Bannière Salon Beige

Partager cet article

Science

L’apprentissage du langage commence dès la grossesse

Une étude américano-suédoise, parue dans la revue médicale Acta
Pædiatrica
(pdf 17 pages), montre que les bébés sont capables de faire la
différence entre la langue de leur mère et une langue étrangère quelques
heures seulement après leur naissance
. Cette observation suggère que l'enfant s'imprègne de sa langue maternelle in utero.

L'audition est chronologiquement le premier sens à se
développer. Dès le septième mois de grossesse, l'oreille du petit
d'homme est parfaitement fonctionnelle, ce qui lui permet d'entendre et
de reconnaître la voix de sa mère et, dans une moindre mesure, celle de
ses proches (père, frères, sœurs) ou encore d'être sensible à la
musique.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ma femme étant enceinte de 7 mois de notre troisième enfant nous étions allés promener en voiture dans la campagne sur le chemin de la Sainte Baume et nous nous étions arrétes dans un coin tranquille et tandis que la maman se reposait assise , j’occupais mes deux filles de 8 et 3 ans à sauter à pieds joints au-dessus d’un petit obstacle et je ponctuais chaque saut d’un “hop” retentissant jusqu’à ce que ma femme me demande d’interrompre le jeu car le bébé sautait lui aussi à l’unisson de ses soeurs dans le ventre de sa mère.

  2. “Les” papas vous diront que c’est pas grave, qu’ils ne sont pas à quelques centaines d’euros près pour faire taire la mère porteuse et communiquer matin, midi et soir par skype, oreillettes contre le ventre.

  3. Moi, je le sais depuis longtemps grâce à une amie professeur d’anglais. Quand elle a attendu son premier enfant, elle paaaait son CAPES d’anglais. Elle lisait donc beaucoup de textes à haute voix en anglais, ce qui a rendu son aînée très forte en anglais. Quand elle a attendu la seconde, plus d’examen, elle est beaucoup moins douée en anglais que sa soeur car elle n’a pas entendu in utero sa mère parler anglais.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services