Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Laïcisme de Manuel Valls

V Le député PS Manuel Valls envisage une proposition de loi interdisant «le port de signes religieux distinctifs là où il y a des enfants», sous prétexte d'éviter des situations comme celle de la crèche Baby Loup, poursuivie par une salariée licenciée pour port du foulard islamique.On imagine les conséquences pour les catholiques si cette loi improbable était votée un jour.

Manuel Valls a jugé «tout à fait incompréhensible» la décision de la Halde de soutenir la salariée en jugeant son licenciement discriminatoire. La nouvelle présidente de la Halde, Jeannette Bougrab, a toutefois décidé récemment de réétudier son cas à la lumière d' «un principe fondamental de notre République qui est la laïcité».

Ou comment traiter le problème posé par l'islam sous l'angle "religieux". Un casse-tête insoluble pour les laïcistes.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Les coptes d’Egypte dès bébé ont une croix tatouée au niveau du poignet à l’intérieur du bras. Devrons nous en arriver là pour avoir le droit de porter une croix?

  2. Cela veut-il dire qu’il faudrait aussi interdire les signes maçonniques là où il y a des enfants ?

  3. Voilà une bien mauvaise nouvelle!

  4. C’est génial: Manuel Valls contre le Père Noël!

  5. Français de papier (naturalisé), petit-fils de républicain espagnol et ancien franc-maçon, il doit aimer la France autant que notre président… Pourtant son grand-père, cacha des prêtres persécutés par les cocos et les anarchistes. C’est peut être la part d’héritage qu’il n’a pas voulue.

  6. M. Janva,
    Vous auriez pu finir votre dernière phrase avec
    ” … mais donc les Chrétiens sont toujours, en définitive, les principales victimes.”
    C.F.: l’histoire du voile à l’école. Quelques dizaines de filles ne peuvent plus porter leur voile*, mais des dizaines de miliers de chrétiens ou français ayant encore un peu de racines spirituelles en eux ne peuvent plus porter de croix ! J’en ai fais l’expérience dès la rentrée qui suivait l’application de cette loi…
    * : et encore, pire que mieux, en réaction ces voiles se sont multipliés dans les rues !

  7. Heureusement que les petits enfants sont souvent bien plus sensés que les adultes. Seigneur, délivre nous des fabricants de scandales.

  8. > … réétudier son cas à la lumière d…
    Cela démontre surtout que la république prend les lois/prétextes qui l’arrange pour juger les gens dans le sens qu’elle veut.
    A vouloir se passer des lois (immuables et universelles) de Dieu, on crée des lois de circonstance, sans fondement profond et on se retrouve avec une dictature.
    Hors de Dieu, point de salut !

  9. Si chaque matin chacun va de sa réclamation, mais ou va-t-on ?
    Encore une loi qui ne resoudra rien !
    Nous sommes en France et le port du foulard est interdit dans les publics : point de justice, de Halde ou de loi.
    A croire que nos parlementaires ont du temps pour régler des problèmes déjà réglés.

  10. On voit bien que ces gens ne savent plus comment régler les problemes que ils ont eux meme créé….
    La seule solution – la France est un pays chrétien – point a la ligne – cela ne vous plait pas – partez….

  11. A propos de conception étrange de la laïcité (ca pourrait même faire l’objet d’un article du SB), il y a cette perle du maire d’un petit village Sarthois qui est venu inviter l’Eveque à l’inauguration des vitraux de l’église, et à qui le vicaire générale a répondu dans son discours :
    Monsieur le Maire-adjoint m’a présenté à l’évêché l’oeuvre de Thibaut de Reimpré et la cérémonie de ce jour tout en me donnant amicalement cette consigne : « Etant donné que c’est une cérémonie laïque à laquelle vous allez assister, il serait bon que vous puissiez dire en quelques mots pourquoi vous acceptez de prendre la parole ». La réponse brève à votre demande est la suivante : « Personne ne s’étonnera de trouver le boulanger à la boulangerie. Alors qui s’étonnera de trouver un prêtre à l’église ? ».
    et de conclure :
    “nous nous devons de travailler ensemble sur tous les projets qui touchent aux lieux affectés au culte. Non seulement parce que la loi française l’impose, en particulier en régissant les rapports entre le propriétaire du lieu (la commune) et l’affectataire (le curé)…”
    info et discours ici :
    http://www.dioceselemans.com/spip.php?article537

  12. Proposition dangereuse. L’état d’après sera d’interdire le catéchisme aux enfants pour préserver leur santé mentale !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique