Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’amertume de Paul-Marie Coûteaux

Lu sur le bloc-notes de Paul-Marie Coûteaux à la date du 10 mars :

PhotoPMC "Le dîner d'hier soir avec Philippe de Villiers fut dramatique de bout en bout. Sans doute lui aurai-je parlé hier pour la dernière fois … Je lui répète qu’il tombe dans un piège, qu’il n’est pas question de partir sous la bannière d'un homme qui répète que l’Europe a besoin d’une Constitution, et lui annonce mon intention de mener une liste en Ile de France doublement placée à l’enseigne de l’indépendance, celle de la France, et celle du mouvement politique qui la défend.

 

Je le raccompagne cependant à son hôtel, et nous nous serrons la main ; sous une pluie fine, je regagne mon hôtel, en songeant à la bizarrerie de cet homme, si lumineux et si sombre – ai même conçu l’idée d’un livre qui lui serait consacré, tant il est emblématique, et à tant d’égards…"

Pathétique…surtout si les rumeurs qui prêtent à Paul-Marie Coûteaux l'intention d'obtenir de Nicolas Dupont-Aignan la tête de liste DLR en Ile de France s'avéraient fondées…

 

Philippe Carhon

Partager cet article

22 commentaires

  1. Pathétique? Tiens, voilà qui me surprends, sur l’un de mes blogs préférés.
    Qu’est-ce qui est pathétique? Qu’un homme lucide soit resté fidèle à ses convictions, plutôt qu’accepter cette alliance?
    Mais une alliance avec qui, et surtout pour quoi? Pour avoir des élus? Certes, mais qui feraient quoi? Avaliseraient sans broncher les divers traités qui émiettent la France?
    Je comprends que l’on veuille avoir des élus, mais il serait opportun d’en vouloir qui défendrait nos idées. Notre pays. Notre civilisation.
    Libertas est un mouvement européiste, qui veut plus de cet internationalisme qui nuit tant aux Nations d’Europe. C’est son droit. Mais que les hommes de valeur ne tombent pas dans ce piège, pourtant si grotesque.
    Monsieur Couteaux ne s’y est pas laissé prendre. Merci à lui. Faisons de même.

  2. Vraiment dommage -et triste- que la droite française (la vraie j’entends, bêtement qualifiée d’ “extrême-droite”), nationaliste, protectrice des intérêts nationaux, ne soit pas capable de s’entendre pour des élections, européennes qui plus est, où l’essentiel n’est plus de montrer que son parti est plus fort que le voisin, mais tout simplement de défendre nos valeurs les plus essentielles… Quand est-ce qu’on comprendra que la solution est dans l’union ? l’union fait la force, ce n’est pas nouveau! La gauche l’a compris depuis longtemps, elle… D’ailleurs, n’est-ce pas PM Couteaux qui appelait lui-même à l’unité pour ces mêmes européennes ?? (cf LSB le 17 janvier 2009!)

  3. Il n’y a rien de pitoyable (ou de “pathétique” si vous préférez utiliser ce mot dans cette acception — ce qui est un anglicisme) à s’interroger sur le programme et les objectifs de Duclan Ganley.

  4. Je ne suis pas sûr que le plus pathétique ne soit pas Philippe de Villiers dans l’affaire (cette histoire de Libertas n’est pas du tout claire, la présence à éclipses de Ph. de Villiers lors des seules élections non plus).

  5. Pathétique alors que Paul-Marie Couteaux a répété et asséné pendant des mois que les souverainistes devaient se rallier a libertas ! Ce monsieur vire sa cuti en ayant appris son éviction de la tete de liste en Ile de France, tout en répétant, sans preuves à l’appui, que Ganley est pro Turquie, Otan, ou constitution…

  6. pathétique, je suis d’accord avec vous…

  7. Ce qui est pathétique réside dans la cause de ces divisions tant du côté du FN que du MPF : l’ambiguîté des comportements, le manque de clarté dans le fonctionnement des partis, et surtout l’absence de renouvellement des thèmes et des idées.
    Pire que les divisions, pour une large part attisées par le pouvoir et ses officines : une forte abstention de l’électorat souverainiste et national. C’est le but recherché depuis juin 1984 qui vit l’émergence du FN : utiliser le moment des élections européennes, dont le scrutin proportionnel permet d’avoir des élus, pour susciter des concurrences artificielles qui cassent l’élan national et souverainiste.

  8. Tout ceci confirme qu’il n’y a rien, absolument rien à attendre de ces poly-tocards, puisque c’est le système (la “démocratie parlementaire”) qui est intrinsèquement mauvais.
    Nous payons toujours les erreurs du Ralliement. C’était sous Léon XIII, mais il n’empêche : ce fut plus qu’une erreur, une faute, que nous n’avons pas fini de payer.

  9. Pour commencer, il faut regarder cette courte vidéo ; elle est courte mais très explicite et les propos sont suffisamment clairs pour ne pas êtres sortis de leur contexte et de ce fait dénaturés. Voir : http://www.youtube.com/watch?v=PaTvRFQAUsE
    Paul Marie Coûteaux est comme moi un farouche partisan de l’union des souverainistes et n’était pas défavorable à priori à une étiquette commune telle que Libertas. Mais au cours du temps, il a réalisé que ce qui ne devait n’être qu’une étiquette devenait une inféodation. Pour des souverainistes c’est inacceptable.
    La personnalité de Declan Ganley et l’origine de sa fortune sont secrètes et inquiétantes, avec des concessions de forêts en Russie sous Boris Eltsine, des liens d’affaire avec l’armée américaine et au Kosovo, ses prises de positions prouvées sur sa volonté de ‘plus d’Europe’ avec l’élection d’un président au suffrage universel et un ministre des affaires européennes ; sa position sur l’entrée de la Turquie dans l’UE qui varie en fonction des interlocuteurs.
    Les principaux partis souverainistes européens ont refusé la tutelle de Libertas (en Grande Bretagne, Suède, Tchéquie, Danemark, Hollande,…). Sur Radio Courtoisie, le député souverainiste Hélène Goudin déclarait que son parti, avait refusé l’inféodation à Libertas et que suite à ce refus, Declan Ganley leur a proposé 1 million d’euros pour prendre le label Libertas !
    En Grande Bretagne, Libertas présentera une troisième liste pour s’opposer aux véritables souverainistes du BNP et ceux plus dans le système de l’UKIP pourtant alliés au MPF.
    Après la déplorable campagne présidentielle de PdV aidé par le pitoyable Guillaume Peltier qui n’avait pour but que de régler des comptes obscurs avec le Front National qui a été son seul adversaire, se gardant bien d’attaquer l’UMPS ce qui vouait sa candidature à l’échec.
    Après une période d’hibernation de plus d’un an de PdV, pour essayer de faire oublier sa trahison en faveur de N. Sarkozy, le revoici et la seule union qu’il ait su faire c’est avec PCNT dont la principale préoccupation est de rallonger les périodes d’ouverture de la chasse à la gallinette cendrée, c’est pitoyable et lamentable. Voir le sketch des inconnus : http://www.dailymotion.com/relevance/search/la+galinette+cendr%C3%A9e/video/x4k41r_les-inconnus-les-chasseurs-ou-lart_fun
    Nicolas Dupont Aignan se méfie, craignant un nouvel ralliement intéressé de PdV à N. Sarkozy ; quant à la droite nationale, après l’appel à voter J. Chirac contre Jean-Marie Le Pen en 2002, à voter N. Sarkozy en 2007, et les listes communes avec l’UMPS aux municipales, sans compter la stigmatisation de la soupe identitaire au cochon, il semble bien légitime qu’elle rejette monsieur de Villiers qui est de ce fait un obstacle définitif à l’union de la droite.
    Paul Marie Coûteaux a tiré les conclusions qui s’imposent et nous devons le soutenir, c’est un député français au parlement européen actif.

  10. Pourquoi Villiers a-t-il évincé PMC qui a toujours été loyal au MPF sans être membre de ce parti ? N’est-il pas le député sortant en IDF ? Et il a été éliminé au profit de qui ? D’un Jérôme Rivière ancien vice président de “France-Etats-Unis” etde “France-Israël” à l’Assemblée nationale ? Après le mutisme de Villiers dans l’affaire Chauprade (pourtant ancien villériste) voici qu’il s’acoquine avec Declan Ganley, homme d’affaire anglo-américain qui s’approprie la victoire du “non” irlandais tout en soutenant l’intégration de l’île dans l’Otan.
    Est-ce pour amadouer maître Fédida le très sioniste avocat de son fils Laurent que Villers s’incline devant le clan américano-sioniste ? Après Pasqua, Seguin, Villiers aura été le dernier des mousquetaires anti-Mastricht, à avoir trahi.

  11. Les deux sont pathétiques et ne sont que des opportunistes politiques. Tant qu’il y aura ce type d’hommes, rien ne sera possible. Il faudrait que Villiers reste en Vendée, il y est bien et c’est tout. Quant à Couteaux, j’ai toujours eu un peu de mal avec, notamment après l’avoir rencontré…
    Dans tous les cas, ce qu’il manque, c’est un vrai rassembleur qui sache faire taire les roquets qui veulent leur place au chaud, à Bruxelles ou ailleurs.

  12. Paul Marie n’est pas fait pour la politique mais pour la littérature.Il pourrait même désormais écrire dans la lignée d’un Rousseau (pardon…”JEAN-JACQUES”!)

  13. Libertas ressemble fort à un sous-marin de la CIA

  14. Je citerai le général de Gaulle, que ce cher Paul-Marie Couteau admire tant… “Laissez les couteaux au vestiaire”. Paul-Marie aurait du rester dans les vestiaires lors de cette élections européennes, car il ne se grandit pas et ajoute de la division à la division.
    C’est vraiment pathétique après ses multiples appels à l’union.
    Le seul qui est capable de faire un score intéressant lors de ces élections c’est Villiers et Libertas, alors, pour une fois, ne soyons pas stupide, unissons-nous pour renverser la majorité actuelle.

  15. re soupir……

  16. @ Briscard
    “Nicolas Dupont Aignan se méfie, craignant un nouvel ralliement intéressé de PdV à N. Sarkozy” <-- LOL Mais là je rêve... Qu'un lepeniste dise cela, je pourrais le comprendre, mais Nicolas Dupont-Aignan s'est à se tordre de rire ! Honnêtement, mise à part se blog, qui connaît PMC ? J'ai fait le tour de ma PME. En posant la question qui connaît P2V, PMC et NDA ? je n'ai pas demandé qui appréciait qui, mais qui connait qui ? P2V 100% NDA 60% PMC 1% (moi) Après deux mandats, le pourcentage est faible... Je pense que la réaction de PMC est celle d'une personne qui n'a pas été réduite pour son siège.

  17. @denisot : Tout le monde a le droit de mettre en doute la sincérité de Philippe de Villiers et de le soupçonner d’être prêt à accepter un poste de sous ministre après les élections. Que l’on puisse également mettre en doute Nicolas Dupont Aignan est une autre question.
    Personnellement, je connais très bien Paul Marie Coûteaux, j’écoute son excellente émission hebdomadaire sur Radio Courtoisie, je lis son journal l’indépendance, participe aux manifestations qu’il organise.
    Qui connaît Jérôme Rivière parachuté de Nice en Ile de France par la volonté de Declan Ganley nouveau maitre et gourou du MPF ?

  18. @Briscart : et si on proposait un poste à l’excellent Christian Vanneste, vous seriez contre parce qu’il est “ump” ?? Il faut arrêter un peu de diaboliser tout ce qui touche de près ou de loin à Sarkozy. Qu’on ne l’aime pas, d’accord ; qu’on se sente trahi suite à sa campagne, d’accord aussi ; qu’on le trouve mauvais, soit. Mais ce n’est pas pq il vous propose un poste de Ministre que cela fait de vous un minable. Je serais ravi de voir Vanneste (UMP !!!) ministre, ou Villiers également pq il aurait fait un bon score aux européennes ou ailleurs.
    Je voterai Villiers ; je ne vois personne de plus légitime en face.

  19. @ Briscard,
    “Nicolas Dupont Aignan se méfie, craignant un nouvel ralliement intéressé de PdV à N. Sarkozy” <-- Je réitère mon LOL. C'est l'hôpital qui se moque de la Charité. (Je voterai libertas aux prochaines élections)

  20. @Marie : Christian Vanneste est catholique mais n’est pas souverainiste ; les étiquettes ‘Sarkozy’ et ‘UMPS’ sont difficiles à porter avec ‘Gay Lib pour ne parler que de cela.
    @:denisot : «Je voterai libertas aux prochaines élections » Voila qui vous dévoile ;
    Vous ne dites pas « je voterai MPF (ou PdV) aux.. » mais déjà vous entérinez la main mise du parti de l’étranger sur le MPF ; c’est lamentable.

  21. @Briscard
    Après le “Nicolas Dupont Aignan se méfie, craignant un nouvel ralliement intéressé de PdV à N. Sarkozy” <-- j'en rigole encore. La dernière fois, j'ai voté indirectement pour une irlandaise, huit anglais, un tchèque, un grecque, deux hollandais, trois polonais... soit 19 étrangers et nos trois français. Je pense que mon vote sera plus utile pour libertas qui sera capable de constituer un groupe parlementaire. Je ne voterai pas pour un candidat qui siégera parmi les non inscrits.

Publier une réponse