Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Idéologie du genre / Pays : Etats-Unis

L’administration Obama s’apprête à violer les droits parentaux et la liberté de conscience des familles réfugiées

Le Friday Fax de C-Fam : L'administration d'Obama prépare de nouvelles normes qui obligeront les associations caritatives confessionnelles à fournir l'avortement aux réfugiées mineures qui entrent sur le sol américain sans leurs parents, sans l'accord des parents. Les groupes confessionnels déclarent qu’il s’agit d’une infraction aux droits parentaux et d’une violation de la liberté de conscience des groupes religieux qui aident ces jeunes dans leur intégration. Dans le cas où ces associations refuseraient, ce qui serait le cas des associations catholiques, elles se verraient retirer l'aide de l'Etat fédéral. Ces associations ont jusqu'au 24 juin 2015 pour se conformer à ce nouvel oukase de la mort.

Les textes de l'administration Obama exigent également que les associations qui accueillent ces mineurs non-accompagnés de leurs parents se forment aux "LGBTQI" afin d'identifier les "identités de genre transsexuelles et intersexuées" chez les adolescents qu'elles recueillent.

Ces nouvelles normes s'appuient sur un rapport de l'Unicef de 2013, qui estime que dès l'âge de 10 ans, les enfants doivent "avoir droit" aux "services de santé sexuelle et de reproduction" sans le consentement parental.

"Pour justifier cette affirmation, l’Unicef a fait référence aux commentaires du comité qui supervise la mise en place de la Convention sur les Droit de l’Enfant. Ce même comité a dit au Saint Siège l’année dernière que son opposition aux relations sexuelles entre adolescents et à l’avortement faisait l’objet d’une violation du traité."[…]

L'administration Obama va donc violer, au nom de la "Convention des Droits de l'Enfant", non seulement les droits des parents à éduquer eux-mêmes leurs enfants et de décider, en conformité avec leurs convictions religieuses, de ce qui est le mieux pour eux, mais en plus, la liberté de conscience la plus élémentaire.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Obama-Khalifat: même culture de mort!

  2. Qu’attendre de Barack Hussein Obama sinon un alignement complet sur les principes de Mahomet ; 10 ans ça fait tard Aicha a “épousée” le prophète alors qu’elle avait 6 ans. Et puis avec une pincée de LGBT pour nous faire reculer aux temps primitifs. Deus in adjutorium nostrum intende !

  3. Selon l’Unicef, les enfants ont “droit” dès 10 ans aux services de santé sexuelle…
    En termes chrétiens, on appelle cela de la pédophilie.

  4. En amont d’Obama, c’est l’onu, avec son unicef, qui viole.
    Et dire que tant de chrétiens financent l’unicef en achetant leurs cartes de voeux !

  5. Quand on ne sait plus donner du sens, on impose du sexe…et on détruit la famille!
    Ce n’est pas la religion qui est l’opium du peuple mais le virtuel,(jeu vidéo, Télévision, portable) les drogues (jusqu’aux légales médicales comme les tranquillisants et le porno,) et la sexualité détachée de l’affect.
    La sexualité, pour et rien que pour la sexualité, égocentrée, en passant par le porno et les comportements déviants ( débauche, sadomasochisme, partouzes…)
    on l’utilise pour remplacer l’appel au bonheur, l’envie de partage et de connaissance des autres, (L’union faisant la force, elle est dangereuse)par de la consommation plaisir qui laisse un mal-être avide jamais comblé…
    Et pour couronner le tout, on s’attache à désapprendre la pensée et la critique dés l’enfance pour un conditionnement le plus tôt possible…
    Et cela se présente comme le sauveur du monde…!
    C’est d’autant étonnant de la part d’un président dont l’histoire fût liée à l’esclavage, que d’agir pour rendre esclave ses citoyens par des moyens bien plus pernicieux, qui ne permettront même pas la liberté d’expression des voix par le chant des negro-spirituals…
    Et chez nous dans le même profil on a Taubira, Najat…et leurs acolytes

  6. “Obama s’apprête à violer les droits parentaux et la liberté de conscience des familles…”
    Et bien rien de nouveau…à l’Ouest!
    La guerre de sécession a libéré l’esclavage..
    Obama, Président mulâtre – terme est emprunté au portugais mulato (mulet)…le réactualise…sous une forme plus sulfureuse celle de la mise en esclavage de la liberté de conscience….
    Notre Mulet…américain…tire l’attelage de la mondialisation avec servilité….
    ses maîtres…manient la trique…avec compétence.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services