Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Europe : politique

L’avortement, valeur fondamentale de l’UE ?

Alexis Toulon, journaliste au Nouvel Obs, écrit un peu vite. A l'occasion d'un article sur l'initiative citoyenne, entrée en vigueur le 1er avril (ce n'est pas une blague) au sein de l'UE. Il écrit :

"Selon les textes, il faut "un comité de citoyens européens regroupant au moins sept citoyens résidant dans au moins sept Etats membres différents (un quart)". Facile.

Mais la pétition devra "avoir recueilli plus d'un million de signatures". De plus, Il existe un nombre minium de signatures par Etat, proportionnel au poids démographique du pays (retrouvez la procédure à ce lien). Par exemple, il faut 55.000 pétitionnaires en France, 74.250 en Allemagne, mais seulement 4.500 au Luxembourg ou en Estonie.

La pétition doit aussi "respecter les valeurs fondamentales de l'Union", notamment la peine de mort, l'avortement. Evidemment la Commission ne peut être saisie que dans les domaines où elle est compétente, pour ne pas empiéter sur les prérogatives des Etats."

Sur l'avortement, la Commission n'est pas compétente, fort heureusement.

Partager cet article

5 commentaires

  1. «La pétition doit aussi “respecter les valeurs fondamentales de l’Union”»
    Pfff. Bref, ne doit rien changer à ce que ces gens pensent être les valeurs fondamentales de l’Union. Un autre carcan.

  2. Quelle arnaque. Le site de la Commission decrit cette initiative comme “Power to the People”, alors que la Commission fera ce qu’elle voudra des initiatives qu’elle recevra – y compris le classement vertical.
    (cf paragraphe 20 ici: http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:065:0001:0022:FR:PDF )
    On voit bien que la Commission se servira de ce processus, dans les cas qu’elle aura selectionnes, comme d’une arme contre les Etats.
    Cela ne signifie pas que l’initiative ne presente pas un certain potentiel “mediatique” pour de bonnes causes: la structure des signatures necessaires favorise la collecte par des reseaux trans-nationaux, par exemple catholique.

  3. «”Power to the People”,»
    Ah, non, marre de l’anglais imposé à tous les Européens.
    Cette Europe n’a que des désavantages !

  4. “respecter les valeurs fondamentales de l’Union”, notamment la peine de mort…” Ah ! je suis pas sûr que le journaleux ait bien compris ce qu’il disait. 🙂

  5. Tous ces calculs et ces pourcentages : exécutés par des fonctionnaires surpayés pour justifier leurs postes au sein de la Caste.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]