Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’avortement à Mexico

La ville de Mexico devait légaliser l’avortement demain, malgré l’opposition de l’Eglise et de la droite catholique (PAN), pour faire du Mexique le deuxième pays d’Amérique latine après Cuba. Le texte de loi, qui sera soumis au vote mardi et qui ne concerne que la capitale mexicaine, a suscité à Mexico une forte mobilisation des militants pro-vie.

La campagne anti-avortement a été intense dans un pays où les catholiques représentent 93% de la population. Des associations religieuses ont harcelé les députés de l’Assemblée de la ville de Mexico. L’évêque du Chiapas, Felipe Arizmendi, a traité les législateurs à l’origine du texte d’"hitlériens" :

"je réprouve catégoriquement l’arrêt de mort que l’ont veut légaliser dans le District fédéral".

L’Eglise veut rassembler les 36000 signatures nécessaires pour convoquer un référendum, mais la mairie de Mexico a rejeté catégoriquement l’idée d’une consultation sur l’avortement.

La loi légalisera l’avortement dans les 12 premières semaines de gestation. Jusqu’ici, l’avortement était autorisé en cas de viol, malformation du foetus ou de danger pour la santé de la mère.

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Au fond, il n’y aura bientôt plus que l’Afrique Noire où l’avortement ne sera pas généralisé. Et on s’étonne que les bonnes consciences au pouvoir ne prennent pas plus à coeur une si intolérable discrimination.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique