Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’ancien directeur de cabinet du Maire d’Evreux, viré pour ses idées, contre-attaque

L’ancien directeur de cabinet du Maire d’Evreux, viré pour ses idées, contre-attaque

Écarté du cabinet du maire d’Evreux pour des raisons idéologiques alors qu’il venait à peine recruté, et à 3 jours de Noël, après une cabale indigne des oppositions du Maire, relayée par les réseaux sociaux, Antoine Vermeulen réagit :

« Alors que j’avais été recruté par le directeur de cabinet du Maire d’Evreux pour être Chargé de mission au cabinet du maire, et que j’avais commencé mon travail le 14 décembre, le Maire a décidé de mettre fin à mes fonctions le 21 décembre 2020 sous la pression des oppositions politiques et de 3 ‘ trolls’ anonymes sur twitter.

Voilà 3 années que j’ai commencé un parcours dans le métier de collaborateur politique, dans les cabinets d’élus de la droite républicaine. Vendéen, fier de l’être, j’ai été dès l’âge de 17 ans engagé à droite. J’ai toujours assumé publiquement mon engagement, tout en me spécialisant dans les métiers du politique. Mon parcours militant est connu, le parcours professionnel aussi. Je ne suis une surprise pour personne, pour qui se donne la peine de jeter un œil sur mon LinkedIn / Twitter / Facebook.

Mes convictions personnelles n’ont toujours engagé que moi : nous sommes encore, me semble-t-il, dans une démocratie où la diversité des opinions, sur tous les sujets, notamment sociétaux, est la règle. J’ai toujours fait la différence entre mes années militantes, que je n’ai jamais cachées à personne, et mon travail auprès d’élus de la droite républicaine. Je n’ai jamais travaillé ni de près ni de loin avec le Rassemblement national : je l’ai combattu dans toutes les élections locales ou nationales auxquelles j’ai participé.

Les deux oppositions au conseil municipal, menées par Guillaume ROUGER (LaREM) et Timour VEYRI (gauche) ont communiqué dès mon arrivée en m’affublant des qualificatifs suivants, je cite :

« Anti-IVG, homophobe, islamophobe et donc d’extrême droite ».

Rien que ça… Ils ont imaginé des stratégies politiques futures fantasques ; ils ont hystérisé les mots, en supposant des positionnements politiques ou en me prêtant des idées ou des propos que je n’ai jamais tenu. Il semble que tout ce qui n’est pas en accord avec leurs opinions est forcément d’extrême droite. On juge, on déforme, on amalgame, on jette en pâture. Vieille méthode de l’adage : pour noyer son chien, on l’accuse de la rage. Les réseaux sociaux, caisse de résonnance facile pour militants anonymes, font le reste. Il n’y a plus qu’à paniquer sur les fausses polémiques. Diffamez, diffamez, il en restera toujours quelque chose… A Évreux, les menteurs ont gagné.

Je condamne vivement tous les propos tenus à mon égard : ils sont faux, mensongers et manipulatoires.

Je condamne le délit d’opinion supposée, et le délit d’opinion tout court, dont j’ai été victime. Je condamne la méthode choisie : c’est un précédent regrettable qui pose la question de la liberté des opinions, des parcours de vie et d’engagement citoyen pour celles et ceux qui travaillent dans les cabinets d’élus. Il n’est pas d’usage, ni sain, que cela soit les oppositions qui arbitrent les recrutements des collaborateurs politiques des majorités.

J’ai demandé à mon avocat de préparer le dépôt d’une plainte en diffamation contre personnes dénommées, leaders des deux oppositions du maire, ainsi qu’une plainte contre X pour les anonymes de Twitter : diffamation, insultes publiques, propos dégradants, atteinte à mon honneur, perte d’emploi.

J’indique que ma réputation professionnelle subit un préjudice inacceptable, les articles de presse relatant l’affaire, pouvant m’être opposés dans de futurs recrutements.

Je regrette cette situation que je n’ai pas souhaité. Cette méthode de diffamation ‘ad hominem’ sur les collaborateurs politiques, qui ne sont pas des élus, mais des employés loyaux et professionnels, au service de la collectivité et de la démocratie, est indigne : ils ne grandissent ni ceux qui la portent, ni ceux qui y cèdent. »

Partager cet article

26 commentaires

  1. Besoin de se justifier :
    ” Je n’ai jamais travaillé ni de près ni de loin avec le Rassemblement national : je l’ai combattu dans toutes les élections locales ou nationales auxquelles j’ai participé ” dit-il….
    Ca ça vaut au minimum la Légion d’Honneur.

    Lamentable !

    • Oui j’ai eu la même réaction.
      Il ostracise le RN et s’étonne d’être ostracisé…

      Du moment qu’il accepte de travailler avec des gauchistes il devrait savoir qu’il sera traité comme un moins que rien de droite et donc un demi citoyen ou, insulte suprême, d’extrême droite donc un non citoyen a qui on ne parle même pas et qui n’a aucun droit…

    • Parfaitement ! Que ce personnage arête de pleurnicher et s’il veut faire de la politique, qu’il quitte ce ramassis poubelle de LR qui aura la même destinée que le PS et encourage Sens Commun à rejoindre d’authentiques Français : De Marion Maréchal à Robert Ménard en passant par Frédéric Poisson et bien d’autres, ce ne sont pas les groupes de réflexion et d’intelligence qui manquent… Ils finiront bien à converger un jour ou l’autre.

      Reste le projet me direz-vous, mais puisqu’il n’y en a pas non plus à LR, il n’y a rien à regretter !

  2. Les macronistes et les gauchards bobo-caviar pédophiles utilisent des méthodes inspirées de leur maître, le terroriste Trotsky…

  3. ” Je n’ai jamais travaillé ni de près ni de loin avec le Rassemblement national : je l’ai combattu dans toutes les élections locales ou nationales auxquelles j’ai participé.”

    Cher Monsieur,

    Vous me faites penser aux détracteurs du professeur Raoult :

    ” je n’ai jamais utilisé l’hydroxychloroquine ou l’azythromycinr et j’ai toujours combattu leur utilisation”

    Quel gentil thérapeute vous faites-là avec le cataplasme dans la main gauche et le Doliprane dans la main droite !

    Ne vous étonnez pas si vous vous retrouvez avec une feuille de vigne pour maillot de bain.

    Bien le bonjour dans votre chaumière normande …

  4. “On est en démocratie”, c’est vrai il est jeune il peut rêver! Non on est en dictature. Micron est un dictateur et ses copains du ministères ne valent guère mieux que des goebbels et autres mengele puisqu’ils font des expériences avec leur saloperie de vaccin qui n’en est pas un et font croire tous les soirs à leur charlatanisme, combien de morts tués au rivotryl, du cancer, et autres pathologies qu’on a compté comme morts du corona, combien d’enfants assassinés dans le ventre de leur mère, il est vrai que ça s’appelle du génocide soft.
    Son maire il est de quel bord? s’il est LR c’est normal c’est une planche pourrie qui n’attend que le moment pour passer chez la dictature en marche. S’il en avait eu il aurait pris partie pour son employé, ce qui veut dire aussi de sa part qu’il ne sait pas ce qu’il fait. Se glorifier de combattre le RN, ce n’est pas forcément un gage d’intelligence, c’est plutôt un gage de soumission à la nomenklatura bolchevik qui dirige ce pays, et qui n’est représenté que par des parasites vivant au crochet de la société et se servent des idiots utiles de son style. Dommage pour lui car il suffit de deux abrutis pour faire virer quelqu’un. Dans une entreprise ça coûte très cher mais là c’est une mairie alors ça a tous les pouvoirs. Et s’il veut vraiment aller à droite c’est avec Poisson, Ménard, Marion Maréchal ou de Villiers philippe mais surement pas chez les LR Qui ne sont que des lèche-babouches de la gauche caviar et des girouettes professionnelles .

  5. Mieux que le procès :
    « Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc 18 :7-8)

  6. Apres tout il n ‘ a que ce qu’il mérite. Mauvais choix du maire “de droiche”avec lequel il souhaitait collaborer et qu ‘il l a laché comme un vieux caleçon !
    Maintenant il pourra aisement et sans regret postuler chez des maires dont il combattu les idées si vous voyez ce que je veux dire!

  7. Tiens, il se réveille celui-là ? Bienvenue dans le monde des croche-pieds, des chausses-trappes et autres piéges politiques en tous genres. Apprends un vrai metier et tires toi de là . A une certaine époque, on réglait ces problèmes relationnels , dans la politiques, par quelques bonnes mournifles au lieu de perdre son temps dans les tribunaux à payer inutilement des baveux pour pas grand chose . Va bosser et devient un homme .

    • Oui, et surtout va bosser dans un métier “créateur de richesses” sur lequel un impôt juste peut être prélevé !
      A l’heure actuelle, la majorité des salariés, fonctionnaires ou autres, travaillent sur le dos des autres = chômeurs déguisés : informaticiens qui mettent en pratique des textes incompréhensibles au commun des mortels, textes ou systèmes mis en place qui ne pourraient exister sans la “boîte noire” de l’informatique) ; avocats défendant le glissement de notre Droit vers un système anglo-saxon délétère ; notaires, agents immobiliers, etc…qui crèvent sous le poids des textes et normes à respecter, souvent incompréhensibles ; un exemple : vente d’un studio acquis en 1976 ; à cette date, compromis en 1 page, vente finale en moins de 2 mois ; en 2020, compromis difficilement lisible et compréhensible de 27 pages, plus un nombre invraisemblable d’annexes ; quant à la date de finalité de la vente : rien n’est encore prêt plus de 2 mois après, etc…Bref, les français vivent en majorité les uns sur les autres sans création de richesse ; dans ma petite commune (1200 habitants) où je me suis installé en 1980 : 1 personne, secrétaire de Mairie, pour faire le boulot : en 2020, ils sont au moins quatre ou cinq et sont toujours débordés…Il ne faut pas s’étonner de l’appauvrissement général. On “paie” un nombre invraisemblable de gens qui se croient utiles, mais qui, en réalité, ne font que “nourrir” le système, sans créer la moindre richesse. 10 %, en gros, de chômeurs “officiels, en réalité avec tous ces “chômeurs déguisés”, on doit être à au moins 30 ou 35 % de bouches inutiles…

  8. Ouh le vilain! Le maire a raison de virer un incompétent qui combat le RN parce que qualifié d’extrême droite, mais qui ne voit pas qu’il est lui même classé ainsi et que le média sur lequel il pleure subirait le même qualificatif si on interrogeait ceux qui ont demandé son exclusion. Bon vent. Un depatrie d’AF fils d’un vendéen des Herbiers.

  9. Amusant! D’un côté, les oppositions mainstream du maire d’Evreux dénoncent le fait que ce jeune homme soit prétendument “anti-IVG, homophobe, islamophobe” en en tirant la conclusion qu’il est “d’extrême droite”, de l’autre on lui reproche ici de en pas être en phase avec le RN, donc de ne pas être “d’extrême droite”.
    Etonnant, non?

    • Non ! D’un côté les fascistes de gauche (excusez le pléonasme) pratiquent la ségrégation en traitant tout ce qui n’est pas de leur camp comme des pestiféré à qui on ne doit même pas parler…
      Et de l’autre on lui reproche d’être lui même un fasciste puisqu’il semble approuver leur ségrégationnisme.

      Personne ne lui reproche de ne pas être en phase avec le RN
      Et pour les fascistes qu’il soit en phase avec Dupont Aignan, Poisson, Asselineau ou autre cela fait de lui de toute façon un “extrême droite”

  10. Pourquoi le salon beige lui fait il de la publicité ? Il fait bien propre sur lui, j’espère que ce n’est pas un argument.

    • Parler de l’actualité ce n’est pas forcément “faire de la pub”… Dans cette affaire c’était surtout la soumission du maire d’Evreux qui est scandaleuse.

  11. à la lecture du titre je me proposais de faire de la pub pour défendre ce jeune, mais comme il crache sur le RN, qu’il se débrouille tout seul

  12. Le RN est la mauvaise stratégie. Il n’y a rien à la droite du FN c’est donc stupide d’y militer ou de s’y associer car on y côtoie les vrais nostalgiques nazis, les vrais racistes et les vrais antisémites ne me dites pas qu’ils n’existent pas. Mathématiquement (Statistiquement) ils existent et se trouvent forcément au FN, car il n’y a pas de parti à la droite du FN. J’ai toujours dit que le RN était l’enclume sur laquelle le marteau de la bien-pensance allait écraser ceux des catholiques de droite qui voudraient tomber dans le piège, et aussi ceux qui essaieraient d’y échapper (comme ce jeune homme). Je l’ai toujours dit et c’est ce qui est en train de se passer. Les harpies gauchistes ont maintenant beau jeu de traiter ce jeune homme de fasciste, parce que la stratégie d’officines telles le SB a été de s’y associer dans les années militantes. Maintenant c’est trop tard, nos jeunes perdent leurs jobs et leurs carrières, des pères de familles tombent sous les coups de la “cancel culture”, et se retrouvent au chômage. Il fallait jouer la carte PCD, la carte souverainiste et intellectualiser le débat sur l’IVG et les moeurs, l’ennoblir plutôt que de rejoindre les racistes et les xénophobes. En effet, il fallait soutenir les idées d’immigration mesurée des Républicains, du PCD.
    Vous avez voulu vous coucher dans le lit du démon… maintenant vos jeunes et vos actifs perdent leurs boulots. Il y avait une voie raisonnable qu’aucun de ceux qui ont soutenu le FN/RN n’a voulu suivre…

    • Quel troll !

      • Comme d’habitude vous brillez pas votre ouverture d’esprit. Pourtant les faits sont là. Aujourd’hui personne ne traite (encore) JFP de fasciste et vous avez toujours su que le PCD était le seul parti sans compromis. Il aurait fallu le soutenir véritablement et vous distancier du FN. C’est trop tard maintenant. Vous portez une certaine responsabilité dans tout cela. In medio stat virtu, non in extremo.

        • Et non nous ne sommes pas partisans et même moyennement démocrates…
          Mais surtout, on ne ne soumets pas aux oukases de la gauche, qui décide qui est fasciste et qui ne l’est pas. Soumission à laquelle se sont ralliés les Républicains et vous-même. A ce titre, ils, et vous aussi, portent une grave responsabilité.
          Et évitez de parler d’ouverture d’esprit après avoir traité les gens de racistes.

          • La gauche, par inversion permanente de tout, insulte ses adversaires en les traitant de fascistes…
            Mais que cela soit bien clair le fascisme est une idéologie socialiste créée par des socialistes pour des socialistes.

    • Un commentaire d’une rare stupidité, on voit que vous êtes bien formaté par la gauche.

      Déjà a la droite du FN il y a entre autres les royalistes…
      De toute façon ce n’est qu’une représentation schématique car la droite n’est qu’un conglomérat de tout ce qui n’est pas de gauche. Il n’y a aucune idéologie comme à gauche et donc il est impossible qu’il puisse exister des extrêmes.

      Pour le reste je ne vais pas perdre mon temps a répondre à toutes vos âneries car il y en a beaucoup trop !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services