Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / Liberté d'expression

L’apéro géant à La Goutte d’Or réussit à émouvoir le politiquement correct

La presse se fait l'écho du "scandale". Le Parti communiste et SOS Racisme demandent l'interdiction de l'évènement. Les mêmes ne semblent pas s'inquiéter de l'occupation de la rue par des musulmans, ni par le drapeau français brûlé. Caroline Fourest affirme que la cause est juste mais elle ne s'y joindra pas. Christian Bouchet (FN) condamne l'opération.

La liste des soutiens à l'apéro est ici. Mais il semble que la Préfecture interdise la tenue de cet évènement.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

29 commentaires

  1. Qu’elle le fasse son apéro, peu importe les décisions du préfet, mademoiselle Sylvie François est une authentique résistante tout comme ses aînées de 1940-1944. Et pourquoi pas dans la cour de l’immeuble où elle habite. Une cour d’immeuble c’est du domaine privé et personne ne peut empêcher un habitant d’y mettre une table et des chaises et recevoir autant d’amis.
    A la fin du mois, il y aura un apéro facebook musical à Rouen et il sera festif avec des saucisses-frites et du cidre. Va-t-on l’interdire ?
    Je vais peut être moi aussi lancer l’initiative de l’apéro avec des biscuits apéritifs (qui sont composés en majorité de produits porcins) avec des saucisses-frites…
    Personne n’est tombé malade avec de la viande porcine… et ce n’est pas du poison… Dans la viande hallal sait-on aussi qu’il y a peut-être la vache folle ?

  2. Pas encore pour l’interdiction, ça sera peut être fait demain : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/l-apero-saucisson-et-pinard-defendu-ce-mardi_899265.html

  3. Qu’est-ce que les “gaullistes de Brive” viennent faire à la Goutte d’Or? Il est vrai que le soutien d’Ivan Rioufol, du MPF et de quelques autres est éminemment suspect. Parions que tout cela aboutira à un effet d’annonce et rien de plus.

  4. Que la Préfecture de Police interdise l’apéro géant n’a rien d’étonnant, elle interdit bien la messe dans le square du Sacré Coeur ( pour la deuxième année) ! Par contre, il est une “grand messe géante” que les pouvoirs publics ne semblent pas interdire, le dimanche particulièrement.Elle se déroule sur le parvis de l’Opéra-Bastille et aux alentours, notamment sur le Boulevard Richard-Lenoir où les tams-tams et la sono hurlent pendant des heures en marge du campement des “sans papiers” où ils cuisinent, dorment (après le tapage), dansent et quêtent les passants.ECOEURANT ! Comme place de la république l’année dernière (bourse du travail), une escouade de policiers garde ces Africains et autres clandestins.On ne sait jamais, si quelque fou osait manifester sa désaprobation…

  5. pour l’essentiel, rien que du bon laïc « républicain ». Les intellectuels, les médias et les grands partis politiques vont se trouver de plus en plus en porte-à-faux avec la doctrine des droits de l’homme et de la démocratie. Au moins deux mouvements ont comme fondateur un nord-africain : comptons sur nos médias pour ne surtout pas en parler afin d’étiqueter ces mouvements « d’extrême droite raciste ». Je suis très déçu par l’attitude d’un élu FN dans cette affaire.

  6. Ce Christian Bouchet (FN) qui condamne l’opération, ce n’est pas le néo-païen sataniste favorable à la culture de mort ?

  7. Une fois de plus les décideurs s’en prennent à la conséquence et non à la cause. Qui a provoqué cette idée de l’apéro ?
    Pourquoi certains “pour des raisons religieuses” occupent la rue et Pourquoi certains ne l’occuperaient pas pour un rassemblement laïque ?

  8. Pourquoi certains occuperaient la rue pour faire leur prière et pourquoi d’autres ne pourraient pas en vue d’un rassemblement convivial.
    Qui a provoqué cette idée de l’apéro ? Quelle en est la cause ?

