Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Europe : politique

Laïcisme fou : la Commission européenne contre les auréoles des saints

P

L’Épiscopat slovaque est outré par la position de la Commission
Européenne, qui a demandé à ce que la pièce de deux euros slovaque qui
présente le 1150 ème anniversaire des Saints Cyrille et Méthode, soit amputée de la croix chrétienne
qui se trouve sur leurs chasubles ainsi que des auréoles
.

C'est une possibilité reconnue par un
règlement européen, notamment dans les cas où un État estime que le «
projet de dessin est susceptible d’engendrer des réactions défavorables
parmi ses citoyens
». Le P. Jozef Kovaczik,
porte-parole de l’épiscopat slovaque, a déclaré :

«Il s’agit là d’un manque de respect de la
tradition chrétienne européenne». «Vivons-nous réellement dans un État de droit ou dans un système
totalitaire où l’on nous dicte quels attributs sont autorisés ?
», «dès 1988, avant la Révolution, les
fidèles slovaques ont risqué leur vie par l’annonce des œuvres et de
l’enseignement des deux saints».

Partager cet article

14 commentaires

  1. Qu’a dit la Vierge à Fatima ??? ce n’est QUE le début !

  2. Incroyable la commission européenne n’a pas encore demandé que toutes les croix des églises soient abattues, les calvaires, etc.
    Changeons le nom de villes et des rues.
    Mais c’est vrai qu’il faut qu’ils s’occupent ces bureaucrates payés grassement sur le dos des citoyens sur qui on fera sans doute charger la troupe (comme en Grèce ou en Espagne) parce qu’ils ne seront pas d’accord pour payer les dettes des banques privées, dettes occasionnées dans leur dos par des états et des politiques irresponsables.

  3. anniversaire des Saints Cyrille et Méthode : pourquoi la mention sur cette pièce de Méthode… et Konstantin ?

  4. La Commission européenne, composée de personnes non élues et irresponsables, est bien de nature totalitaire quand elle prétend imposer son point de vue dans tous les domaines, notamment en niant les réalités (réalités des croyances, réalité des symbolismes, réalité des cultures).
    Mettons à la Commission Staline, Hitler et Polpot, ils ne feront pas pire !

  5. Et dire que nombreux sont les chrétiens à voir dans l’Europe un beau projet chrétien…

  6. Il serait bien que l’Eglise se positionne fermement en rappelant à la commission européenne qu’elle n’a aucun ordre à recevoir de celle-ci, qu’elle gère ses affaires comme elle l’entend .
    Peut_être,également, dans un autre domaine: notamment le Mariage des homosexuels, trans, bi lesbiennes devrait-elle affirmer son refus ferme et définitif de bénir l’anneau nuptial de ces couples démoniaques et de ne pas les reconnaître du tout.

  7. L’U.E., un système totalitaire ! Ce n’est pas nouveau, cela fait 20 ans.

  8. Le soviet suprême…

  9. qu’ils l’entourent d’un coeur !

  10. Il va falloir retirer les croix de tous les emblèmes nationaux, car ils sont hissés devant les bâtiments officiels de l’UE.
    Mais, bien sûr, la Turquie pourra continuer à se préparer à entrer dans l’UE sans retirer de son drapeau le croissant…

  11. Ceux qui s’esclaffent au seul mot de luciferianisme commenceront à comprendre quand l’odeur fatale atteindra leurs narines : trop tard.

  12. @de La Cerda
    Constantin est son nom de naissance. Cyrille est son nom de moine.

  13. Quel est l’état qui s’est plaint ?
    Ou bien la commission européenne ferait-elle du zèle ?

  14. Il va effectivement falloir changer les symboles nationaux, par exemple les drapeaux de tous les pays nordiques sont représentés par une croix, cela constitue un problème pour toutes les ambassades de ces pays qui humilient les pays musulmans en faisant flotter enterre d’Islam des drapeaux la gloire de la chrétienté.Il semble aussi que les prénoms du calendrier soient abusivement d’origine judéo-chrétienne ce qui est particulièrement humiliant, la commission européenne et sa branche orientale vont se saisir du problème dans les meilleurs délais et ce n’est que justice.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]