Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme / France : Politique en France

L’arrestation de DSK : un échec pour les lambertistes

Lu dans Minute de demain :

"Dominique Strauss-Kahn était le candidat de la majorité des trotskistes lambertistes ayant rejoint le PS. Son arrestation met un terme à leur rêve de conquête du pouvoir en 2012. […] Le « lambertisme » – du nom de son leader historique, Pierre Boussel alias Lambert – est ce courant trotskiste qui fut représenté au fil des décennies par l’Organisation communiste internationaliste (OCI), le Parti communiste internationaliste (PCI), le Mouvement pour un parti des travailleurs (MPPT), le Parti des travailleurs (PT) et maintenant par le Parti ouvrier indépendant (POI). L’ineffable Gérard Schivardi le représenta à la présidentielle de 2007 et Lionel Jospin en fut membre dans les années 1970 et jusque dans les années 1980, alors qu’il était déjà le premier secrétaire du Parti socialiste!

C Or, la plupart des lambertistes ayant rallié le PS avaient misé sur DSK, jusqu’à constituer sa garde rapprochée, à commencer par Jean-Christophe Cambadélis (photo), alias « Kostas » dans la « clandestinité » trotskiste, qui, en 1986, avait entraîné avec lui quatre cents militants lambertistes vers le parti dirigé par Jospin. En 2005 déjà, « Camba » assurait au « Nouvel Economiste »: « Non seulement Dominique sera candidat, mais il sera élu. » « Camba », député de Paris, détenteur du poste éminent de secrétaire national du PS à l’Europe et à l’international, est – était? – le principal lieutenant de DSK, son stratège dans la conquête du pouvoir et son poisson pilote pour la prise du PS (à la tête duquel il est candidat, déjà, pour la succession de Martine Aubry!).

Etrange alliance des anciens révolutionnaires et de l’homme du FMI, que symbolise aussi la présence, dans le premier cercle de DSK de puis plus de vingt ans, de Jean-Marie Le Guen, député de Paris, issu lui aussi du lambertisme – et, dans une moindre mesure, les liens entre DSK et Pierre Moscovici, issu, lui, de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR)."

Partager cet article

16 commentaires

  1. lebourg
    “etrange alliance…” étrange pour ceux qui restent au premier degré. Moi je crois que tout se décide au 33e et plus. C’est comme ce Mittérand faisant parti de gropuscules avant guerre, “évadé”, décoré de la francisque, puis socialiste, accompagné de communistes ignorant tout de son passé, comme roger hanin, prenant pour pc de campagne la symbolique tour montparnasse, construisant la fameuse arche avec son décalage de 6 degré, azimutée avec la tour eiffel, qui nous illumine avec son phare, sur le vatican. Il faudrait tout de meme pas oublier que les communistes, comme les nazis, ont été financés par le “grand capital” comme disait Georges.

  2. Une déchéance mise en scène
    C’est l’émoi planétaire : « DSK grillé pour la présidentiel de 2012 », « la France humiliée » peut-on lire, « ça ne lui ressemble pas » prétendent certains ténors socialistes, Tapie en rajoute « ça ne lui ressemble pas du tout, mais alors pas du tout, pas du tout », « son remplaçant au FMI vient de la JP Morgan, de Wall Street donc, dont DSK avait critiqué les pratiques » s’interrogent certains, que fait-on de la « présomption d’innocence » s’indignent d’autres. On décortique son passé, ses travers libidinaux « archi-connus de tous », ses frasques « archi-connues de tous », nous explique-t-on ! Celle qui semble viser la plus juste est à mes yeux Marine Le Pen qui déclare ne pas être le moins du monde surprise compte tenu de ses antécédents. Or c’est bien là à mon sens la vraie affaire DSK : non pas que le gus soit un saute-au-paf pathologique, notre monde dominé par une morale inversée produit ce genre d’individus par pelleté , mais qu’un pareil individu ait été propulsé au sommet d’une des institutions les plus puissantes du monde, qu’il était en passe, avec le silence complice des médias hexagonaux, de faire une OPA sur la France. Le profil de DSK, dont on apprend désormais qu’en haut lieu tout le monde savait qu’il était un insatiable détraqué, correspond exactement à celui d’un individu qu’il est très utile d’avoir dans son jeu pour le faire sauter à tout moment.
    Ainsi, plutôt que de s’interroger sur l’incontinence libidinale du triste sire, de la commenter en long et en large, il y a mieux à faire. Il faut se demander ce que signifie la nomination d’une telle personne à la tête du FMI et ce que signifie la mise en scène de son arrestation. Car il y a bien eu mise en scène. Tout aurait pu se faire de manière bien plus discrète. Au lieu de cela, les images de la déchéance de DSK, menotté, le visage noir, sous bonne escorte policière ont fait le tout de la terre. Il est indubitable qu’il y a donc eu volonté de donner le maximum de retentissement à cette arrestation. Pourquoi ? Qu’un des hommes, officiellement parmi les plus puissants du monde, puisse être livré ainsi en pâture sur simple dénonciation d’une femme de chambre, je n’y crois pas un seul instant. Cette arrestation est à mon sens soit l’effet d’un dommage collatéral du combat titanesque qui oppose actuellement entre elles les différentes branches de l’oligarchie bancaire mondiale, soit une tentative de représailles d’une partie de l’appareil d’Etat américain contre l’oligarchie bancaire prise dans son ensemble. Difficile d’identifier d’où vient la manœuvre. C’est selon moi le signe que nous arrivons dans les dernières étapes du scénario mondialiste, la stratégie de la planche à billets pour différer l’inéluctable effondrement du dollar touchant désormais à son terme, comme chacun le sait.
    Il n’y avait rien de plus facile à faire que de provoquer la chute de DSK, c’est pour cela qu’on a confié les manettes du FMI à un type présentant de tels travers libidinaux. Que le coup vienne d’une des branches de l’oligarchie pour faire du tort à une branche rivale dans un combat dont enjeu est la définition de rapports de vassalité, ou qu’il s’agisse d’une dernière tentative de sursaut d’une partie de l’appareil d’Etat américain contre la volonté de l’oligarchie bancaire de liquider les USA, cette arrestation n’augure rien de bon. Je crains que cela soit le signe que nous entrions définitivement dans une zone de turbulence maximale.
    Saint Michel soyez présent parmi nous !
    Julien Gunzinger

  3. @ Julien Gunzinger,
    J’abonde dans votre sens : ça sent le lâchage intégrale d’une loge qui mise sur un autre canasson : après tout, le satrape élyséen a fait ses preuves : il est veule mais prêt à tout pour obéir à ses maîtres : au moins, « ils » savent qu’il sera obéissant…

  4. petite rectification historique pour Lebourg :
    miterrand n’était pas membre de “groupuscules” avant guerre mais proche (on ne sait pas s’il était encarté) de l’ action française qui était loin du groupuscule ! N e pas lire l’histoire avec les yeux d’un journaliste contemporain !

  5. Nous sommes bien au beau milieu des tribulations annoncées depuis longtemps par les prophètes et qui s’accélérent tous les jours de façon tristement peu glorieuses pour l’homme. Gardons nos lampes allumées car Dieu seul est maitre de l’Univers et Il ne nous abandonne jamais.

  6. Ne voyez-vous pas l’avertissement !
    (L’homme le plus puissant du monde après Obama
    selon la médiacratie .)
    Jetez donc un regard sur l’Enfer :
    http://www.youtube.com/watch?v=LicOO8i1N3s

