit de “stigmatiser” ces pauvres musulmans…et il leur est obligatoire de dénoncer les horribles méfaits des services de renseignement.
    Comment les mettre en cause les 2nds sans “stigmatiser” les premiers ?

  9. Quand on constate la réalité du terrain (et du souterrain) et la comédie humaine de Sarkozy depuis 48 heures …
    ça donne la nausée !

  10. Police et gouvernement connaissaient parfaitement la situation. Il s’agit de toujours maintenir la pression sur la population, qu’elle soit en permanence dans la peur et l’insécurité. Diviser pour régner.

  11. Il y a là de quoi se poser certaines questions sur le timing, l’opportunisme sécuritaire que de tels évènements pourraient avoir sur l’issue d’une campagne électorale plus grand cirque barnum que jamais.
    Le terroriste de Toulouse se revendique d’Al Qaïda à la police qui l’assiège. Effet bœuf garanti. Mais qu’en penser lorsque l’on sait qu’Al Qaïda a été créé en Afghanistan à la fin des années 1970 par Zbigniew Brzezinski (alors conseiller à la sécurité, NSA ou National Security Advisor, du président américain Jimmy Carter et qui fut conseiller en politique étrangère du futur président Obama) et par Robert Gates, alors exécutif de la CIA, qui fut ministre de la défense du second gouvernement Bush en remplacement du sulfureux Donald Rumsfeld, démissionnaire, le même Robert Gates qui fut reconduit dans ses fonctions après l’investiture d’Obama et ce pour plusieurs années.
    Extrait de Mondialisation.ca

  12. Le mensonge pieux ou “taqiah” pourrait être aussi bien appliqué par les imams “obligatoirement français de longue date, formés sous contrôle, encadrés par l’État…”
    Bel angélisme! comme si la République allait imposer ses règles à des “religieux”. En plus pour mener à bien la jihad, l’on peut très bien devenir une taupe pendant des années et des décennies.
    Seule la conversion du coeur, la vraie conversion du coeur peut changer quelque chose.
    L’islam ne peut pas être transformé par la République! L’islam ne peut pas être changé, seuls les musulmans peuvent changés dont ne plus être musulmans.
    cf Joseph Fadelle qui sait de quoi il parle.

  13. Je ne sais plus sur quelle chaine c’était, mais un commentateur a parlé de salafisme modéré. Tant qu’on aura des …. pareils, on n’est pas prêt de sortir de l’auberge.

  14. Cette affaire démontre en effet la négligence criminelle de l’état face à une menace connue fichée et identifiée depuis des années .
    logiquement Marine Lepen qui ,seule des 10 candidats, dénonce l’islamisation et l’insécurité devrait “bénéficier” de cette tragique affaire …
    C’est exactement l’inverse qui se produit …
    Les français sont ils des veaux ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services