Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’avortement reste un acte traumatisant

A A Bordeaux, le docteur Sandrine Frantz assure que le nombre d'IVG en 2009 est le même qu'il y a trente ans. La libération des moeurs, la prévention, les actions autour de la contraception n'ont rien changé.

40 % des avortements sont réalisés sous médicaments.

"Pour autant, l'avortement n'est pas banalisé et reste un acte grave et traumatisant. Pas physiquement, mais psychologiquement, ça reste une épreuve douloureuse, dont on ne peut évaluer les séquelles."

Les cliniques commencent à renoncer à ce type d'activité. Rendez-vous le 17 janvier à Paris pour dénoncer tout cela.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. dire que le nombre d’avortement est le même qu’il ya 30 ans, c’est ce qu’on appelle nier la réalité… le fait d’être docteur ne sous entend pas le fait d’être au courant de la réalité objecive qui se trame autour de l’avortement depuis sa légalisation. Quand aux complications psychologiques qui succèdent à l’IVG il n’ y avait pas besoin de faire médecine pour s’en douter! Merci Sandrine!

  2. Si l’on regarde le verre à moitié plein, on peut se dire que doucement les mentalités évoluent:
    -un médecin dit ouvertement à un journaliste qu’un avortement “reste un acte grave et traumatisant”
    -un journal “neutre” (j’en tends par là pas militant pro-vie) publie cette information
    -on constate que les cliniques, trouvant l’acte insuffisamment rémunérateur, ne donnent pas dans le militantisme pro-avortement.

  3. “pas physiquement …”
    Le foetus : “objection, votre honneur !”
    ici on l’entendra peut-être ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services