Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

L’argument de l’islamologue de service

L'islamologue Mathieu Guidère a le toupet de déclarer au Figaro :

G"la Libye prend le chemin d'une démocratie musulmane, tout comme les pays européens sont devenus des démocraties chrétiennes à partir de la fin du XIXème siècle où des partis comme la CDU en Allemagne ou l'UDF en France se réfèrent aux valeurs chrétiennes. Gare, donc, à ceux qui pourraient essayer de les exclure complètement du pouvoir, car c'est là qu'il y aurait de nouveau un risque de radicalisation."

Je ne suis pas particulièrement un adepte de la démocratie chrétienne, mais il y a des comparaisons qui laissent sans voix.

Partager cet article

16 commentaires

  1. ….le chemin d’une démocratie musulmane comme tous les pays européens sont devenus des démocraties chretiennes ? Il est aussi islamologue que je suis pape !!!! S’il fallait décerner un prix Nobel de “connerie”, je crois qu’il aurait ses chances

  2. La France de la fine du XIXème siècle une démocratie chrétienne ? Sous Ferry ? Combes ? Clemenceau ?
    Si cet islamologue connait aussi bien l’islam que l’histoire de France …

  3. Bonjour,
    Votre critique m’apparait quelque peu gratuite, pourriez-vous nous faire l’honneur de vous expliquer ?
    Je ne veux pas me vautrer dans le relativisme ambiant, qui considère que toutes les religions se valent, mais je vois mal en quoi une démocratie islamique est impossible, les musulmans sont en quelque sorte nos frères cadets dans la foi, laissons leur le temps de se développer…
    Merci.
    [Non, les musulmans ne sont pas nos “frères cadets dans la foi”. L’islam est bien plus qu’une religion : c’est un système par nature totalitaire. D’ailleurs islam signifie soumis.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/08/un-musulman-d%C3%A9nonce-le-caract%C3%A8re-totalitaire-de-lislam.html
    MJ]

  4. S’ils sont musulmans comme Giscard est chrétien, alors on est tranquille!

  5. Peut-être aussi une démocratie musulmane bientôt en France …..
    Les politiciens de gauche comme de droite avancent dans ce sens pour obtenir en résultat que la France ne puisse plus faire valoir ses origines chrétiennes.
    Ces gens là jouent avec le feu et ils risquent fort de se brûler et nous avec !
    Rappelons-nous simplement la politique américaine dans les années 80 : ils ont armé lourdement les talibans pour combattre l’URSS en Afganistan. On a vu la suite !

  6. On aura rarement vu des gens scier avec autant d’obstination et de persévérance imbécile la branche sur laquelle ils sont assis!
    Nous n’avons pas fini de voir se vérifier le diagnostic de sida mental porté par Louis Pauwels sur toute une partie de “l’intellocrassie” hexagonale ( je ne peux pas me résoudre à écrire française!)

  7. @ Michel JANVA
    Ce qui est certain, c’est que les régimes dictatoriaux d’origine militaire et à parti unique totalitaire, (BAAS irakien particulièrement, mais aussi la Tunisie et bientôt l’Egypte et la Lybie le montreront également, en attendant la Syrie, et à nouveau l’Algérie ?), n’auront pas stoppé l’Islamisme radical : il gagne les élections beaucoup mieux après des pouvoirs de parti unique totalitaires que si ceux-ci n’avaient pas existé.
    Le totalitarisme engendre le totalitarisme, et pas uniquement en terre d’islam : les régimes biélorusse et ukrainien, où on emprisonne les dirigeants de l’opposition qui ont perdu les élections nous le prouvent eux aussi comme continuateurs du totalitarisme communiste.
    Et il existe des pays musulmans modérés comme le Maroc. L’Islam n’explique pas tout : c’est nous occidentaux qui partout avons remis le pouvoir à des régimes socialisants tiers-mondistes ”de gauche et progressistes” lors de la décolonisation des pays arabes.
    La misère et la corruption du socialisme ont suscité l’expansion de l’Islamisme radical, dont nous avons notre part de responsabilité : construire des mosquées et des universités musulmanes et renforcer l’islam, voire s’allier aux confréries radicales, c’est ce que firent aussi bien Lyautey (Sénégal) que les Anglais (Egypte et Frères musulmans, promesses du Grand Royaume arabe de Lawrence, Régime wahabite saoudien, Pakistan, etc….).
    Nous avons réveillé l’Islam qui dormait. Puis lui avons ainsi donné les peuples décolonisés : après le socialisme du parti unique destructeur des sociétés traditionnelles, deuxième ”réussite” de la décolonisation, l’islamisation ?

