Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

L’acte de contrition de François Fillon sera-t-il suffisant ?

Extrait d'une analyse d'une agence de communication de crise sur l'affaire Fillon :

Unknown-17"[…] François Fillon n'a pas semblé voir venir la crise politique naissante. Pourtant, dès l'information donné par le Canard enchaîné qu'un article sur sa situation allait sortir, un dispositif de riposte médiatique aurait du se mettre en place pour constituer un bouclier de protection de l'image du candidat.

François Fillon s'est enfermé dans des éléments de langage insusceptibles de convaincre qui que ce soit. Criant au complot. Répétant en boucle qu'il avait « scrupuleusement respectées » toutes les règles de droit ensuite. Attaquant enfin les médias, la gauche, le parquet national financier sans que cela ne soit en capacité de servir ses intérêts médiatiques. Sans laisser paraître d'inquiétude. Ni regrets, ce qui est très surprenant. Sans prendre non plus la moindre décision de remboursement par exemple. Son entourage même le défendant maladroitement dans tous les médias.

François Fillon aurait du immédiatement déployer la transparence attendue par tous les Français sur les faits révélés par les médias. Il a préféré miser sur l'empathie et la mise en scène des sentiments à l'égard de sa femme. Sa défense ne marchait dés lors plus que sur un pied. Autant dire que pour celui qui venait d'entamer un marathon médiatique, l'avenir s'annonçait particulièrement hasardeux.

François Fillon a semblé finir par comprendre l'ampleur de la crise qu'il traversait. Annonçant une "nouvelle campagne", il a organisé ce jour une conférence de presse tentant de mettre un terme à cette affaire dite du penelopegate. Présentant des excuses, reconnaissant une erreur mais aucune illégalité, il est resté prisonnier d'une stratégie de défense basée sur le complot dont il n'a pas réussi à se défaire. Le "système" lui en veut. C'est évidemment un peu court pour mettre fin à une telle crise qui l'a fragilisé au point que son propre camp s'est demandé s'il ne convenait pas de le remplacer pour mener la campagne présidentielle. Il n'a pas réussi à reprendre le tempo médiatique ni à déplacer le sujet sur un autre terrain. Au contraire, quelques minutes seulement après la conférence de presse, des révélations sur un appel d'une journaliste ayant interrogé sa femme venaient contredire les affirmations du candidat les républicains.

Quoiqu'il arrive tout cela vient bien tard. C'est le jour même des révélations du Canard enchainé qu'il aurait fallu tout mettre en oeuvre afin de contrôler l'interprétation médiatique des révélations de l'hebdo satirique. Il fallait dédramatiser au lieu de dramatiser les enjeux en optant pour le format du 20 heures de TF1. Matignon entend assumer la démonstration de force. Cette configuration médiatique de l'offensive organisée de François Fillon n'offrait rien d'autre qu'un candidat tentant maladroitement de répondre aux accusations au lieu de livrer un récit permettant aux Français de s'approprier son histoire.

Faire acte de contrition était attendu. Cela ne parait pas aujourd'hui suffisant pour faire face à la vague médiatique qui submerge le candidat et le feuilletonnage à laquelle il a donné naissance par mépris des évènements et un manque évident de préparation et d'anticipation. […]"

L'équipe de François Fillon est uniquement sur la défensive : il manque une contre-attaque d'envergure dans ce procès médiatique. Encore faut-il avoir des billes dans sa besace… C'est tout le problème de la droite, depuis des décennies, systématiquement acculée par la gauche à devoir se justifier et s'excuser. C'est là que l'on voit qu'il ne suffit pas d'avoir un programme ou quelques convictions pour gouverner. Il faut aussi savoir réagir aux évènements, même s'ils sont injustes. Surtout s'ils sont injustes.

Partager cet article

59 commentaires

  1. Je ne serai pas un bon exemple à ce sujet car j’avais déjà décidé de ne jamais voter pour F Fillon.
    Mais au vu des faits, des “dénégations”, je considère qu’il est perdu.
    Je suis consterné de constater qu’un vieux politicard comme lui, il n’a quasiment jamais travaillé de sa vie, n’ait pas compris que les pseudos emplois de son épouse et de ses enfants étaient indéfendables surtout au vu des sommes en jeu.
    Ca montre combien tous cette caste politicarde est vérolée et corrompue.
    Décemment, on ne peut pas donner les rênes du char de l’état à un individu pareil d’autant qu’il a été un premier ministre calamiteux.

  2. “acculée par la gauche” tout est résumée, les méthodes de cette gauche puritaine sont difficiles à contrer! par peur ou opportunisme la droite n’a jamais pris la mesure du piège!
    les électeurs sont las de cette guérilla qui détournent les élus du bien commun!
    l’arrogance, la suffisance, la médisance ne font pas un programme!!

  3. C’est incroyable : Ils (médias, politiciens, …) ne parlent que de cette affaire Pénélope Fillon ! Et je m’en fiche car s’ils ouvrent l’enquête à tous les députés, ils vont trouver des tas d’affaires de ce type.
    Deux éléments devraient permettre de se déterminer pour un candidat ou pas :
    1/ Son programme et la confiance qu’on lui accorde ou pas de le mettre en œuvre.
    2/ Ses proches collaborateurs, et pour Fillon :
    Baroin le FM, laïcard et anti-crèches,
    Valérie Pécresse la retourneuse de veste suivant le sens du vent
    Raffarin le bobo politiquement correct pro Islam de France
    NKM la gauchiste, …
    Toutes choses qui me refroidissent beaucoup.

  4. Dans ses réponses, j’ai surtout relevé que parmi ses clients pour ses conférences figurait AXA donc Henri de Castries donc Bilderberg.

  5. Je comprends FILLON; ils nous volent tous et donc sont surpris que l’on fasse tant s’histoires pour si peu.
    A bas la Ripoublique!

  6. Fillon appartient à une catégorie politique particulière : ceux qui ont fait des études médiocres et n’ont jamais travaillé comme c’est également le cas pour Hamon ou Valls qui après leurs études moyennes n’ont pas passé de concours difficile (ENA, X, Normale Sup) et n’ont pas bossé en entreprise ou comme avocat (cas de Marine).
    Jamais je ne voterai pour un type qui n’a jamais bossé et n’a jamais fait autre chose que de la politique…ils sont hors sols depuis qu’ils ont quitté la fac…

  7. Je ne suis pas non plus électeur de Fillon. Ceci-dit, il a raison. Cette histoire, qui sort comme hasard après sa nomination, est visiblement un coup médiatique pour le détruire. Ce qui est sûr, c’est que Fillon n’a pas acheté les journalistes.
    Les hommes politiques sont tous corrompus. Ils ont tous des emplois plus ou moins fictifs, usé et abusé du conflit d’intérêt… Il faut arrêter ! Je suis sûr que s’ils avaient enquêté sur Macron-Rotschild, ils en auraient trouvé des belles ! Au lieu de cela, ils ont les yeux de Chimène pour lui. Les Français sont d’une naïveté incroyable ! Le “penelopegate” est l’arbre qui cache la forêt. Fillon n’est pas plus pourri qu’un autre. Ce n’est pas un critère pour voter. Si c’en est un, il ne nous reste plus qu’à pêcher à la ligne.

  8. Dans le système FILLON existe un point jamais évoqué.
    Lors des régionales qu’il perdit en 2004, le financement avait été assuré par un prêt bancaire souscrit par lui seul du montant correspondant au maximum de dépenses autorisées par la loi (contrairement à l’élection d’avant où le prêt était sur la tête de chacun des candidats éligibles).
    Cependant, en plus, Roselyne BACHELOT exigea que chaque membre de la liste éligible (au sens le plus large du terme) verse une somme supplémentaire non négligeable pour assurer un surfinancement (c’est à dire, au delà du plafond légal).
    Contre toute attente, la liste perdit et beaucoup des éligibles en question ne furent pas élus.
    Un système fut mis en place pour rembourser les non élus qui avaient versé, mais pas absolument tous…

  9. Et quand en plus, on n a pas de programme solide ni réelle conviction…

  10. Nous aurons une abstention qui va aller autour de 20 à 25% (contre 15% d’habitude) tant les Français sont écœurés et appréhendent l’avenir (changement de population et probable guerre civile).
    Nous aurons aussi 4 candidats entre 18 et 25 % des suffrages exprimés et représentant 15 à 20% des inscrits; l’un d’eux – peu crédible donc- sera élu…

  11. Pour avoir suffisamment fréquenté d’élus de tout poil lorsque je travaillais pour une grande société de services aux collectivités locales, je peux vous confirmer que cette affaire Fillon est microscopique !
    Il est d’une honnêteté et d’une probité (relative !…) remarquables dans ce marigot infecte, où les extorsions de fonds, les détournements de marchés publiques, les emplois fictifs de maîtresses ou de mignons, les postes en or octroyés aux “fils de…” sont légions.
    Je me souviens d’un grand Directeur Commercial qui, interrogé par de jeunes “cadres à potentiel” sur l’éthique en Entreprise, nous disait “les libéralités, c’est comme un tas de riz. Un grains, deux grains, ça ne fait pas un tas, et vous ne voyez pas le tas se constituer, grain après grains. Quand vous le voyez, c’est trop tard”.
    … Cette sagesse lui venait après avoir écopé de plusieurs mois de prison pour malversations…
    Les Montaldo et autres Villiers sont en dessous de la réalité, car les plus grosses affaires mettraient immédiatement leur vie et surtout celles de leurs proches en danger.
    … c’est aussi une leçon que j’ai apprise dans ce milieu : les hommes politiques et leurs complices des milieux d’affaires sont prêts à tuer pour défendre leurs intérêts, et ce n’est pas une simple formule rhétorique.
    Ce qui est surprenant, dans cette affaire, c’est l’impréparation de Fillon, qui doit pourtant bien avoir plein de dossiers puants pour tenir en respect les instigateurs de ce coup monté…
    La leçon de la campagne pour la présidence de l’UMP aurait dû porter ses fruits : il faut plus se méfier de ses amis que de ses ennemis, en politique !