  9. Je vous remercie de reprendre (via Novopress) un texte de Riposte laïque me citant en se trompant.
    Je n’ai pas condamné l’opération et je ne l’ai pas fait, a fortiori au nom du FN.
    Il se trouve juste que sur un site dont je suis l’éditorialiste a paru un texte qui ne porte pas ma signature s’interrogeant sur certains liens de Ripostes laïque.
    Cela étant, puisque vous êtes si attentifs à la défense de la foi catholique, je crois que vous devriez vous aussi vous inquiéter de certaines images antipapales figurant sur le site de RL, de l’appel de certains franc-maçons à participer à cette manifestation, ainsi que du soutien que lui a apporté celui qui se vante d’être le lobbyiste qui a permis que l’on travaille le dimanche en France.
    Bien cordialement à tous,
    CBouchet
    02.40.06.52.68.
    [email protected]

  10. Pour ceux qui auraient la peine de faire des recherches par eux même.
    Le texte de voxnr.com est le suivant :
    Mardi, 8 Juin 2010
    Un apéro islamophobe, sionistophile et antinational
    Rédaction Intérieur
    Depuis quelques jours, l’annonce d’un « apéro géant » organisé le 18 juin prochain à la Goutte d’Or agite Facebook.
    Qui trouve-t-on parmi ses initiateurs ?
    Les jeunesses du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, un groupuscule d’extrême droite – le Bloc identitaire – qui est surtout connu pour avoir récemment monté des listes de division contre le Front national, ainsi que Riposte laïque et Résistance républicaine.
    Il n’est pas inutile de se souvenir que le 27 avril dernier, Pierre Cassen, rédacteur en chef de Riposte laïque, a été reçu à la mairie du XVIe arrondissement de Paris par les loges Ben Gourion, Hatikva et Déborah-Sam-Hoffenberg du B’nai B’rith.
    Rappelons que le 26 mars 1986, le quotidien Le Monde faisait paraître le communiqué suivant, suite à l’entrée à l’Assemblée nationale de 35 députés FN : « Les associations B’nai B’rith lancent un appel à la vigilance, attirent l’attention des partis de la nouvelle majorité contre toute tentation de vouloir reprendre les slogans extrémistes sur l’insécurité et les idées xénophobes à l’encontre des immigrés, et rappellent aux représentants de ces partis leurs engagements pris au cours des forums des B’nai B’rith, devant la Communauté, déclaration reprises après proclamation des résultats du vote, de ne s’allier en aucun cas au Front national. »
    Quant à Christine Tasin, l’animatrice de Résistance républicaine, elle est enseignante, ancienne adhérente et candidate du Parti socialiste, qu’elle a quitté en 2002, fondatrice de l’association Les joyeux jacobins à Saintes (17) qui organise tous les ans en septembre une fête appelée « les sans-culottides », militante du Mouvement républicain et citoyen de Chevènement jusqu’au 18 février 2009, elle fut deuxième de liste de DLR dans la circonscription Ouest lors des dernières européennes. Durant ces élections, elle n’a pas eu de mots assez durs pour dénoncer le Front national. Ces derniers jours, elle s’est singularisée en soutenant l’action de la marine israélienne contre les bateaux des humanitaires se rendant à Gaza.
    Ensuite, il me semble utile de lire ceci sur le site de Riposte laïque :
    http://www.ripostelaique.com/Manifestation-d-extreme-droite.html
    Extraits :
    “Quelques-uns ont lancé des slogans discutables, dont le choquant “Immigrés dehors”.
    ” Ils revendiquaient une France française (et non africaine) et une Europe européenne, sans oublier un rappel larmoyant du 6 février 1934(3)… Moi, mon camp, c’est plutôt le Front populaire, et le 12 février 1934.”
    “Refus de l’immigration extra européenne et de l’islamisation” : tout à fait d’accord, à condition qu’on arrête l’immigration et qu’on expulse les sans-papiers, mais que l’on ne lance pas la chasse à l’immigré installé en France.”
    “”Application de la préférence nationale et européenne” : elle est inutile si on met un coup d’arrêt à l’immigration et il n’y a pas de raison de préférer un Européen à un homme d’une autre nationalité. L’importance accordée à l’Europe vue comme une communauté, comme si il y avait un peuple européen (qu’est-ce qui le fédèrerait, sinon la couleur de peau et le christianisme, bien insuffisants à faire un peuple ?) est très inquiétante.”
    “”Réhabilitation des valeurs familiales et des principes de notre civilisation” : là c’est le pompon, “politique en faveur de la famille, instauration du salaire maternel, réapprentissage des valeurs” : on craint le pire, la femme qui n’existe plus que comme mère quitterait la vie publique, l’interdiction du divorce, de l’avortement…”
    “Ajoutez à cela un tract comprenant une invitation au troisième congrès nationaliste, qui prévoit, outre un fort sympathique banquet gaulois, une messe traditionnelle qui occupe la matinée, et qui en dit long sur ce que serait la liberté d’expression, de mœurs, le délit de blasphème, j’en passe et des meilleures, si de tels partis, se revendiquant catholiques, prenaient le pouvoir. Ce serait le retour à une France catholique, et la fin de la laïcité.”
    http://www.ripostelaique.com/Franc-macon-du-GODF-je-viendrai-a.html
    Morceaux choisis:
    “Franc-maçon du Grand Orient de France (…) juif (…) Ayant répondu favorablement à l’appel de Riposte laïque et de Sylvie François ainsi que d’autres organisations républicaines (dans lesquelles je place le Bloc identitaire)”

