Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

L’avis de Nadine Morano n’a jamais été la priorité des Français

MQuand Nadine Morano n'a pas d'argument face à un journaliste (ce qui lui arrive souvent), elle a une seule et même réponse : "ce n'est pas la priorité des Français".

En mai 2013, elle affirmait que "la loi Taubira n'était pas la priorité des Français".

En novembre 2014, elle clame que "l'abrogation de la loi Taubira n'est pas la priorité des Français".

Ça tombe bien : l'avis de Nadine Morano n'a jamais été la priorité des Français !

Partager cet article

12 commentaires

  1. Pourquoi les femmes qui soi disant font partie de l ‘ élite et du système ,font un mal considérable davantage encore que les hommes
    Du pur venin ces najat vb, nkm, nadine Morano, Hidalgo et autres Caroline Fourest .
    Elles ne sont qu ‘ orgueil.et bêtise .
    Loin d ‘ admirer leur formidable carrière elle ne m ‘ inspire que du mépris

  2. Oui, son avis je m’en carre le coquillard. Comme de la position de Juppé et de toutes les Loges ! Je l’ai fait savoir ici :
    http://www.amisdenicolassarkozy.fr/contact

  3. Il est bien vrai que c’est grotesque et hypocrite, merci à Michel Janva de le si bien mettre en valeur avec humour, ces histoires de priorité des français décrétée par les hommes politiques, et qui sont en réalité le moyen pour eux d’esquiver.
    Que diable (c’est peut-être le cas de le dire…)c’est aussi à eux de proposer des priorités!!!! Sinon, à quoi servent-ils?
    Et cette esquive de leur responsabilité est d’autant plus choquante lorsque les sujets en cause touchent à l’essentiel, ce qui d’ailleurs les conduit d’autant plus à esquiver car ils ont peur de déplaire.
    Ici, on est bien dans ce cas avec la question de la loi Taubira, car il s’agit d’une loi absurde et absolument odieuse, qui permet de priver délibérément des enfants de père ou de mère. Un homme politique se déshonore à esquiver la nécessité de l’abrogation. Que personne ne s’illusionne: jamais la paix ne sera rétablie dans le pays tant que cette loi ne sera pas supprimée.

  4. Voilà qui tombe à pic ! L’élection de cette cruche n’est pas la priorité des Français !

  5. C’est Nadine MORANO tout simplement, qui n’est pas une priorité.
    Comme Roselyne BACHELOT et maintenant Alain JUPPE et Jean-Christophe LAGARDE elle fait partie de ces gens fondamentalement de gauche, qui se louent à la droite.
    Qui peut s’étonner de voir cette fausse droite bobo-maçonnique incapable de comprendre LMPT, SENS COMMUN et les veilleurs ?

  6. L’élection de Nadine MORANO n’est pas une priorité

  7. Pour reprendre le titre d’un jeu de maternelle:
    “débarrassez-nous de cette souris”.

  8. Tous ces hommes et femmes politiques sont des “ventres à louer” ils ont été fécondés(ées) par la gauche et portent le fruit de l’acte dans un corps et un esprit qui veut se croire de droite.
    est-ce la raison pour laquelle ils sont sans convictions, sans idéal à la recherche de leur vraie filiation comme un enfant déboussolé dans de telles circonstances.

  9. Les Français, c’est certain (tant en 2013 qu’en 2014) ont été beaucoup plus préoccupés par des sujets qui les touchent directement que par l’abrogation ou le maintien d’une loi qui (de toute façon) ne pourra être remise sur les fourneaux qu’en 2017. (Il faut une majorité à l’Assemblée Nationale pour çà et pour l’heure, “l’opposition” ne l’a pas)
    -le chômage
    -la santé
    -le pouvoir d’achat
    -les impôts
    Nadine MORANO n’a donc pas tout à fait tort quand elle dit que ladite abrogation n’est pas “une priorité” pas plus que le vote de ladite loi ne l’était. (Les Français n’exigeant pas le moindre du monde un vote express en la matière)
    Rien n’empêche, en revanche, de penser que l’abrogation de la loi, si l’actuel premier parti d’opposition en a le souhait, revienne en 2017 et soit donc l’une des premières lois abrogées par la nouvelle majorité.

  10. Je la place au niveau de Bachelot, ce qui pour moi est la pire des places.
    Ces deux rombières sentent le moisi à l’UMP.

  11. Même si elle est ridicule, c’est une proche de N. SARKOZY et l’humour une fois passé, force est de reconnaître qu’elle exprime les positions du futur patron de l’UMP, futur candidat en 2017.
    C’est pourquoi sa déclaration ne m’a pas fait vraiment rire : Sarko a choisi d’aller au centre gauche pour concurrencer JUPE, mais il est embarrassé par le sujet et promène tout le monde par des déclarations contradictoires et insensées sur le fond.

  12. Madame Morano est à la remorque des sondages et des voix ; droite pathétique.
    Allez, un peu de vent frais de gauche, voilà quelqu’un qui a le sens des priorités :
    http://www.youtube.com/watch?v=y44QIUL_Psc

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services