Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Liberté d'expression

L’avocat général à la Cour d’appel de Paris soutient Zemmour

L'avocat général à la Cour d'appel de Paris, Philippe Bilger, défend l'idée que «la plupart des trafiquants sont des noirs et des arabes». Dans une note intitulée «Eric Zemmour ou le trublion officiel», publiée depuis le 17 mars sur son blog, le magistrat soutient les propos tenus par le journaliste/chroniqueur :

«Je propose à un citoyen de bonne foi de venir assister aux audiences correctionnelles et parfois criminelles à Paris et il ne pourra que constater la validité de ce "fait", la justesse de cette intuition. qui, aujourd'hui, confirment un mouvement né il y a quelques années. Tous les noirs et tous les arabes ne sont pas des trafiquants mais beaucoup de ceux-ci sont noirs et arabes. ».

Philippe Bilger «regrette» également que Rachid Arhab, sage du CSA, «se soit égaré en répliquant à Eric Zemmour qu'il est arabe, pas trafiquant au CSA».

Partager cet article

15 commentaires

  1. Merci Monsieur l’Avocat général.
    Ces faits, je les avais constatés avec mes camarades, en audience pénale, au Palais à Paris en 1978, déjà… et en cours de droit pénal avec feu Jacques Léauté il ne fallait pas accuser trop facilement les “faibles” qui ne connaissent pas nos moeurs, le fil de la légalité étant si mince, vous comprenez. Comme celui qui ne passe pas dans le chat de l’aiguille…
    En 78 déjà se manifestait par imprécations, cris, larmes et crachats la “solidarité” exclusivement ethnique de celles qui voyaient les membres de l’ouma devant le prétoire. Déjà les incidents de séance, les congédiements etc, etc, etc.
    Je remercie Monsieur Zemmour pour son impertinence et sa liberté qui devraient contaminer bien du monde en donnant à réfléchir ceux qui trop nombreux refusent de savoir, voir et comprendre…
    En avant!

  2. un avocat général qui risque de se retrouver prochainement au parquet de Triffouillis les Oies…

  3. Zemmour débattra jeudi avec Alain Jakubowicz, président de la Licra, sur BFM.
    http://www.islamisation.fr/archive/2010/03/24/zemmour-explique-la.html

  4. espérons que des hommes de poids soutiennent haut et fort Eric Zemour. Nous ne sommes plus en républisue mais en dictature.