  11. Je précise de plus que je n’ai pas condamné cette opération, ni en mon nom, ni a fortiori au nom du FN ce pourquoi je n’aurais eu aucune compétence pour le faire.
    CBouchet
    [email protected]
    02.40.06.52.68

  12. @ Christian Bouchet
    vos textes confirment la position que l’on vous prête. Il y a un occultiste au front national : quand quittez-vous ce parti ?
    “Le texte de voxnr.com est le suivant : Mardi, 8 Juin 2010, Un apéro islamophobe, sionistophile” : qu’est-ce qui vous gêne ?
    “antinational”, certainement pas, à moins que ce soit également le cas de Philippe de Villiers ou du bloc identitaire.
    Débarquant sur les plages de Normandie sous les balles des mitrailleuses allemandes, il y avait tout un tas de gens qui appartenaient aux associations ou mouvements que vous dénoncez. Et beaucoup de catholiques et leurs aumôniers, et durant la guerre d’Indochine et la guerre du Vietnam contre le cancer communiste, il n’y avait pas que des catholiques allant à la messe tous les dimanches.
    Ce qui ne veut pas dire que se battre contre un fléau qui veut nous détruire tous signifie être d’accord avec tout le monde. Car aujourd’hui, c’est une question de survie

  13. Allons nous manger du porc le vendredi maintenant..? Les catholiques n’ont rien à faire là-bas. Je note l’excellente remarque de Mr Bouchet qui nous rappel bien justement que les francs macons et le lobby juif est derrière tout cela! ne vous faites pas d’illusions, les dés sont pipés d’avance!

  14. tolerance : un kiss-in devant une eglise
    provocation : un appero saucisson-pinard a Barbes

  15. putôt nul de parler d'”intégristes chrétiens”, en tout cas il ne peut s’agir de fidèles catholiques “motu proprio” cohérents car le vendredi est resté jour d’abstinence – ie sans viande ni a fortiori charcuterie- même en dehors du Carême…

  16. Le Daily Telegraph de Londres annonce l’événement sur sa page d’accueil. C’est en soi une victoire.

  17. Moi ca me fait bien marrer tous ca !
    Cet apéro aura pour conséquence la légitimation de la construction de toutes mosquées dorénavant : les pauvres ils sont obligés de prier dans la rue : construisons leurs des mosquées ”
    C’est le jeu de l’ennemi.
    Il est trop tard pour faire ce genre de chose et ceux qui iront se feront ratatiner ou ficher..
    Perso le combat n’est plus là.
    Il commence chez soi : mariez vous et faites beaucoup d’enfants à la France qui en aura un jour grand besoin…

  18. “C’est pas une liste,c’est une rafle”Provocation débile au grand bénéfice des RG…!

  19. Cet apéro est clairement une provocation dont l’inspiration laïcarde et maçonnique ne peut être partagée par les catholiques qui, en outre, ne mangent de saucisson le vendredi ! Pourquoi pas de la tête de veau ?

  20. Solange, lorsque vous écrivez : “Ce Christian Bouchet (FN) qui condamne l’opération, ce n’est pas le néo-païen sataniste favorable à la culture de mort ?”, vous avez tout à fait raison.
    Je vous encourage tous à lire cet entretien de Christian Bouchet du 9 octobre 2002 sur vox nr : http://www.voxnr.com/cc/ds_alternativesr/EpFuEVZFuEduKPTcdX.shtml
    Il y a des passages qui devraient plaire à l’actuel ministre de l’inculture, voici un extrait :
    “Je la vois également dans le retour aux signes et aux marquages tribaux que sont le piercing, le tatouage ou le branding, situation dont ont d’ailleurs conscience un certain nombre de tatoueurs comme l’animateur du studio Nomad Body Piercing qui affirme :
    « La philosophie de Nomad est la recherche de l’unité avec les méthodes et la sagesse tribale. Nous essayons de préserver d’anciennes coutumes de modification corporelle. Je pense que nous devons commencer à (re)créer des rites personnels. Le monde judéo-chrétien essaie de supprimer tout ce qui n’est pas pour lui sacré ; comme notre identité et notre sexualité.
    Il est effrayant de constater à quel point nous sommes dissociés de la terre. Pourtant, il y a toujours une conscience tribale qui vit en nous. Avec de l’intelligence, l’environnement approprié et le désir de faire confiance à leurs propres intuitions, les gens s’écartent de ce que la culture dominante essaie de leur faire avaler de force, et se mettent en quête de quelque chose de plus naturel et magique.
    Chez Nomad nous travaillons dans une perspective tribale. Nous sommes en opposition aux missionnaires qui dépouillent les gens de leur culture et de leur âme. Nous nous réclamons de quelque chose d’ancien, de quelque chose ayant une intégrité immense ».
    Je la vois enfin dans une sexualité libérée du judéo-christianisme telle que la définit Guillaume Faye :
    « Dans une conception païenne de la société – à la fois libertaire et souveraine, conviviale et régalienne, animée par le principe de plaisir comme par la volonté de puissance – tout peut coexister de manière organique et polythéiste : l’ascèse sexuelle, le libertinage, l’esprit de jouissance, la déviance, l’homosexualité, le saphisme, la sublimation, l’esthétisme. Chacune de ces attitudes correspond à une fonction, à un ordre, normé par des codes rigoureux.
    Faire l’amour ou faire la guerre ? Non, faire l’amour et la guerre !
    Prendre position pour une pan-sexualité – pour une omniprésence du sexe – c’est opérer un retour vers une conception vitaliste de la société, c’est se montrer païen, c’est s’opposer à l’humanisme égalitaire et totalitaire. Le pan-sexualisme est fondateur d’ordre, créateur de différences, ordonnateur de fonctions.
    Le plaisir est païen, le plaisir est frère de la volonté de puissance. Gardons-nous de le condamner. Les défenseurs bidons des valeurs traditionnelles qui s’insurgent contre le retour, dans la jeunesse actuelle, du goût du maquillage viril, du travestissement sexuel dans les soirées, de l’échangisme adolescent, savent-ils qu’ils assistent là au retour salutaire de très anciennes traditions européennes, traditions qui renaissent aujourd’hui alors que la modernité grise et perverse du christianisme s’essouffle ? ».
    Pour terminer sur une provocation, mais dans mon esprit ce n’est pas qu’une provocation, je dirais qu’une drag queen qui recrée inconsciemment les rites des prêtres de Cybèle est pour moi plus proche du paganisme de demain que le Français très moyen qui se déguise en druide ou en Grand prêtre d’Odin le temps d’un week end…
    S’il doit y avoir un paganisme demain, il sera moderne – même s’il puise une partie de ses références dans le passé – et non pas parodique et muséal, ni conservé au formol et à la naphtaline.”
    Un catholique peut il dès lors voter FN lorsqu’il s’agit d’élire ce genre de personne : NON !

