Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi

L’activité missionnaire est la nécessité de donner aux autres le bien que nous avons reçu

Le pape a effectué hier une visite privée au centre « Ad gentes » de la Société du Verbe Divin, à Nemi, à une dizaine de kilomètres de sa résidence d’été de Castelgandolfo. C’est dans ce centre qu’a travaillé, en 1965, une commission du concile Vatican II chargée d’élaborer le décret « Ad gentes » sur la mission de l’Eglise, et l’abbé Joseph Ratzinger y a participé en tant qu’expert. Hier, Benoît XVI y a déclaré :

B"[…] Pour moi ce fut un enrichissement spirituel, un grand don. C’était un décret sans grandes controverses. Il y avait une controverse que je n’ai jamais comprise entre l’école de Louvain et l’école de Münster : le but principal de la mission est-ce l’implantation de l’Eglise ou l’annonce de l’Evangile ? Mais tout convergeait vers un unique dynamisme : la nécessité d’apporter la lumière de la Parole de Dieu, la lumière de l’amour de Dieu dans le monde, et de donner une joie nouvelle pour cette annonce.

Et c’est ainsi qu’est né en ces jours-là un décret beau et bon, accepté quasi à l’unanimité par tous les pères conciliaires, et pour moi c’est aussi un très bon complément de Lumen Gentium, parce qu’ nous y trouvons une ecclésiologie trinitaire, qui part surtout de l’idée classique du bonum diffusivum sui : le bien qui a la nécessité interne de se communiquer, de se donner. Il ne peut demeurer en lui-même, la chose bonne, la bonté même est essentiellement communicatio. Et cela apparaît déjà dans le mystère trinitaire, à l’intérieur de Dieu, et il se diffuse dans l’histoire du salut et dans notre nécessité de donner aux autres le bien que nous avons reçu. […]"

Partager cet article

2 commentaires

  1. Tout le monde sais bien que “la charia” est l’horreur de l’horreur” et que chez eux le mensonge est roi et que c’est le gouvernement tout seul qui dit “Tout le monde est pour” sans complexe…demandez leur avis aux femmes qui sont martyrisées par cette “charia” diabolique . Elles diront toutes qu’elles sont contre. Par contre la charia touche très rarement les hommes sauf s’ils se convertissent au christianisme.Nous avons vu l’assassinat de ce jeune égorgé parcequ’il s’était converti au christianisme. C’est cela la charia de l’armée du démon..de la démence.

  2. c’est d’autant plus pertinent chez nous que la France néo-barbare (n’en déplaise à Chantal Delsol) est devenue une authentique terre de mission.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services