Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

L’Appel des professionnels de l’enfance, reçu par Erwann Binet, appelle à manifester le 13 janvier

Jérôme Brunet,
Porte-parole et président
de l’Appel des professionnels de l’enfance, communique :

A"Jérôme Brunet, président de l’appel des professionnels de l’enfance, et Christian Flavigny ont été reçus mardi 27 novembre par M. Erwann Binet, rapporteur du projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.
Après une présentation de l’association (créée en 2004, suite au faux mariage de Bègles), Jérôme Brunet a présenté les arguments des professionnels de l’enfance qui s’opposent à ce projet de loi, défendant le point de vue de l’enfant.
Avec Christian Flavigny (psychanalyse et psychiatre à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, un des « parrains » de l’association), ils ont redit l’importance pour l’enfant de grandir avec des repères clairs et structurants.
La famille, les parents, la filiation, l’inscription dans une culture, font partie de ces repères importants. On peut comprendre et admettre que parfois ces repères évoluent, mais une telle loi touche à l’ensemble de ces bases qui fondent la société et la personne.
L’enfant, comme toute personne a besoin de sécurité matérielle, affective et psychique. « Dans une époque où beaucoup de liens sont remis en question, il est fondamental de préserver les repères de filiation et d’identité que sont un père et une mère, pour un enfant ; or, ce projet de loi prive délibérément l’enfant de ces repères » a rappelé Christian Flavigny.
On ne peut pas tout expliquer à un enfant. « Notre pratique de professionnels de l’enfance nous montre qu’il est faux de dire qu’il suffit d’expliquer à un enfant pour qu’il comprenne et accepte tout ! » a déclaré Jérôme Brunet.

L’association « Appel des professionnels de l’enfance », reste mobilisée contre ce projet de loi, tant que des Etats généraux n’auront pas été organisés pour qu’un débat public éclaire la décision des élus et appelle à manifester le 13 janvier 2013."

Partager cet article

1 commentaire

  1. Exiger des Etats généraux de la Famille ou un réferendum, voilà désormais l’alternative qui s’impose aux organisations responsables de la manifestation du 13 janvier 2013, si elles veulent définir un objectif clair et facilement compréhensible par tous !…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique