Laïcité – laïcisme – islamisme

Le conseil régional d'Alsace a accordé 682,522 € de subventions pour la construction de la grande mosquée de Strasbourg, auxquelles il faut ajouter 1,5 M€ de subventions accordées par les collectivités locales (conseil régional, département, municipalité).

Patrick Binder (FN) souligne que le conseil de fabrique de l'église Notre-Dame de la Paix de Saint-Louis a demandé une aide financière pour la restauration intérieure de cette église. Réponse des services de la région :

"Ce type d'intervention ne peut être pris en compte au titre des critères que s'est fixés le conseil régional en matière de conservation et de renouvellement du patrimoine."

11 réflexions au sujet de « Laïcité – laïcisme – islamisme »

  1. Stat Crux

    La loi de 1905 est systématiquement violée et contournée avec ces affaires de mosquées. Nous avons finalement la preuve que le moteur de la république est bien l’anti-christianisme, à n’importe quel prix, même celui de remplacer le christianisme par bien pire…
    C’est incroyable.

  2. AML

    Elle est belle la laïcité qui ne s’applique que vis à vis de tout ce qui est catho !
    Peut-on saisir la halde pour discrimination religieuse ?
    Combien d’associations de confession chrétienne ne touche absolument rien en matière de subvention, au nom de la laïcité !!!
    Une personnalité m’a dit récemment qu’à présent aucun conseil régional ou général n’ose allouer une subvention à tout ce qui touche de près ou de loin la religion chrétienne !!
    Belle démocratie que la France !!

  3. Hubert

    Il faut faire appliquer l’art. 2 de la loi 1905, mais les Alsaciens ne sont peut-être plus très courageux, pourtant le Tribunal administratif est là pour faire appliquer la loi….mais si personne ne fait de recours la subvention passera !!!!!
    Mais après, il ne faudra pas venir pleurer dans les bras de la République : ce sera trop tard !

  4. jawad

    L’abandon de la laïcité ne se limite pas aux subventions accordées pour la construction de mosquée mais s’étend à la sphère publique.
    C’est ainsi qu’on assiste au développement des menus hallal imposés dans les cantines, à l’exclusion des hommes des pisicines publiques réservées aux femmes, au refus de certains maris de faire examiner leurs femmes par des hommes etc…
    C’est au Royaume Uni que les dérives sont les plus manifestes ; Les infirmières sont mobilisées 5 fois par jour pour orienter les lits des patients musulmans en direction de la Mecque pour les prières et la charia vient d’être acceptée en ce qui concerne les affaires matrimoniales.

  5. Hubert

    Autant pour moi pour l’art 2 de la loi 1905, mais l’islam n’est pas une religion concordataire, les collectivités locales ou la République pourraient-elles financer par exemple, l’Eglise de Scientologie ?
    Cela dit il existe d’autres moyens de faire annuler un PC en se penchant sur les règlements d’urbanisme (places de parkings, respect de l’architecture locale, etc. cf. les deux annulations de PC de la grande mosquée d’Annecy : 2 référés et une décision du TA en attente du résultat du 2ème recours)

  6. Labbé

    La Séparation de 1905 ne touche pas l’Alsace c’est vrai.. Mais les collectivités locales peuvent-elles avoir deux poids deux mesures ? D’autres part l’Islam n’est pas inscrite comme religion dans le concordat.
    N’est-ce pas la même république en France qu’en Alsace ? Alors où est la fameuse laïcité… ah oui, pardon elle ne vaut que pour les catholiques.

Laisser un commentaire