Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française

L’allahicité, il vaut mieux en rire…

Lu ici :

C "Demain, le 3 Rabi al-Akhir de l’an 1432 (mercredi 9 mars 2011 selon le calendrier chrétien), débute pour la communauté chrétienne le carême, qui est l’équivalent du Ramadan pour les religions monothéistes pré-islamiques. Le carême est une période de jeune qui dure quarante jours. Il prend, selon les différentes communautés judéo-chrétiennes, une signification différente. Selon les juifs, le carême rappelle les quarante jours du jeûne de Moussa (que les judéo-chrétiens nomment Moïse). Selon les chrétiens, il s’agit d’une commémoration des quarante jours durant lesquels le prophète Îsa (Jésus selon les chrétiens) fut tenté par Saytan (que les judéo-chrétiens nomment Satan). Il s’achève par la fête de Pâques, qui célèbre la résurrection d’Îsa (les chrétiens croient en effet qu’après avoir été persécuté, « Jésus » est ressuscité d’entre les morts).

Alors que, durant le Ramadan les musulmans s’interdisent toute alimentation entre le lever et le coucher du soleil, l’obligation des chrétiens se limite en pratique essentiellement à jeûner le mercredi des cendres (le premier jour du carême) et le vendredi saint (l’avant-dernier jour du carême), voire les vendredis. Rappelons que, selon une enquête du journal La Croix de 2006, les catholiques pratiquants réguliers sont environ 3 millions en France, alors que le nombre de musulmans se monte à environ 5 millions de fidèles. A l’instar du Ramadan, le respect du carême par la minorité religieuse chrétienne ne s’accompagne généralement d’aucun trouble à l’ordre public. Cette célébration demeure donc d’autant plus discrète, que, respectant le principe de laïcité, ni le président de la république, ni aucun ministre ne se rendra dans une église afin de témoigner de la sympathie de l’Etat à l’égard de la minorité chrétienne."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Après l’allibi libyen, l’allahicité pas trop laïque! Michel Janva est en grande forme et je suis heureux du clin d’oeil ou du sourire qui éclaire ces nouvelles qui nous porteraient souvent à pleurer…
    Merci pour les informations et pour la détente incluse.

  2. Je me permets d’ajouter ceci
    Cet article est une tribune libre :
    Publié le 8 mars 2011 dans Culture, Tribune libre
    Tribune Libre de David Mernet : Début du carême, le ramadan des chrétiens
    NDLR : Nous informons nos aimables lecteurs que nous avons choisi de rendre compte de cette actualité en des termes alternatifs, afin d’illustrer notre souci d’accompagner l’évolution de la société française.

  3. Bien vu, le second degré.

  4. détruire le carême tel qu’il était avant Vatican II au prétexte d’être «plus dans la spiritualité», « le carême du coeur »…, fut une énorme erreur. Vivement qu’il soit rétabli dans son intégralité avec les autres jours de jeûne et d’efforts. Sinon, le carême n’est absolument pas l’équivalent du ramadan.
    Il faut en finir avec les expérimentations «dans l’esprit de Vatican II».
    J’espère que quelqu’un au Vatican lit ce site.
    En passant, pour l’inculte qui a écrit l’article, dans les pays musulmans, le ramadan donne lieu en plus de dépenses somptuaires qui ruinent les familles, à une augmentation des violences, et des admissions à l’hôpital pour différents motifs, entre autres. J’avais envoyé un commentaire là-dessus il y a quelques mois, issue d’une information d’un journal algérien, mais je ne l’ai pas retrouvé

  5. et bon carême à tous

  6. Il s’agit d’une tribune libre avec cet avertissement : “nous avons choisi de rendre compte de cette actualité en des termes alternatifs”.
    Qui se veut eaucoup plus sérieux, cette désinformation historique lue sur le site venteprivee.com pour présenter le livre “Une Chronique des Croisades” (éd. Taschen) :
    “Achevé vers 1474, le manuscrit de Sébastien Mamerot superbement illustré est le seul document d’époque rendant compte de plusieurs siècles de croisades françaises, aux cours desquelles les rois de France tentèrent de s’emparer de la Terre sainte…
    Inspiré par la guerre sainte XÉNOPHOBE déclenchée par une annonce du pape Urbain II -ÉQUIVALENT CHRÉTIEN DU DJIHAD- Mamerot a dédié son œuvre à son mécène Louis de Laval, gouverneur de Champagne…… témoignage particulier de cette longue période historique aussi glorieuse que sanglante…. pour former une imagerie puissante de ces guerres qui duraient des siècles.”

  7. pourquoi publier une enquete obsolète car datée de 2006 et de plus du journal La Croix?
    C’est négliger le renouveau de l’Eglise, surtout chez les jeunes

  8. Pour les Juifs, Moïse, c’est Moshé, et pour les musulmans, c’est Moussa.
    Petite rectification amicale.

Publier une réponse