Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

L’assurance-maladie cherche à faire des économies

L'Assurance-maladie fera 21 propositions jeudi au gouvernement pour réaliser les 2,2 milliards d'économies en 2011 préconisées par ­Nicolas Sarkozy.

Proposera-t-on d'arrêter de rembourser le meurtre de l'enfant à naître ?

Partager cet article

3 commentaires

  1. Commentaire posté au Figaro qui sera sans doute censuré;
    Une idée, l’avortement de 220000 enfants coûte le même prix que les traitements d’aide médicale à la procréation…
    Si 40 000 femmes décidaient de ne pas avorter et de confier à l’adoption un enfant que 40000 parents accepteraient d’adopter… Que d’économies, et pas seulement financières, combien d’épreuves et de souffrance en moins aussi, combien de stress et de dépressions en moins, d’arrêts maladie etc..;etc…
    Mais je crois que je vais encore être censuré comme hier quand je disai que Mme bachelot s’indigne de la baisse de prix de cigarettes mais double les tarifs de l’IVG !

  2. Et les 10 millions de fausses cartes vitale, que deviennent-elles dans tout ça ?

  3. 10 millions de fausses cartes vitale ? Autant que ça ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.