Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’avortement médicamenteux bientôt ouvert aux sages-femmes

Les sages-femmes ont choisi leur métier pour aider à donner la vie.

Ce n'est pas l'avis du gouvernement :

« Les sages-femmes pourront participer à la prise en charge de l’interruption volontaire de grossesse ( IVG ) médicamenteuse », a annoncé Marisol Touraine lors de la présentation des orientations de la loi de santé , le 19 juin.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Faire perdre leur emploi aux français, faire crever les faibles, faire tout pour défaire ce qui est normal… C’est un gouvernement qui aura beaucoup à expier.

  2. Pourront ou devront (en pratique) ?

  3. Toujours plus loin dans l’horreur!

  4. Pour le moment, c’est “Les sages-femmes pourront”; gageons que dans peu de temps ce sera “Les sages-femmes devront”, surtout si on pense pouvoir faire plus facilement pression sur elles que sur les médecins.

  5. En Belgique il y a trop peu de médecins et de personnel infirmier “volontaire” pour faire des meurtres sur commande d’innocents.
    La situation est peut-être la même en France, et peut-être est-il urgent de recruter des “volontaires” “désignés d’office”.

  6. @JTC
    Vous posez la bonne question, soyez sûr qu’en novlangue socialiste “pourront” doit se lire obligatoirement “devront”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]