  5. La Licra et SOS Racisme instrumentalisent et dévoient le vrai anti-racisme pour attaquer tous ceux qui critiquent l’immigration massive et l’islam. Rappel des faits d’armes édifiants des deux groupuscules néo-communistes attaquants les résistants à l’islamisation :
    La Licra avait attaqué en justice monseigneur Lefebvre qui refusait de voir d’établir des mosquées en France. Le prélat, indigné par la fausse accusation de racisme, dénonça le 12 Mai 1990 cette atteinte à la liberté de pensée :
    « Le Coran, qui est la loi de l’Islam, provoque à la discrimination, à la haine et à la violence. Ne m’attribuez pas ce que je dénonce. Les preuves de cette haine et de cette violence sont légions dans le passé et dans le présent. Tant que les Musulmans sont une minorité insignifiante dans un pays chrétien, ils peuvent vivre amicalement parce qu’ils acceptent les lois et les coutumes du pays qui les reçoit. Mais dès qu’ils sont nombreux et organisés, ils deviennent agressifs et veulent imposer leurs lois hostiles à la civilisation européenne »
    – En 2003, la Licra poursuivit un autre prêtre catholique, l’abbé Sulmont. Ce curé de 80 ans offrant ce qui lui reste d’énergie à la survie de huit églises de la Somme, publia dans son bulletin paroissial un avis tranché sur l’islam, ce qui d’un point de vue catholique se comprend aisément : « l’islam modéré n’existe pas. Toutes les populations infectées par la religion musulmane sont endoctrinées par le Coran (…) qui est le manuel pratique pour que s’étende le règne du démon au dépens du Royaume du Christ ». Pour avoir également dit « si les familles occidentales se sont réduites en nombre d’enfants comme peau de chagrin […] les Asiatiques (ndlr: comprendre les turcs) prolifèrent et nous envahissent, véhiculant une idéologie menaçante pour le monde entier. ». L’idéologie islamique bien évidemment.
    – Plus récemment, pour avoir demandé à deux femmes de ne pas porter le voile dans les parties communes de son gîte privé, Fanny Truchelut a été condamnée pour discrimination à 4 mois de prison avec sursis, 1000€ d’amende et 7490€ de dommages et intérêts. La Licra s’était portée partie civile aux côté des communistes du Mrap. Marianne notait dans son édition Internet du 16 octobre : « On peut critiquer le voile en Afghanistan mais pas en France » . Evoquer le racisme était dans l’affaire hors sujet, surtout que la propriétaire, de gauche, avait “demandé d’enlever le voile dans les parties communes [du gîte], c’est-à-dire la salle de télévision. Si elles voulaient le garder dans leur logement ce n’était pas un problème.”. Ce que madame Truchelut ne savait, c’est que la cliente musulmane, Horia Demati est une active militante pro-voile qui a réussi son coup médiatique…grâce aux complicités de la Licra.
    La Licra a été créée par un des plus actifs lobbyiste communiste du XXème siècle, Bernard Lecache, en 1932. A l’époque, seul l’antisémitsme étant porteur (malheureusement à juste titre), l’organisation s’appelle Ligue contre l’Antisémitisme (Lica) sans le « r » de racisme. En 1928, le personnage adhère à l’Association des amis de l’Union soviétique et collabore à la revue des Soviets. Une note n° 56249 adressée le 18 janvier 1936 par un fonctionnaire de l’Intérieur, au président du Conseil (le syndicaliste socialiste Pierre Laval, futur collaborateur avec l’occupant nazi) rapporte :
    « Bernard Lecache, le secrétaire de la Lica, est subventionné par les soviets depuis 1927. A cette époque, il était très lié avec l’ambassadeur Rakovsky, qui le fit nommer comme rédacteur au journal Le Soir.[…] Lecache, de sa propre initiative, publia une feuille intitulée Le Cri des peuples et fut aidé par l’ambassade soviétique, en la personne du conseiller Arens[…] actuellement, pour la publication de son nouveau journal, Le Droit de Vivre, Bernard Lecache reçoit chaque mois 10 000 francs de l’ambassade soviétique »
    Lecache restera à la tête de la Lica jusqu’à sa mort en 1968. Toute sa vie, il sera payé par les agents de l’est pour réaliser sa propagande anti-nationale, visant à faire perdre tout sens de cohésion identitaire aux français. Il ne faut pas oublier que 75% des effectifs du KGB ne faisaient pas de l’espionnage mais des « opérations psychologiques », soit de la désinformation et du « bourrage de crâne ». La méthode est archi-connue, il s’agit de diffuser les opinions selons lesquelles :
    – s’opposer aux flux migratoires, mêmes invasifs, est « raciste »
    – ne pas régulariser les clandestins, c’est « raciste »
    – critiquer l’islam, c’est « raciste »
    – défendre la souveraineté de la nation, c’est le prélude au fascisme
    – la frontière, cela provoque un « frileux repli sur soi » et non une « ouverture sur la diversité source d’enrichissement »
    – etc, etc…
    Voilà avec quelles organisations collabore Rachida Dati. Un ministre communiste n’aurait pas fait mieux.
    Les fonctionnaires planqués de la Licra, Ldh, Mrap et Sos racisme, pérorent leur propagande avec nos impôts. Il faut le savoir
    http://www.islamisation.fr/archive/2007/12/17/rupture-rachida-dati-renforce-le-partenariat-judiciaire-avec.html