  21. M Bouchet est probablement un “nuisible de tendance blaireau” si on en croit feu Serge de Beketch, mais son analyse de la “cheese and wine party” de la Gold Drop est tout de même assez bien vue. Allez-y donc MM les gogos et bobos!

  22. Je suis toujours “interpelé” quand je vois que les arguments d’une discussion tournent davantage autour du “qui” que du “quoi”, c’est-à-dire quand on s’interroge essentiellement sur l’étiquette de celui qui défend une position plutôt que sur la nature de la position elle-même.
    Ca rappelle un peu la réthorique stalienne : “tu parles comme Trukmachinovitch donc tu es un ennemi du Peuple”.
    Certes, il est important de savoir qui sont les personnes derrière cet apéro géant afin d’éviter toute manipulation : mais est-ce l’essentiel ? Personnellement, je me félicite de cette initiative car elle fait exploser l’hypocrisie de la bien pensance. Le reste me semble secondaire dans l’état actuel de la société française.

  23. La raison devant l’emporter sur la passion, il est hautement probable que le pays légal, confortablement installé dans les velours et les soies, donc pusillanime, ne pourra qu’interdire cette manifestation joyeuse qui annonçait une épreuve dangereuse mais impérative, comme un certain soir de 21 avril où tout avait flotté… les monarchies pétrolières ont dû donner de la voix dans les chancelleries.
    Mais le jeu présent n’est désormais, sinon plus, de moins en moins cadré par les urnes.
    Car la raison des gens c’est un peu déjà leur droit, lequel finirait par primer sur la raison du pouvoir en place s’il laisse filer. D’où les immenses craintes ressenties à juste titre par l’autorité publique à l’égard de ce type de manifestation. On connaît bien cheux nous…
    Or le droit de rester soi, de dire, de faire, de penser, d’aller librement chez soi en France, partout dans la patrie, est largement bafoué depuis trop longtemps.
    Se profile pour beaucoup de Français, qui ne croient plus en la bonne parole de la petite lucarne ni celle de l’Immonde ou du Figue haro, la question d’une survie même du groupe tout entier, aussi menacé que les individus par la grande substitution qui s’organise sous leurs yeux. Et je vous passe le catalogue digne d’une litanie qui ferait hurler Roger Holeindre.
    Nous vivons une accélération : de la question artificielle de la définition de l’identité nationale posée par un ministre sans vergogne il y a quelques mois, à celle tellement plus vraie et actuelle de la dénaturation du visage de la France, l’attention me semble glisser inexorablement vers la réaction de survie qui surgit, au hasard d’un apéro si français.
    Si l’interdiction était confirmée, cette information démontrerait:
    – que l’Etat consacre le Dar El Islam en France en se soumettant lui même, une fois de plus, après tant et tant d’autres évènements de sinistre mémoire.
    – Il ne reculera pas devant les enfants de la patrie charnelle qui se lèvent.
    – que les ennemis des Français et de la France, sont encouragés à poursuivre plus loin l’expérience” de la désintégration par la barbarie et ce malgré de beaux discours des uns et des autres.
    Saint Geneviève, sainte Jehanne, saint Michel, Saint Denis intercédez pour la France avec la Très Sainte Vierge Marie.