  8. la cour européenne des droits de l’homme dans un arrêt du 31 juillet 2001 fait observer'”L’incompatibilité du régime démocratique avec les règles de la charia” Wikipédia article charia
    Dépéchez-vous d’écrire librement demain la charia interdira le salon beige.L’islam a de précieux agents de propagande et un certain nombre “d’imbéciles utiles” en occident comme disait le camarade Lénine

  9. il est payé par qui???
    et bientôt Dati à Paris!!!!
    charles martel à nous!!!

  10. Pour ne pas rester sur un ensemble de mauvaises nouvelles, je veux signaler que j’ai eu une discussion récente avec un jeune tunisien en école d’ingénieur en France, qui était musulman (croyant et pratiquant) et laïque, c’est-à-dire qu’il voulait une séparation de l’Etat et du pouvoir religieux. Il ne voulait pas imposer quoi que ce soit à ses concitoyens. Il existe donc dans ces pays et dans leur diaspora un certain courant qui est laïque mais pas athée.
    [Mais pratique-t-il la taqqiya ? MJ]

  11. @ PG,
    La modération du Maroc doit beaucoup à la fermeté de l’ancien roi Hassan II… qui serait traité royalement de totalitaire s’il avait régnait en France… Son successeur ne semble pas tout à fait dans la même lignée et l’islam semble (curieusement) pousser au Maroc.
    Sur le reste, je suis d’accord avec vous : la seule solution qu’on aurait dû adopter avec l’islam pendant la colonisation est la solution du bienheureux Charles de Foucauld : les convertir.

  12. lire : s’il avait régné bien sûr…

  13. Non, il n’est pas simplement sot.
    Entre la “matrone de Paris” qui parle de “fondamentalisme chrétien” et cette bizarre comparaison islam/démocratie chrétienne, les déclarations se multiplient qui tendent à “mouiller” le christianisme par amalgame dans les dérives islamiques de toutes sortes.
    Quand la preuve sera faite que l’islam est un réel danger on évacuera en même temps le christianisme, toujours par amalgame.

  14. C’est comme le cholestérol, il y a la bonne démocratie et la mauvaise.

  15. @geekounours: moi, j’ai eu cet été une discussion avec un frère de St Jean venu du Sénégal. Il nous a dit très clairement qu’il était extrêmement inquiet pour l’Eglise de France, parce que nous ne nous rendions pas compte d’une chose: la différence entre ce qu’un Musulman dit et ce qu’il pense vraiment. Nous avons une culture de la vérité qui ne nous permet pas de déceler cela. Et ils en profitent.
    Ce prêtre nous a donné un exemple, celui des mariages entre un musulman et une chrétienne (ou l’inverse): toujours, toujours, le discours du musulman est très modéré AVANT le mariage et change du tout au tout APRES le mariage: conversion forcée, et tout ce qui s’ensuit.
    Ce prêtre nous disait que si nous n’apprenions pas cette méfiance fondamentale (bien éloignée du béni-oui-oui) nous étions déjà perdus.

  16. L’UDF se réfère aux valuers chrétiennes ? N’était-ce pas ce même UDF qui a fait voté la loi Veil ?

Publier une réponse