Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Pays : Allemagne

L’Allemagne contre l’euro ?

L'européiste Jean Quatremer est morose :

"Berlin est en train de réussir l’exploit de se mettre à dos la plupart de ses partenaires, précisément ce que l’Allemagne a toujours cherché à éviter, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, par sa politique européenne. Le bilan européen d’Angela Merkel ne sera pas seulement mauvais, c’est déjà acquis, il risque aussi d’être tragique si elle réussit l’exploit de faire exploser la zone euro, ce que personne ne lui pardonnera. Elle ne doit pas oublier que l’Allemagne est puissante parce qu’européenne."

Yves Daoudal relève que, non seulement certains lui pardonneront, mais beaucoup la féliciteront.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Modérant mon commentaire précédent qui a été censuré , j’écris plus simplement que contrairement à Yves Daoudal , je ne féliciterai pas Angela Merkel . Le retour aux monnaies nationales serait catastrophique pour les plus faibles , parmi lesquelles à terme la France !

  2. L’euro, malgré une très légère remontée, s’écroule face aux autres monnaies, le Franc Suisse par, exemple. Et au vu des aides que l’EU concède à gauche et à droite, la planche à billet rougissant à force de tourner, les dettes énormes de chaque pays ne pouvant plus être réduites à zéro, ( 100 000 milliards chez les US, selon un grand de l’économie ) le $ ne valant pratiquement plus que le prix du papier pour le sortir… tout cela fait que les nations songent d’abord à elle-mêmes et recherchent leurs sources. Dame Merkel aura raison contre le sieur Sarkozi.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique