Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Angleterre

L’Angleterre prise la main dans le pot de confiture de la cathophobie

Le ministère britannique des Affaires étrangères du Royaume-Uni a annoncé avoir présenté ses excuses officielles au Vatican, après la publication d'un document se moquant du pape à propos de sa visite en septembre prochain en Angleterre et en Ecosse.

Ce document de travail du ministère à usage interne a été publié dans le journal dominical Sunday Telegraph. Le mémo, dressant la liste des mesures pour une "visite idéale" du pape, recommandait ainsi à Benoît XVI de bénir un mariage homosexuel, ouvrir une clinique pratiquant des avortements ou lancer sa propre marque de préservatifs.

Le ministère des Affaires étrangères a condamné tard samedi soir ce document "stupide" et ajoute avoir présenté ses excuses officielles au Vatican. Un des rédacteurs de ce mémo a été muté.
Le document, établi par de jeunes fonctionnaires du ministère, était accompagné d'une note stipulant qu'il ne devait "pas être diffusé à l'extérieur", le mémo ayant été produit "lors d'une réunion de reflexion prenant en compte les idées les plus fantaisistes".
Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a déclaré dimanche que des excuses avaient été transmises au Saint-Siège.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Il serait bon de ne pas confondre le Vatican et le Saint-Siège. Le Royaume-Uni n’a pas de relations diplomatiques avec le Vatican mais avec le Saint-Siège.

  2. Ces ordures de Rosbifs…
    Ils ont toujours été les ennemis de l’Europe!

  3. Ce qui est délirant, c’est le niveau de maturité de cette “attaque”.
    Que faire ? Un gamin, on lui met un claque. Le Pape doit-il s’abaisser à donner une claque à un gamin de 20 ou 30 ans ?
    Mais faut-il laisser passer cela ? Si les ministères d’un pays commence à pouvoir insulter le Pape et la Foi Catholique sans retour, où allons-nous ?
    Il me semble que c’est une des difficultés que rencontre le Sain-Siège : devoir être en relation avec des gens d’une maturité limitée.

  4. Ce genre de bêtise est courant dans une scéance de “brain storming” où tous les aspects d’une question doivent être balayées pour n’en oublier aucun.
    C’est le journaliste qui a diffusé l’info qui aurait du être muté.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services