Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’ancien maire juif de New York attaque les médias cathophobes

Ed Koch, qui fut maire de New York de 1978 à 1988 et qui est de confession israélite, a fait paraître hier une tribune libre dans le quotidien israélien The Jerusalem Post, sous le titre évocateur : « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la pierre suivante. Maintenant, ça suffit. »
Extraits :

"J’estime que les attaques incessantes pour les médias contre l’Église catholique romaine et le pape Benoît XVI sont devenues des manifestations d’anticatholicisme. La kyrielle d’articles traitant des mêmes événements, n’est plus, selon moi, destinée à informer mais tout simplement à punir. […]

Beaucoup de ceux qui aujourd’hui dans les médias pilonnent l’Église et le pape, le font de toute évidence avec délice et certains avec malice. La raison, je crois, de ces incessantes attaques, c’est qu’ils sont nombreux dans les médias, un petit nombre chez les catholiques et beaucoup aussi dans l’opinion, ceux qui ne sont pas d’accord et sont mis en fureur par les positions que l’Église catholique soutient : l’opposition à toute forme d’avortement, l’opposition au mariage gay et au mariage entre personnes de même sexe, le maintien de la règle du célibat des prêtres, l’exclusion des femmes du clergé, l’opposition aux pratiques de contrôle des naissances par préservatif ou par prescription médicamenteuse, son opposition au mariage civil. Mon bon ami, le cardinal John O’Connor m’a dit un jour : “L’Église ce n’est pas un buffet de salades où chacun prendrait la sorte qui lui plaît”. L’Église a le droit d’exiger que ses paroissiens remplissent toutes les obligations religieuses [qu’elle prescrit], et, d’un point de vue général, elle a le droit de s’en tenir à ses croyances. Je ne suis pas d’accord avec l’Église sur toutes ces positions. Néanmoins, elle a le droit de maintenir ces opinions en conformité avec ses croyances religieuses."

Partager cet article

2 commentaires

  1. Il a mis le doigt sur le bobo: le monde s’acharne sur l’Église et sur le pape parce qu’ils témoignent que ses oeuvres de mort sont mauvaises. La preuve que la vérité dérange toujours !

  2. il dit une chose absolument fausse : l’Eglise ne s’oppose pas au mariage civil.
    A part cela, on peut le remercier pour sa prise de position.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]