Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

L’armée belge déployée contre le danger islamiste

Alors que le dispositif français Vigipirate était presque une exception mondiale, la Belgique vient de décider de faire appel à son armée : 

3025067166"Le gouvernement belge a décidé de réagir vigoureusement après le démantèlement, jeudi 15 janvier, d’un réseau terroriste qui projetait une série d’actions, notamment contre des policiers. Le premier ministre, Charles Michel, a dévoilé un plan en douze points qui sera soumis au Parlement et, espère-t-il, adopté d’ici un mois. La mesure la plus spectaculaire est le recours à l’armée pour la surveillance des lieux stratégiques. Le pays n’avait connu un tel dispositif que dans les années 1980, lors d’attentats commis par les Cellules communistes combattantes, proches d’Action directe. Quelque 150 soldats ont été immédiatement déployés malgré l’opposition des syndicats de policiers. " 

"Des militaires ont commencé ce samedi à prendre la relève de policiers pour surveiller des sites sensibles en Belgique, notamment à Anvers où vit une importante communauté juive. Jusqu'à 300 membres du régiment para-commando belge seraient susceptibles d'être déployés"(source)

Partager cet article

2 commentaires

  1. Étant donné les dérives de plus en plus graves de la Belgique, on peut s’attendre à des atteintes en masse aux libertés publiques.

  2. Parfaitement en accord avec Duport.
    La Belgique, au vu de ses lois sociétales, est une abomination.
    La soi disant France républicaine également, pour les mêmes raisons.
    Résultat commun : des atteintes majeures aux libertés publiques.
    C’est la différence entre démocratie et dictature.
    La France sous régime républicain est une dictature molle au profit d’une oligarchie nauséabonde.

Publier une réponse