Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’affaire Mitterrand n’est pas terminée

dixit Christian Vanneste :

"Non, pour moi elle n'est pas terminée parce qu'il y a une contradiction absolue entre ce qu'a pu écrire M. Frédéric Mitterrand dans La Mauvaise Vie et le fait qu'il soit aujourd'hui ministre d'un gouvernement. […] manifestement M. Mitterrand ne semble pas s'inscrire dans les valeurs défendues par notre majorité. C'est pourquoi j'en appelle, essentiellement, à M. Mitterrand lui-même : en conscience, se sent-il à l'aise dans cette majorité qui a condamné avec beaucoup de fermeté la prostitution (tourisme sexuel) lorsque Nicolas Sarkozy était ministre de l'Intérieur ? […] Je n'ai jamais été très favorable à l'ouverture. Je suis très partisan du modèle anglo-saxon, avec une majorité et une opposition. L'ouverture, à mon sens, ne contribue pas à la clarté politique dans une grande démocratie. C'est une fausse bonne idée parce qu'elle permet un compromis avec des idées qui ne sont pas les nôtres. A force de dire que des gens de talent viennent d'autres horizons pour défendre souvent d'autres idées que les nôtres, on finit par oublier que nos idées ne sont pas si mauvaises et qu'il existe beaucoup de gens de talent dans nos rangs."


Partager cet article

8 commentaires

  1. Christian Vanneste parle pour lui,parce que la majorité a des idées moins claires, par exemple en ce qui concerne les lois bio-éthiques, l’avortement, le pacs etc…Les gens de talent, comme il dit,sont trés peu nombreux. Mitterand finalement ne détonne pas beaucoup au milieu d’eux.

  2. il semblerait que contrairement à ce que pensent vos lecteurs, Christian Vanneste reste un homme courageux et lucide avec ou sans le Cni…

  3. Bravo Christian Vanneste !
    Mais au fait, c’est quoi “les valeurs défendues par notre majorité” ? Celles de Xavier Bertrand ? De Nadine Morano ? Fadela ? Sarkozy lui-même ? Soyez sérieux et dites plutôt : “mes valeurs” et pas “nos valeurs”, on vous croira plus facilement.

  4. Le ministère de la culture est en réalité un ministère de la subversion sous couvert de culture. Il est fort probable que Mr Fréderic Mitterrand, comme jadis un autre ministre ont été choisis en raison de leur **********. Est ce que la **********, en tant que la plus infâme des perversions ne constitue pas en quelque sorte le fin du fin en matière de subversion ? Au fait, est ce que le sordide et l’argent ne sont pas effectivement aussi au cœur du système de l’art dit contemporain ? On recommandera au ministre de la culture de lire La Sexualité selon JPII aux presses de la renaissance pour retrouver peut être le chemin d’une sexualité non pas sordide et profanatoire mais belle, épanouie et ordonnée.

  5. Vanneste, maintenant, il est redevenu au niveau des autres : “Parole, parole”.

  6. de quelles valeurs de la majorité parle Monsieur Vanneste : de celle de Madame Morano pour les matrices porteuses? de Monsieur Léonetti pour l’euthanasie masquée ou pour le faux-parent et l’enfant objet ?de Monsieur Maillé et consorts pour le STO du dimanche ? Avant de trouver la paille dans l’oeil du voisin repenti, il conviendrait peut-être de balayer devant sa porte.

  7. Christian Vanneste , le nouvel idiot utile de l’UMP, est en train de reprendre le rôle qui a longtemps été celui de Christine Boutin : caution morale de L’UMP et pourvoyeur de voies catholiques .
    Il est parfaitement clair à la lecture des commentaires que certains lecteurs du SB voteront un jour UMP grâce à Monsieur Vanneste, sans enthousiasme peut être , mais avec la conviction erronée du “moindre pire” .
    C’est bien dommage.

  8. Le plus curieux est que je ne parlerai jamais de “valeurs”, ni de “mes valeurs”, et encore moins de “nos valeurs”…
    Allez savoir pourquoi…
    🙂

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services