  12. Patrick Drahi, homme d’affaires et entrepreneur franco-maroco-israélien, est le président-fondateur du consortium luxembourgeois “Altice”, une multinationale spécialisée dans les télécommunications et les réseaux câblés. Il est donc le patron de “BFM-TV” et “RMC” aussi. Il est bien le propriétaire d’une holding personnelle, Next Limited Partnership, immatriculée à Guernesey, laquelle est l’actionnaire majoritaire d’Altice. Pour rappel , Altice est le principal actionnaire de l’opérateur français “SFR Group”, de “Virgin Mobile”, de l’opérateur israélien “Hot”, mais aussi “Portugal Telecom”, “Orange Dominicana” et l’américain “Suddenlink”. SFR Group étant propriétaire des médias “Libération” et “L’Express”, Patrick Drahi est donc aussi le patron de ces Gauchistes.
    En 2015, selon le magazine Forbes, son patrimoine serait évalué à 14 milliards d’euros
    Personne – et surtout pas RMC ou BFM-TV avec Bourdin … ne dit que ses filiales sont situées pour certaines dans des pays connus pour être des paradis fiscaux comme le Luxembourg, la Suisse ou le Panama.
    Pourquoi tous ces médias s’acharnent sur Fillon et jamais sur Macron ou Hamon ?
    Demandez à tous les journaleux qui travaillent dans ces médias justement combien ils sont payés par Patrick Drahi…..

  13. voter Fillon c’est voter Juppé
    Merci !

  14. Le mal est fait , et il a perdu la confiance des gens ,mis à part les électeurs” républicains”de la primaire,les explications vasouillardes entre l’éthique qui serait fixée par l’opinion du moment, la légalité et la morale ajoutent à la confusion.

  15. Fait révélateur : depuis que l’étranger sait que Fillon a toutes les (mal)chances de se faire descendre en beauté, à l’idée qu’il puisse y avoir un Hamon, un Macron, une Marine Le Pen à la barre dans quelques mois, eh bien les taux d’intérêt pour la France (si elle veut emprunter) sont en train de grimper en flèche…

  16. “La femme de César doit être irréprochable afin qu’il ne puisse être soupçonnable de malversations”;
    la phrase de Plutarque est, plus que jamais, d’actualité.
    Mais si Fillon a fauté, que dire de tous ses détracteurs, de tous ses faux amis, de tous ceux qui lâchent leurs chiens et surtout, que dire d’un système vérolé qui permet de telles situations ?
    Nos politiques en assurent la pérennité, sachant bien qu’ils pourront un jour, à leur tour, en profiter.
    Il y a bien quelque chose de pourri au royaume de la ripoublique française.

  17. Sa prestation lors de la conférence d’hier était bonne, tout ce que l’on peut dire c’est qu’elle vient un peu tard.
    Ceci dit, il n’est pas facile de répondre lorsque l’on est attaqué par tous les médias. Je me souviens de Jean-Marie Le Pen, homme respectable en particulier par son courage, pendant les jours après l’affaire du point de détail. Il ne savait pas comment répondre et pensait que demander pardon était une erreur pour un homme politique.

  18. Donc il vaut mieux faire perdre un candidat de droite et ouvrir un boulevard à la gauche? Ne serait-il pas préférable d’avoir les deux candidats de droite dans l’explication finale du second tour? Et que le meilleur gagne! Plutôt que laisser un créneau à cette gauche qui nous détruit?

  19. Comme nous l’avons vu “Libération” et “l’Express”, “BFM-TV” et “RMC” … dirigés par Patrick Drahi… sont des médias orientés à Gauche et qui ont participé à la curée contre Mr Fillon.
    Regardons du côté de Médiapart. 3 fondateurs.
    C’est là qu’on s’aperçoit que les dirigeants de Mediapart sont des gauchistes qui ont des liens avec d’autres médias de Gauche qui depuis le début lynchent Fillon:
    – François Bonnet. Il a débuté au “Matin de Paris” puis à l’hebdomadaire “VSD” en tant que secrétaire de rédaction de 1983 à 1985.
    En 1986, il rejoint le quotidien “Libération” , où il est successivement secrétaire de rédaction, rédacteur au service Société puis Politique. Il devient en 1992 chef adjoint du service Politique. En 1994, il participe au lancement de la nouvelle formule de Libération en étant chef adjoint du cahier « Métro ».
    Il rejoint le quotidien “Le Monde” en 1995 comme chef adjoint du service Société puis est, à partir de 1998, correspondant du quotidien à Moscou. Nommé rédacteur en chef, il dirige le service International de 2001 à 2005. Rattaché ensuite à la direction générale du Monde, il travaille sur un projet de quotidien gratuit.
    En octobre 2006, François Bonnet quitte le groupe Le Monde.
    Du 1er janvier au 15 novembre 2007, il est directeur adjoint de la rédaction de l’hebdomadaire “Marianne”. Il est l’un des fondateurs en 2008 de “Mediapart”, dont il assure la direction éditoriale.
    Edwy Plenel. Il fut directeur de “Le Monde” de 1996 jusqu’à sa démission en novembre 2004. Le groupe était dirigés à l’époque par Jean-Marie Colombani et Alain Minc (soutien de Macron) quand il est licencié le 31 octobre 2005. Il a depuis cofondé le site Mediapa
    Gérard Desportes. Ancien rédacteur en chef de “Libération” et de “La Vie” et journaliste au “Quotidien de Paris”, “Le Monde”
    Voilà ce qu’on appelle l’indépendance de la Presse : tous les mêmes issu des mêmes moules dans lesquelles ils ont leurs “copains” et qui s’amusent sur le dos des Français….

  20. “il manque une contre-attaque d’envergure dans ce procès médiatique. Encore faut-il avoir des billes dans sa besace…”
    Pourquoi n’y a-t’il pas eu de contre-attaque d’envergure?
    Poser le question c’est y répondre: parce-qu’il n’y a pas de billes dans la besace.

  21. bien dit : pourquoi n’attaque-t-il pas ? Il y aurait pourtant pas mal de choses à dire sur tous ces gens de gauche qui se prétendent vertueux

  22. mais sont-ils vraiment injustes ?

  23. Tout à fait d’accord avec lesken. Mais par quel procédé diabolique autant de catholiques ont-ils été et sont-ils encore fascinés par ce vide qu’est Fillon ? Jusqu’à Lesquen justement !!
    Est-ce Mesmer qui les a hypnotisés ? je dis ça à moitié sérieusement, car je ne vois que ça comme explication.

  24. Ne soyons cependant pas dupe sur la manipulation socialo-médiatique pour abattre l’un des principaux candidats de droite !
    Ceci quoi que l’on pense de cette affaire, de Fillon et des LR.

  25. Il faut vraiment ne pas connaître ces “gens là” pour imaginer qu’ils puissent rembourser; “ils” prefereraient se faire tuer…tant l’argent est l’alpha et l’omega de toute leur vie, à l’instar de beaucoup d’autres, helas…

  26. Courage Fillon est quand même mieux que courage Fuyons.

  27. Fillon est soutenu par des gens suspects, ce qui le rend suspect aux yeux de beaucoup. Ben oui mon pote Fillon, dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es! Et si tu fréquentes, par exemple Baroin, alors cela pourrait signifier que tu es marqué du signe de la bête. Tu vois, toi, François, le Général s’abaisser à demander de l’aide à un moins que rien aussi louche que ce sirupeux Baroin ? lui qui envoyait si souvent et si facilement Roosevelt et Churchill au diable ? Non ? et bien mon cher et bon François, tu n’es pas celui qu’il nous faut, désolé mon vieux.

  28. Excellent commentaire de LESKEN. Je partage.

  29. J’ai dîné récemment avec des universitaires: j’ai baigné dans ce milieu assez protégé autrefois avant de devoir le quitter, et j’ai été étonnée du coup d’entendre de leur part un discours plein de recul et d’un certain humour sur l’affaire Fillon. Ces personnes disaient, avec bon sens, que la corruption existe partout, et que, paraît-il, il y a plutôt des efforts dans la classe politique dans le sens d’une plus grande probité.
    Je me suis rappelé que, quand on est dans une position stable, quand on est dans les milieux universitaires, ou politiques, ou financiers (et bien placé dans ces milieux), il est aisé d’adopter sur les choses un point de vue circonstancié.
    Je pense que les gens de ces milieux ne se rendent pas compte (comme je ne m’en rendais pas compte autrefois) de ce que peut penser et ressentir des gens déclassés, des mères de famille qui peinent à joindre les deux bouts, des pères au chômage, des étudiants qui voient qu’ils n’arriveront jamais à égaler le niveau de vie de leurs parents. Il faut prendre en compte ces frustrations et cette tristesse du peuple.
    Mais pour pouvoir parler au peuple encore faut-il être proche de ce qu’il vit au quotidien… Or aujourd’hui les “élites” vivent en circuit fermé.
    Ajoutons que, quand on écoute les gens des campagnes, ils ne comprennent pas non plus pourquoi leur fille s’est mariée avec un type qui l’oblige à se convertir ou comment il se fait que ledit type puisse passer ses journées à ne pas travailler: tant de choses ont changé en l’espace d’une ou deux générations… les “valeurs” ne sont plus les mêmes… difficile de s’en rendre compte du haut de son 5e étage parisien ou de sa grande maison de campagne.

  30. Je vais encore me faire bien voir…
    Tout décideur, et en particulier tout décideur politique, est soumis à la tentation de l’argent facile…
    Quand on a comme moi passé vingt ans au service d’un état africain francophone on sait que les commissions ne concernent pas seulement les responsables africains…
    Fillon n’a fait ni mieux ni pire que d’autres…
    Il a simplement détourné par le jeu d’emplois fictifs familiaux une partie des dotations politiques, dont il disposait au titre de ses différents mandats, à des fins d’enrichissement purement personnel…
    C’est très vilain certes, sur un plan moral,mais ce peut être légal et là n’est pas même la question!
    La question est que ce monsieur a durant des années octroyé ou fait octroyé des salaires à son épouse, d’un niveau pharaonique en regard du niveau habituel de rémunération des activités concernées.
    Que ce soit la question de rémunération du statut d’attaché parlementaire ou surtout de l’emploi à la Revue des deux Mondes où la masse salariale globale a triplé du jour où Pénélope Fillon y a été rémunérée…
    Cela ne pouvait manquer d’être connu de différents opérateurs.
    Et la question est que monsieur Fillon s’est imaginé que personne n’allait s’en rendre compte, ou pire “l’avait oublié depuis le temps”.
    Alors est-il idiot ou naïf?
    Là est la vraie question, ce qui un peu étrange à devoir poser pour un premier ministre qui a passé cinq ans aux affaires!
    En outre, il n’a rien prévu pour parer à l’éventuel scandale!
    Il a eu cinq ans à Matignon pour trouver un nègre à rémunérer à 40E la page qui aurait pondu deux cents notes bidon à daire signer à Pénélope Fillon, anti datées, pour la Revue des deux Mondes…
    Il avait aussi toute latitude pour faire confectionner un petit fond d’archives de sa circonscription y justifiant le rôle de “conseil” de sa femme…
    Cela s’appelle apprécier les risques, cela s’appelle s’organiser, cela s’appelle prévoir…
    Trois qualités essentielles pour un homme d’état, dont monsieur Fillon vient de montrer qu’il manque cruellement:
    – savoir apprécier une situation et diagnostiquer
    – savoir organiser une riposte en conséquence
    – savoir prévoir!
    “Gouverner c’est prévoir!”
    Alors merci à François Fillon de nous avoir donné ainsi la preuve qu’il n’a en aucun cas les qualités de base nécessaires à un homme d’état!
    Ce sont ses carences que je lui reproche, et ce pourquoi je ne voterai jamais pour lui!
    Bien plus que le million d’euro laborieusement accaparé en quinze ans…

  31. Je ne voterai pas FILLON, trop européiste, mondialiste, et contradictoire dans sa position de séparer la sphère privée de la sphère publique, etc …
    Ceci dit, il s’agit bien d’une attaque politico-médiatique de grande envergure, sur des faits mineurs, démesurément grossis, et apparemment pas illégaux, qu’il vient de subir.
    Dans ces cas là on ne réagit pas forcément du mieux possible, ou on met du temps à ajuster sa défense.
    N’étant pas un de ses soutiens, je trouve objectivement que son intervention d’hier est plutôt bonne.
    Il pourrait même engranger de la sympathie suite à la violence de cette attaque et à la faiblesse et la partialité des accusations, et à ce qui va apparaître comme une injustice.
    Je ne sais pas s’il pourra rebondir, mais c’est possible.
    Il est préférable de l’attaquer sur son programme, ses contradictions, avec de bons arguments et nous en avons,…, que sur ces supposés irrégularités, de toutes façons secondaires.

  32. Au moment ou la droite s’apprêtait à chasser du pouvoir la calamiteuse gauche qui nous gouverne encore, cette même gauche, qui contrôle encore presque tout en France, parvient à dégommer le représentant légitime de la droite grâce à une faute politique commise par ce dernier, certes répréhensible, mais dont la portée est sans commune mesure avec l’enjeu vital pour notre pays que représente la nécessaire mise à l’écart de ces mortels prédateurs “de gauche”. C’est disproportionné. Ce n’est pas seulement Fillon qui est touché. C’est tout l’espoir de mettre un terme à cette dramatique gestion du pays, sur tous les plans : moral, économique, identitaire, politique, sociétal.
    Mais Fillon était-il le bon cheval pour chasser la gauche ? Il est victime, sans arriver à véritablement s’en défendre, de la même haine, de la même hargne, de la même méchanceté, du même acharnement, des mêmes mensonges que ceux dont la France nationale et patriote a été victime depuis trente-cinq ans. Sauf que cette dernière, non seulement a survécu à ces attaques continues et sauvages, mais est plus forte que jamais. Tandis que lui, Fillon, pas vraiment soutenu par les siens, va probablement sombrer. Mal lui en a pris, à de nombreuses reprises, de se croire autorisé, pour sa carrière à lui, à hurler avec les loups contre la France profonde, nationale et patriote. Celle-ci ne viendra pas à son secours. Tant pis pour lui.
    Soyons réalistes, un véritable boulevard est en train de s’ouvrir pour Marine et Marion. A chacun de prendre ses responsabilités citoyennes, comme on dit.

  33. Réponse : Non !
    grillé définitivement, le Fillon !

  34. A propos de “Lesken” (bon commentaire au passage, il n’est pas le seul), parlons de notre ami Henry de Lesquen. C’est incroyable comme notre ami peut se leurrer sur Fillon. Incroyable ce qu’on entend sur radio courtoisie, encore hier soir dans son Libre journal, à peu près chaque lundi soir ! C’est littéralement surréaliste !!!
    Pour Lesquen, Fillon qui embauche sa femme n’est pas un problème. Mais on parle d’EMPLOI FICTIF, et avec NOTRE argent, pas le fait d’embaucher un proche !
    Il condamne le programme de Marine (certes il y a à prendre et à laisser) mais tombe dans les bras de la fausse droite, car Fillon est bien de la fausse droite ! Donc pour éviter de se faire mouiller par la pluie, il saute directement dans la rivière !
    Fillon est européiste, et non patriote, immigrationniste, (n’a JAMAIS tenté de limiter l’immigration) le “mou” intégral (alors qu’on a tant besoin d’un courageux, d’un homme d’action, ou une femme d’action) et hyper mal entouré !!! Avec “Fillon président”, on le sait, ce sont des ministres de gauche au pouvoir ! (NKM (et pas un petit ministère pour cette ambitieuse!), Baroin, Raffarin, Le Maire et pourquoi pas Juppé… ! et Alain Millon, pro-GPA…)
    Fillon a soutenu Clinton, condamné Trump, s’est précipité il y a quelques jours à Berlin pour prêter allégeance à dame Merkel.
    Et je ne parle pas du passé de Fillon, de sa politique en tant que Premier Ministre, politique de fausse droite dans toute sa “splendeur” !
    C’est cette droite que souhaite Lesquen ?
    Il souhaite un populiste comme Trump, admire Trump et délaisse la seule candidate populiste de France. C’est Marine qui est de la mouvance Trump, pas Fillon !
    Bref, c’est du délire ce qu’on entend le lundi soir sur radio courtoisie. Un véritable sketch.

  35. Quelques réflexions sur cette curieuse* affaire Fillon
    https://blogs.mediapart.fr/regisdesmarais/blog/040217/lassassinat-politique-de-francois-fillon
    *curieuse car sortie vraiment bien tardivement pour la plupart des faits (dont certains sont même probablement déjà prescrits) Comme dit l’auteur de ces remarques “tout ce qui est reproché à M. Fillon était connu tant des journalistes que du monde politique depuis des lustres”

  36. Drahi, d’accord, il est un fédérateur de l’opération Macron. Mais que dire de Martin Bouygues et de Vincent Bolloré, les potes de Sarko? Leurs journalistes se sont déchainés contre Fillon à l’unisson de la meute. Comme si Sarko avait un compte à régler avec Fillon et jouait la carte Macron. Mais on n’a encore rien vu. La quinzaine de la haine du 23 avril au 7 mai 2017 dépassera tout ce qu’on peut imaginer.

  37. Je suis assez stupéfaite en lisant les commentaires de ce post. Fillon n’est pas parfait, sans aucun doute, mais “l’affaire” révélée, si affaire il y a, montre au moins qu’il a des réactions tout simplement humaines. Il ne s’attendait pas à de telles attaques, qui l’ont mis quelque temps KO. Ne pas avoir réagi immédiatement aux coups reçus, est le signe d’un homme “normal”, non ?. Pourquoi prévoir des réparties quand on a rien à se reprocher ?? “Que celui qui n’a jamais pêché…” C’est très facile d’accuser, mais balayons chacun devant notre porte ! N’aurions nous pas agi de la même manière à sa place (je rappelle qu’il n’a pas agi illégalement !) en privilégiant les nôtres, si nous en avions eu la possibilité ?…
    Alors vous tous les moralisateurs qui dites haut et fort que vous ne voterez pas pour lui, au nom de la moral etc… vers qui porterez-vous votre choix ??? Macron ? Hamon ? Mélenchon ? Le Pen ?… sachant qu’un vote blanc à la “Ponce Pilate”ne fera rien avancer…Faut-il que nous soyons contraints de continuer à être les spectateurs/dindons de la farce de la déchéance de la France ??? N’y a-t-il aucune Espérance possible ???

  38. @AML : Fillon est bien élevé, propre sur lui. S’il est au second tour face à Macron ou Hamon, je voterai pour lui. Mais, franchement, peut-on compter sur un minet politique comme lui pour redresser la France? Le coup tordu qui vient de lui être porté risque de l’éliminer. Les contributeurs du Salon Beige n’y sont rigoureusement pour rien. Va falloir faire avec, ma bonne dame.

  39. AML
    réponse : MARINE, malgré ses imperfections
    A t-on le choix ? On sait très bien ce qu’est la fausse droite : politique du déclin, chomage, immigration à fond (record sous…. Fillon premier ministre). On a vu et on juge : Chirac, Raffarin, Fillon, Sarkozy, toujours la même politique de gauche, c’est bon on est saturé !
    Gauche : évidemment non
    Reste MLP. Et espérez le meilleur. Même si on sait que 2017 est un coup pour rien. Je l’ai toujours pensé. Buisson l’a dit. C’est 2022 qui est la date importante.
    Ce qu’on peut espérer cette année ? Une droite suffisamment forte à l’Assemblée pour influencer la politique nationale. Et cette droite ne peut pas être issue de la fausse droite LR

  40. velere, FAUX ! Les présidentielles n’ont jamais donné 15% d’abstention (sauf il y a 50 ans) mais en général de 20 à 30% d’abstention. (exemple : 28,4% en 2002, 21,62% en 1995)
    On aura cette année des chiffres assez proches. Tablons sur 20%-25% d’abstention, comme vous dîtes donc dans la moyenne habituelle, peut-être un peu plus qu’en 2012 (20,52%) et encore c’est même pas sûr. Les français exprimeront davantage leur ras le bol dans les urnes qu’en restant chez eux.

  41. Fillon n’est certainement pas un malhonnête homme au regard de certains de ses collègues.
    Par contre il montre qu’il n’a pas la carrure d’un chef d’État capable de gérer de trés importants problèmes à venir (car ça ne s’arrêtera pas…) tant au niveau national qu’international.
    Fillon c’est un Hollande de droite, pas mauvais en soi mais symptomatique de la fameuse “petite bourgeoisie qui boit du champagne” comme le dit la chanson.
    Il est à l’image de ces gens qui s’étonnent de la crise ou de l’insécurité.
    Le diagnostic du cabinet de crise est trés…évident et bon à mon avis : impréparation etc…. En fait c’est comme çi le type s’étonnait que la course à la présidence soit animée par des gens “peu sympathiques”.
    Je rejoint le commentaire de ODE sur les différences de conception entre les milieux pour avoir moi aussi navigué entre milieux.
    Malencontrueusement Fillon était “le candidat des cathos”, je pose donc la question : Fillon un naif choisi par des naifs de la vraie vie politique et internationale ?
    Car la question préalable est Les Primaires !
    Des primaires ouvertes étaient une idiotie totale tant à droite qu’à gauche. Fillon avec ses 20% de plus que Juppé et Sarkozy je n’en crois pas un mot, des “gens” sont venus votés pour lui.
    Quant à Hamon (qui était un des rares à venir échanger quelques mots avec LMPT lors des accueils, on ne peut pas lui retirer ça) malgré son honnêteté on rit déjà de le voir porter “la voix de la France” entre Poutine Merkel Erdogan et Trump.
    Toute la presse internationale l’appele “Little Ben The Socialist”…y compris le Financial Time.

  42. AML
    C’est une farce, un gag, une charlotterie.
    Mais pour qui voulez vous qu’on vote ?
    Pour Fillon ? La belle affaire.
    J’ai passé l’âge d’être cocu, pas vous ?
    Reprenez vous.

  43. AML, c’est clair, vous ne voyez pas que voter pour la fausse droite c’est un éternel cocu ?? Alors soyez-le si ça vous chante mais ne me forcez pas à l’être !!! Après tout si vous voulez voir des NKM, Le Maire, Apparu ou je ne sais quoi au pouvoir, votez Fillon ! (quoique autant voter pour l’original PS plutôt que pour la copie LR)
    Mais on se demande aussi ce que vous faîtes sur ce site ! C’est un site de droite ici, pas de fausse droite !

  44. @ Godefroid de Couillons :
    Vous avez oublié d’y ajouter Ladreit de lacharrière, co-fondateur de SOS-Racisme !

  45. @ Xavier :
    Nos Rois de France n’ont jamais ” bossé en entreprise ” .
    Par contre, ils ont été formés, éduqués avec de hautes valeurs spirituelles et morales pour exercer leur métier de Roi.
    Avec le souci permanent de : transmettre !
    En conséquence, ils ont construit notre pays.
    ” Les Rois ont fait la France; elle se défait sans Roi….. ”
    Ne l’oubliez jamais !

  46. @ Irishman :
    ” Ma casette …! Ma cassette ….!!!!! ” .
    Et la France dans tout ça ?

  47. A listaq : votre réponse est quelque peu méprisante, et vous ne dites rien au final ! Oui, je me pose la question de savoir pour qui voter, en conscience,et non par dépit ou pour “le moins pire”. Et pour le moment, je ne vois personne. Sans doute la France n’est-elle pas tombée encore assez bas …
    A scat : votre réponse est davantage constructive et le scénario décrit semble hélas être le seul possible.
    A Marcos : “Va falloir faire avec, ma bonne dame.” Peut-être, mais au risque de vous surprendre, cela n’est pas pour me plaire, mon bon monsieur !

  48. @ Saint-Plaix :
    Bravo Monsieur !
    Vous avez tout dit et parfaitement expliqué !
    Après une intervention comme la votre on peut : ” Fermer le ban ….! ”

  49. @ AML :
    On s’en fout des réactions ” humaines ” de Fillon.
    On ne lui demande pas d’avoir des réactions ” humaines ”
    On lui demande simplement, en quarante ans de carrière politique, d’avoir eu des actions bénéfiques pour le Pays, pour les familles qui composent le Pays.
    En a t-il eu ? : Zéro ! Absolument zéro !
    Le contraire plutôt en matière de politique familiale.
    Pour Fillon : Les plumes et le goudron, juché sur le panneau de sortie de la ville ” France ” !

  50. @ San Juan.
    Vous oubliez son avocat qui est le fils de Bernard Henry Lévy.

  51. Je vis dans la Sarthe, territoire rural, depuis bientôt 20 ans.
    Savez-vous comment est surnommé Fillon par les derniers paysans* de ce pays ? : La couleuvre.
    Edifiant non ?…
    * Paysans qui ont malheureusement continué à voter pour lui ……

  52. Oui, prendre le BHL junior comme avocat, c’est de la provocation et même une insulte à notre intelligence.

  53. Fuyons n est pas vraiment une victime ou alors une victime consentante, je rappelle qu apres le deuxieme your des presidenteilles de 2012, il a appele les Français a voter en majorite a gauche, sauf bien sur dans SA circonscription! c est pas beau cela ? il devait deja penser au coup d apres c est a dire 2017 alors s il a ete par ses imprudences victime d une officine gouvernementale tant pis pour lui

  54. Vous savez quoi? Il n’y a pas de reponse absolument certaine au devoir eventuel de voter fillon au nom du moindre mal. En revanche, plus que des paroles, c’est aux actes que l’on peut evaluer les hommes.
    Pour ce qui me concerne, je suis absolument pret a voter pour fillon a la seule condition qu’il y ait autant de ministre front nat dans son futur gouvernement que de poids du fn dans le scrutin. Si elle est bien jouee, je suis persuade que cette combinaison qui destabiliserait tout le monde mediatique, peut gagner.
    S’il la joue, il prouve qu’il est de droite (et qu’il en a). S’il ne la joue pas, il va faire perdre son camp, et il aura prouve qu’il est moins de droite que de gauche, et je n’ai pas pour habitude de voter a gauche.
    Et en plus, meme votre belle-mere, ancienne du rpr et groupie de nicolas, ne pourra rien vous dire contre cette idee imparable ! 🙂

  55. Le népotisme a toujours grillé les responsables politiques et religieux, tel le pape Borgia.
    Fillon, relit tes livres d’Histoire !
    Fillon s’est grillé, et il va couler son parti s’il ne désigne pas en urgence un remplaçant.

  56. AML
    Certains blogueurs ne vous ont visiblement pas suivie. Ils n’ont plus votre innocence.
    Mais franchement, vous allez avoir en 2017 au moins une vingtaine de prétendants.
    Ne nous dites pas que vous ne savez pas pour qui voter, il y a plus de choix qu’à l’hypermarché.
    Sinon, je vous conseille la canne à pêche, c’est la seule façon de ne pas se faire avoir.
    Mais c’est sûr, elle vous met hors du jeu politicien.
    Vous rejoindrez ainsi le premier parti de France : l’abstention.

  57. L’abstention est en rien le “premier parti de France”. Cela n’a jamais été un parti. C’est une expression convenue mais elle est bidon.
    C’est plutôt le “premier non-parti de France”

  58. @San Juan :
    Et l’avocat de Marc Joulaud est le fils de Simone Veil…

  59. A tous ceux qui crient “Ya pas de mal c’est légal…” :
    Comme vous le savez, entre parents et enfant, le vol n’est pas un délit pénal.
    Si votre fils ou votre fille vous pique vos bijoux et tout votre fric pour faire la java, diriez vous (au moins dans votre for intérieur…) : “il n’y a rien à dire, c’est légal !” ???

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services