Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Europe : politique

L’Alliance pour un Nouveau Féminisme Européen contre le gender

Elisabeth Montfort (1ère photo), présidente de cet organisme, et Nicole Thomas-Mauro (2e photo), porte-parole, écrivent dans l'éditorial de la newsletter (s'abonner : [email protected]) de cet organisme :

M "Députés européens jusqu’en 2004, nous avons découvert la présence de groupes de pression de femmes radicales au Parlement européen dont le seul but est de faire avancer leur revendication par la reconnaissance de nouveaux droits. Après cette expérience passionnante, nous avons décidé de créer une association : l'Alliance pour un Nouveau Féminisme Européen (ANFE) pour comprendre, décrypter, alerter et proposer. Notre association est un Institut d'analyse et de proposition sur l'implication des femmes dans leur environnement familial, professionnel, social et politique. Créée en 2007, elle commence à se développer dans toute la France et en Europe. Cependant, encore trop peu connue du public, nous avons décidé de lui donner un second souffle, car l’actualité nous y oblige :

  • Enseignement obligatoire de la théorie du Gender à l’IEP de Paris, à partir de la rentrée 2011,
  • Décisions de la Cour Européenne des droits de l’Homme,
  • Résolutions sur l’égalité Homme/Femme au Parlement européen et au Conseil de l’Europe,
  • Vote d’une directive sur les congés de maternité dans l’Union européenne…

Tous ces textes ou ces décisions qui de près ou de loin concernent la vie de la femme au quotidien."

L'ANFE se donne pour mission de collecter les informations, les décrypter et informer le public. Un site Internet verra le jour en janvier. Des conférences pour un public concerné par les questions de la femme seront organisées.

T "Très attachées à considérer les femmes dans toutes leurs richesses et prenant en compte leurs multiples engagements, nous sommes convaincues qu’il est urgent de construire une société pacifiée fondée sur le respect et la coopération avec les hommes plutôt que sur la rivalité et la compétition. Il s’agit bien de nouveaux rapports entre les hommes et les femmes, égaux en droits et d’une égale dignité. Deux fois par mois, vous recevrez une Newsletter qui deviendra au fil du temps l’expression d’un dialogue et d’un échange entre nous. Nous vous invitons à la diffuser autour de vous et à nous faire part de toutes vos suggestions."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

2 commentaires

  1. Quel dommage que l’emploi de ce terme abominable et réducteur de “féminisme” pour parler de cette merveille de diversité et de beauté qu’est la femme.
    Vu de Marcq

  2. Vu de Marcq est-il un homme ? Si oui les femmes doivent vous dire merci !
    Un autre qui est délicieux avec la gente féminine : Daniel Hamiche.
    Que ces hommes (en retour) soient aimés, en vérité, des femmes !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services