  7. Conséquence du suivi un peu pressant de cette affaire : fdesouche est inatteignable ?
    @ Julien G,
    Vous avez certainement raison mais à la question “A qui profite le crime”, il y a beaucoup de personnes au balcon notamment parmi ces gens qui sont “si proches de lui”.
    1/ Contrairement à ce que disait les sondages, au regard des changements de population en France, DSK n’aurait gagné que face à Marine, or il n’est pas certain à 100% qu’elle sera au second tour.
    En 2007, Marie Ségolène Royal a été choisie par la droite (!!!), le premier a avoir noté ses qualités furent JM Lepen, puis les médias. Le débat au PS fut écarté par les soi disant évidences pressantes de l’extérieur et des médias, et DSK étaient en train de refaire pareil avec ses 20 communicants qui travaillaient pour lui.
    De plus, au regard d’un nettoyage de cette ampleur, il est peu probable que personne au PS ne fut sondé par les “hommes de l’ombre”.
    Quant je parle des changements de population, je veux dire que les immigrés (ou issus) voteraient principalement PS version banlieue et via des groupes et partis gauchistes qui servent de courroie. Le report de ces gens sur DSK n’étaient à mon avis pas gagné.
    2/ Il ne faut pas oublier que DSK étaient un garçon de café des financements internationaux. Si on se met dans une approche complotiste au regard des révolutions arabes et de l’influence US, ou du financement d’un nouvel état palestinien ou même d’Israel, ou sur le sauvetage (ou pas) de l’euro et donc du dollar, on peut constater que le FMI peut être sollicité de faire ou ne pas faire certaines choses, DSK obéissait il ?
    Si on lui disait : “prévoit d’aider tel pays parce qu’il nous faut rénover les infrastructures pour permettre la construction de pipeline ou de ports” (exemple de pur hasard), a t il voulu la jouer malin ?
    De même si on lui disait : “ne refinance pas tel pays européen car cela risque de faire valser les taux (ou le contraire) alors que les USA sont au bord de la faillite”, s’est il cru au dessus des lois non écrites ?
    3/ Notons qu’en quelques années ce sont des incontournables qui sont visés tant au niveau national (voire 1)Dr ay, DSK, qu’international (voire 2) exemple Madoff pour qui la aussi “tout le monde savait”.
    La semaine dernière les frères ennemis palestiniens se sont alliés alors que de plus en plus de pays demandent la reconnaissance de leur Etat.
    Et si “l’Empire” lachait les gardiens qu’il avait placé sur la route du pétrole ?
    Il s’en passe des choses !

  8. Dans cette affaire il faut rester très prudent. Au fil des jours qui arrivent de nombreux rebondissements arriveront. Tout est possible…Attendons tous les éléments ( La plainte, les analyses etc,)et la décision du tribunal.

  9. En 2012,ces petits trotskistes ne seront pas ministres,c’est celà qui les chagrinent.

  10. On semble bien aimer au SB les théories conspirationnistes plus ou moins solidement étayées. Une chose de sûre dans cette affaire, les journalistes principaux et les dirigeants socialistes connaissaient les faiblesses de DSK et ont donc fait preuve d’un silence coupable et complice qu’ils essaient de masquer en s’indignant contre le fait qu’aux USA, le système judiciaire juge de la même façon les puissants et les faibles.

  11. Cette affaire DSK rappelle fortement l’affaire Wolfowitz. Ce Wolfowitz, néo-con yankee, donc post-trotskiste, artisan de la guerre en Irak, inventeur du concept des “armes de destruction massive”, s’était fait nommer ensuite patron de la Banque Mondiale, pendant mondialiste du FMI, la 1ère réservée aux américains et le 2d aux européens. W y avait introduit sa maîtresse Reza et lui augmentait son salaire fortement et régulièrement. Le pot aux roses ayant été dévoilé, il dut démissionner. Les trotskos sont paticulièrement actifs en ce moment. Faut-il s’attendre à un retour de Jospin?

  12. aux dernières nouvelles DSK pourrait quand même être élu et gouverner la France depuis sa prison

  13. DSK est victime d’un vrai lynchage:la “justice” américaine le traite comme un chien.
    Peu importe que nous aimions ou pas l’homme ,que nous soyons pour ou contre ses idées ,qu’il ait ou non des vices .
    Il s’agit d’un homme qu’on bafoue :cela devrait faire un devoir à tout homme et particulièrement à tout chrétien de s’indigner

  14. Pendant que la France ne parle que de cela, il se passe des choses ailleurs. Notamment en Espagne où jeunes et moins jeunes appellent à un changement politique et social, une vraie démocratie. Les prochaines élections municipales et régionales ont lieu le 22 mai, mais là-bas aussi les gens en ont assez des partis institutionnels qui avec des étiquettes différentes font en fait la même politique.
    Le mouvement à Madrid, gagne 21 autres villes…
    http://www.cadenaser.com/espana/articulo/convocadas-acampadas-21-ciudades-espanolas-desalojo-puerta-sol/csrcsrpor/20110517csrcsrnac_12/Tes

  15. Que tous ceux qui larmoient sur DSK (y compris mme Boutin) lisent l’acte d’accusation de la police newyorkaise !

  16. les officines specialisées appellent celà “un piege de miel…”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique