Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France / Pays : Italie

Lancement du « Front de la liberté », alliance électorale en vue des élections européennes

Lancement du « Front de la liberté », alliance électorale en vue des élections européennes

D’Olivier Bault dans Présent :

Marine Le Pen a rencontré Matteo Salvini lundi à Rome pour annoncer le lancement d’un « Front de la liberté », c’est-à-dire d’une alliance électorale en vue des prochaines élections européennes. Il s’agit, selon les mots de la présidente du Rassemblement national, de « rendre leur pouvoir aux peuples, ce qui est le fondement même de la démocratie ». Le ministre de l’Intérieur italien a résumé ainsi la convergence de vues entre la Ligue italienne et le Rassemblement national français : « Nous partageons la même idée de l’Europe, de l’agriculture, du travail, de la lutte contre l’immigration, et nous sommes contre les ennemis de l’Europe que sont Juncker et Moscovici, enfermés dans le bunker de Bruxelles. »

La rencontre entre les deux leaders de la droite dite « populiste » s’est déroulée à l’occasion d’un forum sur le thème « Croissance économique et perspectives sociales dans une Europe des nations ». Le nom de « Front de la liberté » se justifie par le fait que, selon Marine Le Pen, les deux partis affiliés au groupe Europe des Nations et des Libertés au Parlement européen luttent « pour que les nations ne disparaissent pas au bénéfice de cet empire totalitaire qu’est devenue l’Union européenne ».

Sur le thème de l’immigration, les deux dirigeants ont été d’accord pour dire qu’il fallait aider les pays d’origine des immigrants pour fixer les populations sur leur territoire. Marine Le Pen a dénoncé la volonté du patronat en Europe de laisser venir ces gens perçus comme source de main-d’œuvre à bon marché, alors que « les hommes veulent rester avec leur peuple dans leur pays, au sein de leur culture. Ils n’ont pas envie de partir de leur pays au risque de leur vie ». On se souvient que Salvini avait lui aussi dénoncé, lors d’un récent sommet européen à Salzbourg, la volonté des dirigeants européens de faire venir des « esclaves » pour remplacer les enfants que les Européens ne font plus. Lundi à Rome, Salvini a déclaré : « Marine Le Pen et moi sommes en train de rassembler l’héritage social de la gauche qui a trahi ses valeurs, nous défendons les précaires que la gauche a oubliés. » […]

Partager cet article

10 commentaires

  1. “Sur le thème de l’immigration, les deux dirigeants ont été d’accord pour dire qu’il fallait aider les pays d’origine des immigrants pour fixer les populations sur leur territoire”

    +1 pour le mot “immigrants”, et pas ce faux terme de “migrants”….

  2. Exemple à suivre: bravo!

  3. Alliance à faire à l étage en dessous aussi , c est à dire au niveau national. Messieurs les dirigeants de partis de droite , entendez vous , laissez vos egos de côté pour ne faire plus qu une seule fédération et là , j irai voté pour vous . Une seule tête pour réunir le maximum de voix. Sinon, c est peanuts ! Allez disons Marion ! Maréchal , nous voilà. Royaliste, je me fendrai même d un vote pour elle.

    • on parle bien de partis DE droite et non pas “A” droite. Donc exit les LR.

      La droite doit en effet s’unir : RN, DLF d’autres partis comme le PDF, des personnalités comme Martinez, des ex FN perdus un peu n’importe oû, des partis de droite comme le CNIP, la Ligue du Sud etc…..

    • en fait, une seule tête ne fait pas forcément le maximum de voix. En général c’est plutôt l’inverse. Plusieurs listes = plus de choix = on ratisse plus large….

      • On voit le résultat de plusieurs listes ! Le peuple de droite est désuni et pas de majorité. Il faut une personne qui fédère comme un roi . Louis XX pourrait être cette personne mais il n agira que lorsque le peuple viendra le chercher ; quelqu’en soit la manière de l appeler à l aide . Quand je parlai de Marion , c est dans la perspective de passer ” doucement ” du systeme republicain à la royauté, sachant les rapports, certes imparfaits avec nous , mais réels. Un passage de témoin en quelque sorte !
        Vous votez ? Fort bien mais à chaque fois, on ne voit que des déceptions, autant pour ceux qui ont voté contre , que pour ceux qui ont voté pour car leur desarroi arrive dans l’année qui suit . Et bien entendu , on ne les reprendra plus, promis, juré , jusqu à la prochaine fois…

        • on n’est dans une élection EUROPENNE, pas législatives ou Présidentielles…. donc plusieurs listes sont possibles , on ratisse bine large

          le résultat ? ben oui la preuve : 1994 (listes Villiers) + Le Pen = 22,86%
          1999 : liste FN + FN-MN + Villiers -Pasqua = 22,03%

          Or la droite nationale faisait 15 à 20% des voix, seulement, dans les années 90 (législatives et présidentielles)

          La division des listes aux européennes a donc permis de ratisser plus large.

          c’est du bon sens quand même. Il est évident que si on a moins de choix, on vote moins…. vous ne pouvez pas obliger TOUT LE MONDE à voter pour une liste unique; vous aurez obligatoirement des électeurs qui refuseront de voter pour telle ou telle raison….

        • Personnellement je vote mais je suis pas forcément déçu car je n’ai pas d’attente particulière. pas d’attente = pas de déception. Je vote sans illusion et parce que c’est simple comme bonjour de voter. Je vote car non seulement c’est un devoir, mais surtout parce que c’est un MOYEN. Mais un moyen PARMI d’autres. J’ai bien dit parmi d’autres…. voter, donc avoir un résultat c’est déjà, même si on perd, un moyen de se compter et donc se savoir sur qui compter….

          Gagner est là tout une autre histoire…

  4. en italie ils ont même fait l’union des plèbes pour se débarrasser des bobos au pouvoir!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services