Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’AGRIF poursuit les Femen pour violences anti-chrétiennes

Bernard Antony, président de l’AGRIF, communique :

"Ce
30 novembre 2012, Maître Jérôme Triomphe a déposé au nom de l'AGRIF
entre les mains du Procureur une longue plainte contre les neuf Femen et
leurs complices qui ont "attaqué" selon leurs propres termes la manifestation du 18 novembre 2012 à Paris.

Conformément à l'objet statutaire et à l'habilitation légale de l'AGRIF, cette plainte est portée pour :


violences aggravées, en réunion, en préméditation, sur mineur de moins
de 15 ans, avec armes, et en raison de l'appartenance des manifestants à
la religion catholique,

– injures en raison de l'appartenance des manifestants à la religion catholique.

Cette plainte vise également Mademoiselle Caroline FOUREST pour complicité de violences aggravées".

Partager cet article

13 commentaires

  1. Bravo et Merci à L’AGRIF

  2. Ils auraient pu aussi ajouter : “Atteinte à la pudeur envers des mineurs de moins de 15 ans”

  3. bravo!

  4. Le délit d’attentat à la pudeur n’existe plus on parle maintenant “d’exhibition sexuelle”.
    Bravo à l’AGRIF et à Me Triomphe !

  5. Ne pas oublier le fait qu’à courte distance (ce qui peut toujours arriver lors d’un affrontement) le CO2, en se détendant, peut causer des brûlures graves par le froid.
    D’autre par le CO2 peut causer un effet de suffocation.
    Il s’agit donc bien d’armes.
    Bravo l’AGRIF

  6. Bravo et merci à l’AGRIF qui démontre avec courage et discernement comment s’opposer au Mal.

  7. Bravo l’agrif et pensons à la soutenir financièrement aussi car cette association n’a que de tous petits moyens qui viennent uniquement de ses adhérents et n’est pas grassement subventionnée par l’état donc nos impôts contrairement à d’autres associations qui combattent nos valeurs (des dons qui sont peut-être encore déductibles des impôts!)

  8. Bravo, il était temps ! Quand on sait que cinq catholiques ont fait 48 heures de garde à vue suite à la plainte déposée par le grand blessé Caroline Guillemot dit “Fourest”…

  9. Et la plainte pour : injure publique en raison de l’appartenance à une religion ???
    Il me semble que c’est aussi dans le code pénal non ????

  10. oui soutenons l AGRIF en adherant ou au moins en envoyant des dons

  11. Les images de ces furies dénudées et obscènes, portant les attributs des religieuses vont rester imprimées dans les esprits de ces enfants. Qu’on le veuille ou non. Le mal est fait.
    Quel préjudice. C’est vraiment les atteindre dans ce qu’ils ont de plus intime, de plus enfoui. Non ce n’est pas anodin. On ne badine pas avec l’esprit des gens. On ne badine pas avec ce que les gens ont de plus précieux (l’amour et la Foi).
    Demandons un miracle : que le Seigneur efface ces images parasites des esprits de ces jeunes enfants (et adultes) catholiques. Il le peut.

  12. Il faut que la France soit devenue une horrible mégère, une harengère impie, une catin dépravée, pour trouver que ces FEMEN agissent dans la Justice et le Droit. Imaginez une attaque semblable pour n’importe quelle autre manifestation ? Il y a là une entente générale, malfaisante et perverse contre les disciples du Christ.

  13. Ce qu’il y a d’effrayant cependant dans cette affaire, c’est que les citoyens lambda que nous sommes n’ont, dans les faits, plus guère d’autre “choix” pour se défendre que de s’en remettre à une association, ce qui transforme celle-ci en groupe de pression, comme aux Etats-Unis (ces mêmes groupes de pression qui pervertissent la politique au sens noble –et/ou sont la suite assez logique d’une démocratie tardive, je veux dire : depuis si longtemps athée qu’elle a perdu cette mesure qu’elle héritait d’abord de siècles de gouvernement chrétien). C’est à celui qui “gueulera” le plus fort ou saura trouver le plus d’appuis militants (LGBT, écolos terroristes, …etc.)
    Nous serions nombreux à pouvoir individuellement déposer une plainte pour injure à caractère religieux (au minimum, sans compter que l’injure était publique (et fut filmée comme telle) et que les Femen, voyant que la foule demeurait désespérément pacifique, lancèrent devant les caméras leur plan B soigneusement préparé. J’en fus témoin mais la vidéo officielle des Femen montre très naïvement le même déroulement : ces demoiselles ont lancé les hostilités en agressant des manifestants volontairement passifs et dignes -il faut croire qu’elles s’en doutaient, qu’elles connaissent la douceur de Notre Seigneur qu’elles conspuent et, donc, la douceur ferme, la résistance passive de Son corps souffrant).
    Nous pouvons déposer individuellement une plainte ? Mais une telle plainte individuelle serait probablement classée sans suite. Et c’est avoir le sens de la réalité que de le dire… D’où l’utilité de l’Agrif, d’où la terrible utilité de se constituer en groupes de pression.
    L’effrayant donc, c’est que nous en sommes réduits à nourrir cette judiciarisation de la société qui n’est que le fruit d’une déréliction d’abord spirituelle puis morale et politique. Citoyens sans cité, d’un état de droit à géométrie très variable.
    Nous expérimentons actuellement, en mode doux pour l’instant, ce que vécurent nos voisins plus à l’Est pendant une bonne cinquantaine d’années ou davantage. Perversité de la démocratie ? Perversité de l’athéisme érigé en pseudo religion… Contre cela, rester ferme, sur la voie étroite, continuer à argumenter même si cela nous paraît dans le vide, nous manifester publiquement comme chrétiens et puis évidemment, prier. Prier notamment pour les petites Femen, ces idiots utiles d’autres idiots utiles. Utiles au diabolos et au Satan.

Publier une réponse