  6. Radio Courtoisie (95.6) avait annoncé Eric Zemmour ce soir, mercredi 24 mars, à 21 heures.

  7. Monsieur BILGER a l’avantage de sa position, et je ne crois pas qu’il risque la mutation. Cependant, on peu saluer le courage de cette déclaration.
    Il faut effectivement faire appel au bon sens, et je constate comme jeune avocat pénaliste que nombre de mes clients ont des noms qui ne sonnent pas “terroir”.
    Certe, il ne faut sans doute pas généraliser, mais faire ce constat ne relève pas d’un racisme primaire, mais d’un regard lucide sur le monde qui est le notre. Et faire ce constat, c’est éventuellement créer le débat et tenter de chercher les raisons.
    Les banlieues? C’est une explication qui en vaut d’autres. Le communautarisme qui s’y développe est propice au développement d’une société parallèle avec ses propres règles qui relèvent plus de la vendeta que d’une société de droit.
    Et c’est aussi une question de mentalité, mentalité qui ne tient pas à la race ou à la couleur, mais à la religion… Car il est une religion pour qui le péché n’existe que lorsqu’il est public et ainsi, tant que l’on ne se fait pas attraper tout est permis. Autant vous dire que cela ouvre de larges horizons! Vous voyez sans doute de quoi je veux parler.
    J’ai un jeune client au nom et au prénom “exotique” qui a été attrapé avec 50 gr d’héro et 10 gramme de cocaïne. Garçon très attachant, je me suis mis en tête de l’aider à s’en sortir (folie du jeune avocat catho qui croit encore en la Providence). Mais ce qui est plus dure c’est de lui inculquer la différence entre le bien et le mal. Car dans sa culture tant que l’on ne se fait pas attraper tout est permis…. Mais je ne désespère pas.
    Il est donc urgent de freiner cette culture issue d’une religion qui s’oppose à nos valeurs chrétiennes…

  8. L’exaspération monte, monte, monte… jusqu’en les couches officielles de la République… qui,tiens! aurait donc une certaine dose d’honneur???

  9. Ne prononcez pas le nom HONNEUR en parlant des couches officielles de la République. Il y a bien longtemps qu’ils ne savent plus que ce mot existe et quand bien même, ils n’en connaissent plus le sens. Pour tous ne compte que l’emploi avec tous les avantages connus et inconnus. Pour tout dire, le fric et c’est tout.

  10. On peut en effet déplorer la réaction de M. Arhab, sage du CSA… Ces détracteurs se font plus idiots qu’ils ne sont. C’est un peu gênant.

  11. D’accord jewdocha, je reprends le mot. Merci de l’observation et de l’admonestation (amicale).

  12. J’allais écrire une note là-dessus sur mon défunt blog.
    En gros, je ricanais à l’idée suivante : Zemmour accablé pour ces propos “racistes”, et, dans la salle mitoyenne, le commun des mortels passant en correctionnelle pour menus larcins, petits rackets, petits trafics – et bien entendu aucun journaliste pour s’enquérir de “statistiques ethniques” à cette audience là. Ce genre de spectacle symboliserait à merveille la mauvaise foi des élites.

  13. Rachid Arhab, sage du CSA, a violé son devoir de réserve. Sa démission devient indispensable pour que cette institution garde son indépendance et donc sa crédibilité

  14. Tous les chats sont des animaux à quatre pattes (enfin, il me semble?).
    Tous les animaux à quatre pattes sont des chats?????
    Il existe des animaux à quatre pattes qui sont des chats (autrement dit: certains animaux à quatre pattes sont des chats).
    Il existe des animaux à quatre pattes qui ne sont pas des chats (ou encore: certains animaux à quatre pattes ne sont pas des chats).
    Rudiments de logique élémentaire, en principe accessible à des élèves de fin de maternelle.
    Ces quatre phrases ne sont pas simultanément vraies; mais s’il ne s’agit plus de chats et d’animaux à quatre pattes???

  15. CB>
    Le problème n’est pas là, quand on raisonne aussi simplement (les chats ont 4 patte – tous les animaux à 4 pattes ne sont pas des chats), ils ergotent :
    – le chat à 3 pattes
    – le chat à 5 pattes
    – le chien qui miaule
    – le tigre autiste des neiges qui jongle…
    Si toute vérité ne naît pas d’un syllogisme, il est cependant clair que les sophistes culottés et de mauvaise foi, eux, font fuir la vérité quand ils approchent.
    Quand on parle statistiques ils répondent “grands principes”
    Il n’y a rien à faire avec des gens qui ont un raisonnement aussi biaisé.
    et pendant ce temps là, les bagnoles crament et les français-de-souche-qui-n’existent-pas quittent en masse les banlieues.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services