Bannière Salon Beige

Partager cet article

Institutions internationales / Pays : Espagne

L’ancien patron du FMI définitivement condamné pour fraudes

L’ancien patron du FMI définitivement condamné pour fraudes

Rodrigo Rato, directeur général du Fonds monétaire international (2004-2007) après avoir été numéro 2 du gouvernement de José Maria Aznar et ministre de l’Economie (1996-2004) s’est vu infliger, en appel, par le Tribunal suprême, une peine de quatre ans et demi de prison pour avoir détourné des fonds des banques qu’il dirigeait. Comme M. Rato, de hauts dirigeants de Caja Madrid, devenue Bankia en 2010, ont disposé de cartes bancaires dont ils se servaient librement pour leurs frais personnels. Au total, entre 2003 et 2012, plus de 12 millions d’euros auraient été détournés grâce à ce système, dont 2,6 millions sous la présidence de M. Rato, qui a dirigé Caja Madrid puis Bankia entre 2010 et 2012.

Lorsqu’il était ministre, il était présenté comme l’artisan du “miracle économique espagnol” et le possible successeur d’Aznar à la tête du Parti populaire. Son succès lui avait valu de devenir directeur du Fonds monétaire international, jusqu’en 2007…

Caja Madrid a fait partie des banques les plus pointées du doigt pour avoir imprudemment concédé des prêts immobiliers à tout-va, entretenant la bulle spéculative.

Après cette condamnation définitive, Rodrigo Rato doit encore être jugé pour escroquerie dans une affaire concernant l’entrée en Bourse catastrophique de Bankia. Il est accusé d’avoir falsifié les comptes de la banque pour obtenir le feu vert des autorités à cette introduction, célébrée en grande pompe en juillet 2011. Le cours de la banque avait perdu 80% dans l’année suivant l’introduction, et l’État espagnol, au plus mal, avait dû nationaliser Bankia et y injecter 22 milliards d’euros issus d’un prêt européen pour la sauver.

Il est aussi poursuivi pour blanchiment.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. L’actuelle directrice du FMI n’a-t-elle pas été mise en cause dans l’affaire Tapie/Crédit lyonnais dans la décision d’octroyer une indemnité mirobolant à ce malheureux Tapie qui, depuis des décennies, joue les bateleurs de foire pour se remplir les poches tout en liquidant des entreprises et en mettant des milliers de travailleurs au chômage.

  2. Sans parler de l’inénarrable DSK. FMI = Fric Magouilles Immoralité (ou Insémination..)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services