Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Lapsus : quand les fétus de paille deviennent des foetus

Y Jean-Michel Demetz, journaliste à l'Express, décrit la violence du cyclone Yasi, qui a frappé la côte du Queensland (Australie). Extrait :

"Les petites villes de Mission Beach semblent avoir été les plus meurtries par le cyclone Yasi. Le maire de Cassowary Coast, une bourgade de la région de Tully, sorti durant l'accalmie qui accompagne le passage de l'oeil du cyclone, a aperçu "des scènes de destruction massives": toitures envolées, maisons éventrées, arbres disparus, emportés comme des foetus."

A moins que ce ne soit pas un lapsus : le journaliste fait alors une métaphore avec un médecin fou arrachant des bébés du ventre de leurs mères. Une scène de destruction massive.

Addendum 03/02 : c'était un lapsus. Il a été corrigé.

Partager cet article

2 commentaires

  1. il arrive, fût-ce par lapsus, que la diable porte pierre!…

  2. La société porte le poids inouï de ce génocide, et d’autant plus, même, qu’elle l’ignore. Ce journaliste a juste fait soupape de sécurité. Saura-t-il comprendre la raison profonde de son lapsus?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services