Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Charlie Hebdo peut salir l’Eglise en toute impunité

L'Agrif a été déboutée définitivement par la Cour de cassation des poursuites qu'elle avait engagées contre Charlie Hebdo après la publication de son numéro "Spécial Pape" de septembre 2008. La chambre criminelle de la Cour a rejeté le pourvoi contre une décision d'avril 2010.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Pourquoi pas un numéro spécial Mohammed, avec une caricature du “prophète” tenant la main d’une fillette de 6 ans ? Seriez braves de faire ça ?

  2. C’est sans surprise !
    Mais qu’en aurait-il été si des propos aussi infamants avaient été prononcés à l’encontre de Mahomet ?
    Pauvre justice servile et couarde !

  3. Comme d’habitude… Deux poids, deux mesures! On peut accuser NSJC d’être “pédophile” en s’appuyant sur des passages de l’Évangile sortis de leur contexte et revendiquer le retour à la persécution des chrétiens en les donnant “à bouffer au lion”, mais on ne peut pas accuser Mahomet de l’être, lui, réellement, lui le grand prophète à la base de cette religion de paix, de tolérance et d’amour, lui qui a épousé une fillette de 6 ans et qui a consommé le mariage quand elle avait 9 ans, alors que cette affirmation est écrite noir sur blanc (nul besoin d’interprétation) dans les textes!

  4. Tout cela n’a pas l’air d’indigner beaucoup le journal La Croix.

  5. Pauvre France […] Cela confirme ce que je pensais déjà des instances judiciaires !!!

  6. L’incitation à la haine n’est pas , il me semble, le bon chef d’accusation . Peut-être valait-il mieux parler d’enseignement du mépris, de dérision , d’atteinte grave aux convictions et aux sentiments de la communauté chrétienne…mais il est vrai que ça n’émeut pas grand monde , et surtout pas La Croix , ce torchon gallicano gauchiste , ce toxique sournois qui devrait être sous-titré nuitgrav’!

  7. […]
    @Tous : Le Charlie Hebdo a été poursuivi par des associations musulmanes quand il a sorti le spécial caricatures de Mahomet, avec en couverture un Mahomet disant “Dur d’être aimé par des cons”. Il a repris EXACTEMENT tous les dessins publiés par les caricaturistes danois, même les plus choquants et les plus problématiques. Le Charlie Hebdo ne choisit pas les religions qu’il attaque, il les attaque toutes de façon égale. Il n’y a pas de “un poids, deux mesures”, vu que le Charlie Hebdo a également été relaxé à la fin de ce procès.
    [CH choisit bien ses victimes. Vous oubliez une 3e religion que Charlie Hebdo refuse de brocarder.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2008/07/politiquement-c.html#tp
    MJ]

  8. “C.H.” ne vit que de ses provocations. Mais qui faut-il blâmer : le journal ou ceux qui l’achètent ?

Publier une réponse