Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Lampedusa : pas d’arrivée massive de clandestins ?

L'européiste Jean Quatremer rapporte les propos de Patrick Weill, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de l’immigration, à propos des immigrés de Lampedusa :

W "Tout cela, c’est de la pure agitation électoraliste, en Italie, mais aussi en France. Car il n’y a pas d’arrivée massive, contrairement à ce qu’affirme le gouvernement italien et ce que laissent croire les images spectaculaires provenant de l’île de Lampedusa. Il n’y a en réalité aucun "fardeau" à partager, cet afflux est dans la norme et gérable".

Si quelqu'un a l'adresse de Monsieur Weill, qui a visiblement 25 000 places d'accueil à proposer aux immigrés nord-Africains…

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

19 commentaires

  1. De l’art et la maniere de faire des cadeaux avec l’argent des autres..

  2. “il n’y a pas d’arrivée massive, contrairement à (…) ce que laissent croire les images spectaculaires provenant de l’île de Lampedusa”
    Merci Monsieur WEIL de faire ainsi savoir que les journalistes italiens sont des rigolos, qui font de la “crème Chantilly” à partir de rien ou pas grand’chose. Ce que ne font certainement pas leurs collègues français, toujours irréprochables en matière d’objectivité.
    “Il n’y a en réalité aucun “fardeau” à partager, cet afflux est dans la norme et gérable”
    Où proposez-vous de “caser” ceux que l’on voit arriver en bateau à Lampedusa ou en train, à pied… à la frontière franco-italienne? Qui va s’en occuper? Quels sont les services préposés au traitement de cette situation? un préfet? des associations? lesquels?
    Au fait, vous avez proposé combien de lits dans votre appartement pour héberger les quelques malheureux qui arrivent? Vous les casez où? Sur quel budget? Soyez plus précis sur cette gestion qui ne s’écarte pas de la norme, merci?

  3. L’incendie volontaire dans le centre paroissial de Lampédusa où avait été accueilli des jeuuunes tunisiens réfugiés pas contents de manger tous les jours de macaronis, était en fait un montage – C’était les carabiniers qui avaient mis le feu!
    Allez mettre, en pourcentage correspondant au nombre d’habitant et à la taille de l’île, une arrivée massive de clandestins sur l’île de Sein ou de l’île d’Yeu (et encore elles sont plus près du continent européen que Lampedusa), on verra si c’est gérable et normal
    Les clandestins qui arrivent déjà en France,l’on peut les voir sans consulter les statistiques des messieurs à cravate dans leurs bureaux avec le salaire et le logement qui en font malgré tout des privilégiés par rapport à la moyenne des Français.
    Et en Italie, les clandestins ou ex-clandestins devenus légaux sont extrêmement nombreux aussi.
    Nous sommes vraiment en Eurosoviétie, tout au moins au niveau de la diffusion de l’information officielle!

  4. Puisque 25 000 personnes c’est “gérable”, que Monsieur le Directeur du cnrs les prenne chez lui et les installe dans son jardin.

  5. Patrick Weill a raté le “bobard d’or” à un mois près …

  6. qu’il les prenne chez lui est un voeu pieux, mais si nous avions des poltiques dignes de ce nom, ils les lui imposeraient puisqu’il les veut pour les autres

  7. Weil,je le connais, c’est un chic type, il a le coeur sur la main
    et il aime pas rester tout seul le soir à la maison
    il leur fera du thé

  8. Une petite manifestation à faire :
    – s’installer avec une vingtaine ou plus de personnes chez les “apôtres” de l’immigration,
    – rentrer dans la maison,
    – réclamer à manger et à boire, profiter du canapé pour regarder la TV…
    Bref faire comme les clandestins et vous verrez que les tenants de cette immigration appelleront la police pour virer les inconnus rentrer chez eux.
    Cela les mettraient devant leurs contradictions.

  9. Payé avec nos impôts, ce Weil…

  10. Oups, “Weill” !

  11. Suggestion pour Mr WEILL:un petit voyage à Lampedusa pour lui remettre les idées à l’endroit.

  12. Ces gens sont des immigrationnistes et des xénophiles forcenés… C’est invraisemblable de subventionner de tels militants au CNRS. Une honte !

  13. Où lisait-on dernièrement : “C’est un fait avéré : les commentaires ont tendance à tirer un blog vers le bas, par des propos souvent excessifs et simplistes.” ?
    Ah oui, c’était ici : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/04/maxime-tandonnet-victime-des-commentaires.html
    Eh bien, M. Janva, sans flagornerie, je me demande si ce blog ne constitue pas l’exception si souhaitable à cette sentence.
    (A moins que cette qualité ne soit à imputer à une modération particulièrement drastique ? Mais je penche plutôt pour la première leçon)
    Bravo aux lecteurs du S.B… et au S.B tout court, qu’il est, ma foi, bien agréable de fréquenter.
    Sursum corda ! Joyeux Carême !

  14. […]

  15. On notera que le rôle d’un chercheur-fonctionnaire, en France, n’est pas de faire de la recherche scientifique, mais d’apporter son concours à la propagande gouvernementale.
    Je ne vois pas bien la différence avec l’URSS. Aujourd’hui, Lyssenko est français.

  16. Weil ??
    Tout un programme dans ce patronyme, pas besoin de précisions supplémentaires.

  17. Il y a quand même une objectivité qu’il faut avoir. Que l’on conteste la politique migratoire de l’UE ou de la France et ses effets néfastes, c’est un fait. Mais si on demande à la majorité des lecteurs de ce forum si ils sont d’accord pour maintenir le système de retraite actuel, dont certains profitent dès maintenant, évidemment ils seront d’accord aussi. Hors tout le monde sait que les français pour ne parler que d’eux ne font pas assez d’enfants pour renouveler le dit système. Par conséquent, il faut bien constater que ce sont les propres enfants de ces immigrés que l’on fustige tant qui sont les futurs cotisants de nos propres retraites.
    L’immigration n’a eu de cesse dans notre pays depuis des lustres. Il y a certes une différence fondamentale de traiter le problème et je suis d’accord pour contester la forme actuelle qui me parait néfaste. Cependant, cela ne sert à rien de le nier, les français ne font plus d’enfants, c’est un fait et comme la majorité des migrants actuels sont d’une autre culture, évidemment ils influeront de façon conséquente les us et moeurs de notre société. Ne pas considérer ce fait revient à crier dans le désert mais les chiens aboient et la caravane passe.

  18. @ philippe : OR et pas “hors”!!!!!!!!!!!!!!

  19. @ tovaritch
    Un espace avant le (seul) point d’exclamation.
    La paille dans l’œil de l’autre n’a pas d’autre raison d’être, sinon de nous révéler la poutre dans le nôtre.
    Je souhaite donc, en ce temps de Carême, que la Divine Providence vous montre beaucoup de pailles : comment entreprendre l’ascension vers le Tout Autre, sans ces indispensables barreaux à l’échelle (nos poutres) ?
    Hauts les cœurs !
    [Yi dasvidanniè, tovaritch :
    Gospodi, Yessoussé-Kristé, cinié boga jivago, pomillouyi-mia, griechnago !*]
    * le Kyrie, en slavon ‘pseudo phonétique’ .
    Effectivement, c’est ‘Or’.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services