Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

L’affaire du Téléthon vire à la cathophobie

Faute de ne pouvoir apporter des arguments scientifiques face à l’Eglise, les fanatiques défenseurs du Téléthon s’en prennent à leurs adversaires. Hier, l’AFM s’en prenait, par avocat interposé, à la Fondation Lejeune. Aujourd’hui, le président du comité national d’éthique Didier Sicard juge l’Eglise :

Sicard "L’intervention de l’Eglise catholique me paraît à la fois malencontreuse et extraordinairement malvenue. Elle a bien évidemment le droit de porter un jugement. Pour autant, elle n’a pas vocation à l’imposer dans l’espace public, ce qu’elle fait aujourd’hui. […] Il n’est pas bon que les scientifiques affirment ou laissent penser que les embryons humains ne sont que de simples producteurs de cellules souches. Mais il n’est pas bon non plus que l’Eglise catholique s’insère dans cette manifestation".

"[L’Eglise] a pleinement le droit de considérer l’embryon comme sacré mais elle n’a pas le droit d’en faire une manifestation publique qui rappelle de mauvais souvenirs (sic !). Je pense aux pires moments de la lutte contre l’interruption volontaire de grossesse (re-sic !)".

"Mauvais souvenirs", "pires moments" : on croit réentendre les mythes éculés sur l’Eglise catholique. Mais le plus grave, c’est que face à la dénonciation du Téléthon -à savoir que des embryons sont tués-, aucun argument d’ordre scientifique n’est apporté par ce "scientifique". Ces gens veulent que l’Eglise se cloisonne dans ses églises, d’où les sermons ne doivent pas sortir. C’est méconnaître gravement la mission de l’Eglise : rendre témoignage à la Vérité.

Michel Janva

Partager cet article

9 commentaires

  1. Bien jeté, encore une fois Merci au Salon Beige pour sa vivacité et ses avis judicieux !
    Ce qui ne plait pas aux téléthonistes-istes c’est que l’Eglise occupe l’espace public . Pourtant c’est bien c’est ce que nous a réappris à faire Jean Paul II et maintenant Benoit XVI … Evidemment cela ne plait pas aux rois de la pensée unique en tous domaines … mais la Vérité existe en dehors d’eux . Qu’ils se fâchent n’atteint pas la splendeur de celle-ci …

  2. Je note que Didier Sicard reconnait qu'”il n’est pas bon que les scientifiques affirment ou laissent penser que les embryons humains ne sont que de simples producteurs de cellules souches”. Intéressant : c’est tout de même un pavé dans la mare, car s’il ne sont pas que de la matière ils ne peuvent être qu’humains…
    Il fait de plus implicitement très bien la connexion entre ces pratiques et l’avortement : en effet, en remettant en cause les premières – ce qui n’est pas irréaliste – on pourra inéluctablement destabiliser l’avortement.

  3. Conclusion : on peut, à loisir, emettre son opinion sur l'”intrruption” volontaire de grossesse, sur le téléthon ou sur les “évolutions” de la société (divorce, PACS et bientôt adoption pas les duos homosexuels), à une seule condition : être dans le vent, être pour. Toute voix discordante sera immédiatement chassée du concert…

  4. Il est vraisemblable que ces interventions déclenchent chez les catholiques ( les chrétiens en général ) un réflexe identitaire ( voir le post d’hier : Sondage sur le site du Figaro ).
    Les chrétiens représentant une bonne part des donateurs des associations, cela peut se traduire par un transfert de dons du Téléthon vers d’autres associations (notamment la Fondation Jérôme Lejeune)
    Le principe de réalité ( à défaut du respect de la vérité ) devrait inspirer ceux qui demandent la participation financière du public.
    Les chrétiens sont bien placés pour savoir que la Charité et le don sont des armes redoutables…

  5. Encore un avocat qui n’a rien compris.
    Au contraire, l’Eglise a à dire son mot.
    Il faut qu’elle le fasse

  6. “Ces gens veulent que l’Eglise se cloisonne dans ses églises, d’où les sermons ne doivent pas sortir. C’est méconnaître gravement la mission de l’Eglise : rendre témoignage à la Vérité”.
    Oui, à temps et à contretemps !

  7. De quel droit Monsieur Sicard voudrait-il interdire à L’Eglise de s’exprimer ? Monsieur Sicard n’est pas la moitié d’un stalinien , il le démontre avec éclat.

  8. A voir sur le JT de France 3 du 30 novembre à midi l’avis du Professeur René Frydman sur la question (à la fin du reportage)….http://jt.france3.fr/1213/

  9. En gros, “l’Eglise a le droit de parler, mais elle doit se taire”.
    La contradiction ne les gêne pas.
    N’est-ce pas le propre de l’idéologie communiste que de pouvoir dire dans un même discours une chose et son contraire ?
    On va encore me reprocher d’être primaire…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]