  24. bravo pour cet apéro saucisson !
    le 18 juin en plus, 70 ans après l’appel à la résistance du général de gaulle.
    Faites un sondage et vous verrez que la majorité des francais est pour

  25. Voilà un cas où l’union stratégique devant une menace fondamentale doit l’emporter, à l’évidence, sur les divergences traditionnelles entre droite et gauche, catholiques et laïcistes, pro- et anti-Israéliens, etc.
    Les musulmans, eux, qui ne manquent pas non plus de divisions internes inexpiables, savent fort bien les oublier quand il s’agit de livrer la guerre sainte (djihad) aux non-musulmans.
    Franchement, le travail du dimanche, qu’est-ce qu’on en a à faire à l’occasion d’une telle manifestation ?
    Si les musulmans prennent le dessus, ce n’est pas le travail du dimanche qui sera au centre des débats, mais bien celui du vendredi !…

  26. La véritable raison de cette interdiction désormais connue :
    – la crainte, fondée par renseignements recoupés, des anar-gauchistes associés aux musulmans décidés à commettre des meurtres rituels sur des français buveurs de vins et mangeurs de saucissons dans ce qu’ils pensent être leur “territoire”.
    Bien sûr, on ne vous le dira pas maintenant.
    Pendant ce temps, les médias aux ordres donnent du clairon contre les groupes d’extême droâte qui auraient pris cette initiative…
    Grande pitié.

  27. Pour une fois, le front national se retrouve aux côtés du gouvernement : l’apéritif franchouillard va être interdit, mais pas les prières illégales musulmanes en pleine rue. Il semble que les musulmans aient désormais plus de droit que les autres, au nom de l’égalité, des valeurs de la république, du respect de la diversité à condition qu’elle ne soit ni Française ni chrétienne, du vivre ensemble…
    Motifs ? La crainte de violences de la part de musulmans appartement à une religion de paix et de tolérance contre les laïcs, ce qui constitue de la part des laïcs un trouble à l’ordre public.
    Nicolas Sarkozy avait déjà utilisé cet argument pour interdire une manifestation d’anticommunistes il y a quelques années qui voulaient commémorer le soulèvement de Budapest, par crainte de violences de contre-manifestants d’extrême gauche. Une preuve supplémentaire de l’attachement de Nicolas Sarkozy à la Hongrie et à ses habitants qui se révoltèrent contre l’iniquité communiste…
    [Le FN a condamné l’interdiction de la Préfecture. MJ]

  28. A l’inspecteur Juve et à quelques autres courageux anonymes…
    Si on lit les différents entretiens et livres que j’ai écrit sur le néopaganisme, on se rends bien compte que j’y suis hostile.
    Décrire ce que me semble devoir être le néo-paganisme contemporain et futur ne veux pas dire que je me reconnaisse dans celui-ci.
    D’ailleurs, pour ceux qui ont un peu de culture, ils devraient se rendre compte que ce que j’écris recoupe plus ou moins une déclaration – écrite en d’autres termes – une déclaration des évêques de France sur le paganisme.
    Quand à ma croyance religieuse, je l’ai déjà écrit et je le réécris, ce n’est ni le paganisme, ni le satanisme, mais le catholicisme romain, religion dans laquelle j’ai été baptisée et à laquelle je verse chaque année mon denier de Saint Pierre…
    Ceux qui voudraient savoir avant de dénoncer, peuvent utiliser mes références ci-dessous :
    Christian Bouchet
    02.40.06.52.68
    [email protected]
    Chr

  29. Pour avoir un peu de culture il faut savoir qu’en 1982 Monsieur Bouchet fonde la société Aleister Crowley. Ce Monsieur a d’ailleurs soutenu une thèse à Paris VII sur ce personnage.
    Qui est Aleister Crowley ? Rose-Croix, initié à l’occultisme à partir de 1897, communique avec des entités et diffuse les sataneries communiquées…
    Diffuser de telles atrocités n’est pas très orthodoxe lorsque l’on est catholique, c’est un simple constat…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services