Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Espagne

L’allahicité espagnole

C Lu sur le blog de Jeanne Smits :

"Le juge de la Quatrième chambre d'instruction de Cordoue (Espagne) a décidé que l'irruption violente d'une centaine de musulmans en provenance d'Autriche, lors de la Semaine Sainte en mars dernier, pour prier publiquement dans la cathédrale de Cordoue, ne constituait pas une atteinte aux sentiments religieux des catholiques.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Incroyable! ce type est un aveugle et un inconscient!

  2. Bon, il faudrait voir les réactions suscitées par un groupe de 100 catholiques qui iraient prier dans une mosquée à Cordoue. Juste pour vérifier un truc.

  3. Y a-t-il eu un appel d’interjeté ?

  4. Non c’est un militant…

  5. Y a-t-il une mosquée à Cordoue?
    Si oui, que dira ce juge intègre si une centaine d’homosexuels français, en chaussures, y débarquent pour un simple kiss-in dans ce lieu? Par exemple le jour de l’Aïd?
    Cela ne constitue certainement pas une atteinte aux sentiments religieux des musulmans.

  6. Erreur Michel, ce type n’est qu’un collabo!
    Et devra être traité comme tel!

  7. Non…
    il y a une volonté au niveau de l’UE…
    de pactiser avec l’Islam…
    Les chrétiens…ne se défendent pas…
    Il nous faudrait…le retour des X…

  8. En complément, même si ce n’est pas sur l’affaire de la cathédrale de Cordoue, voilà ce que j’ai lu sur http://infocatolica.com/?t=noticia&cod=7703)
    Des représentants d’associations de musulmans espagnols (sans trop m’avancer, il y a aussi comme en France beaucoup associations culturelles-cultuelles et de présidents-recteurs-imams) ont critiqué les paroles du Pape sur le laïcisme.
    Quelques florilèges reçus par les journalistes qui n’ont pas eu, je suppose, beaucoup de retard pour tendre spontanément leurs micros et recueillir les doctes paroles des personnes interrogées : « La laïcité en Espagne il n’y en a pas car l’église catholique continue à jouir de privilèges » ; « […] ce qui existe c’est un éloignement des citoyens par rapport au fait religieux qui dans le catholicisme est plus accentué et qui ne peut se confondre avec le laïcisme » ; un autre déclare […] qu’il est partisan du laïcisme « comme un mode de gouverner, spécialement en Espagne » et parce qu’il implique la « neutralité de l’état » ; pour la visite : « un attirail excessif » déployé – « il faut prendre en compte que l’argent dépensé dans une visite de cette nature et à un moment aussi délicat de l’économie espagnole nous paraît être du gaspillage ; sur le thème de la défense de la vie et du mariage : « ce qu’il (le Pape) a dit comme chrétien sont des choses avec lesquelles nous sommes peut-être d’accord avec lui, mais c’est une question sur laquelle nous ne voulons pas insister. Nous sommes dans un pays démocratique où la majorité est d’accord ».

    Et oui ! Au moins l’on sait de qui les musulmans d’Espagne sont les alliés conjoncturels… De ce côté-là, ça a le mérite d’être clair en attendant que les « béats » d’un Occident auto-génocidaire en phase terminale découvrent un peu mieux et dans la pratique la laïcité de l’Islam !

  9. Cordoue et surtout la Cathédrale ont une signification particulière pour les musulmans , ils veulent absolument reprendre Cordoue ! La prière avait donc beaucoup de sens et fait partie d’un projet .
    Sa Sainteté le Pape a lancé un message aux Espagnols …Hélas le clergé en général , n’est pas aussi dynamique que le Pape !

  10. @ c.
    Oui, cet article que vous cité m’avait frappée aussi, j’en ai parlé ici :
    http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2010/11/les-musulmans-en-espagne-critiquent-les.html
    Amitiés
    JS

  11. Pour Jeanne Smith Promis j’ai pas pompé – je n’avais pas lu votre site! J’avais aussi traduit l’homélie du fr.Santiago Cantera dès sa mise en ligne sur l’incontournable portail http://www.religionenlibertad.com et je l’ai vu ensuite sur SB.
    Cette « guerre administrative» plus ou moins larvée est menée depuis plusieurs années par le gouvernement de M. Zapatero contre l’Église à travers l’extraordinaire patrimoine religieux du pays encore desservi par des congrégations religieuses (dont les effectifs sont aussi souvent vieillissant et en diminution – Sous une autre façon puisque histoire et relation état-Eglise différent) nous avons la même chose en France avec l’abandon de l’entretien des églises…)
    Pour l’Espagne je pense aussi au départ définitif en mars 2010 des six moines Hiéronymites du Monastère de Yuste (celui où Charles Quint s’était retiré après son abdication) après une présence de l’ordre en ces lieux de plus de 500 ans. Ce déménagement (certains journaux disaient carrément qu’on avait jeté les moines dehors) a été provoqué par la décision de l’État (direction du Patrimoine National et l’efficace tenacité de l’ex vice présidente du gouv. Mme de la Vega), à la fin de l’année 2009, de transformer ce couvent en hôtel de luxe, après avoir élargi toujours plus les zones ouvertes aux touristes rendant impossible l’observation de la clôture monastique.
    Pour le sanctuaire de « Los Caídos », la direction du Patrimoine semble pouvoir encore plus aisément agir, parlant de fermeture pour restauration d’un lieu qui, pour la majorité politique actuellement au pouvoir, est sans doute la trace de l’histoire du pays qu’il faut faire totalement disparaître de la mémoire des jeunes générations. Ce genre de combat en période de crise permet de redorer artificiellement certains blasons.
    On reproche beaucoup de choses à Mgr Rouco, archevêque de Madrid, président de la conf. des évêques d’Espagne, et notamment de ne pas défendre “Los Caídos”. Rien n’est simple,il a néanmoins déclaré, interrogé sur la fameuse conférence du Pape dans l’avion vers St Jacques de Compostelle que l’Espagne était au premier rang dans le classement du laïcisme dans le monde, dans le domaine de la foi chrétienne, du mariage, de la vie.
    On le voit encore avec cette décision pour l’affaire de la cathédrale de Cordoue. Et tous les jours il y a de nouvelles chicaneries. C’est ahurissant. Il y a tellement de choses plus importantes à gérer.

  12. J’ai la nette impression qu’il se prépare un mauvais coup contre les catholiques espagnols et que Zapatero n’y est pas étranger. Si demain tout le peuple espagnol se décidait à défendre les lieux de culte chrétiens contre les décisions anticléricales du premier ministre, ce sera le début de l’épreuve de force…
    Je crains malheureusement que si le peuple espagnol se soulève par millions pour la défense de la vie et de la foi, qu’il y ait une réaction très violente de la part du pouvoir socialiste.
    Cela s’est déjà vu en d’autres périodes de l’histoire et peut se reproduire gravement en Espagne… Que fera le roi si son peuple se bat pour défendre le patrimoine religieux menacé ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique