Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Institutions internationales

L’avortement : une violence contre la femme

Hier à New-Yok, l'Observateur permanent du Saint-Siègeest intervenu dans le cadre de la session de la Commission sur le statut de la femme du Conseil économique et social de l'ONU. Mgr. Celestino Migliore a déclaré qu'on ne pouvait sous-estimer la violence contre la femme que constituent l'avortement, l'infanticide ou l'abandon d'enfant, au même titre que la discrimination en matière sanitaire ou alimentaire, alors que les deux tiers des analphabètes sont des femmes à partir de 15 ans:

"L'égalité hommes femmes dans l'éducation et l'emploi a aussi provoqué des manipulations du concept d'égalité des sexes en matière de défense des droits sociaux… Porté au niveau idéologique cette égalité conduit au contraire à une régression de la dignité féminine. D'autre part, les récents documents interprètent le genre au point de dissoudre toute spécificité, toute complémentarité entre femmes et hommes. Si ces théories ne peuvent changer la nature des choses, elles font obstacle à tout vrai progrès dans la reconnaissance de la dignité et des droits de la femme".

Mgr.Migliore a ensuite rappelé que les documents des conférences internationales ou des comités insistent sur le

"lien entre obtention des droits personnels, socio-économiques et politiques, et notion de santé sexuelle et de droits reproductifs. Ceci constitue une violence faite aux êtres en gestation tout en agressant les besoins réels des femmes et des hommes. Une solution respectueuse de la dignité de la femme ne peut pas faire fi du droit à la maternité, qu'il faut promouvoir et non compromettre en améliorant les systèmes de santé et, en particulier, les services de maternité".

Partager cet article

3 commentaires

  1. superbe, très belle intervention !
    Il me semble que ce genre d’intervention à haut niveau se multiplie avec une clarté et un talent en termes de communication (manière de présenter le sujet) qui sont nouveaux.
    Annonciateur d’une bonne évolution peut-être ?

  2. Le problème de ce monde c’est le pouvoir (surtout économique), qu’on soit homme ou femme quel différence nous somme une espèce (humain) point barre,
    a mon avis il y a que la science comme contre pouvoir c’est la seule chose qui fait vraiment évoluer la société pour un monde égalitaire puis libre.
    (je suis athée)

  3. A 625€, grace à Bachelot, le forfait IVG est le double de celui versé pour un accouchement (de mémoire 313.50€)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services