Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

L’Académie de médecine prépare les esprits à la PMA et la GPA

Lu sur Le Figaro :

"Un questionnaire portant sur leur expérience et leur opinion sur
l'assistance médicale à la procréation (PMA) pour les couples de même
sexe vient d'être adressé aux gynécologues obstétriciens par l'Académie
nationale de médecine
. Cette «enquête confidentielle», menée «notamment»
pour le compte de l'Académie, explique une lettre d'accompagnement, et
avec l'aide du Collège national des gynécologues obstétriciens français,
s'inscrit dans le cadre d'un «groupe de réflexion sur l'ouverture
éventuelle de la PMA et de la GPA à des indications non médicales»
. Un
rapport prenant en compte les résultats de cette enquête, précise le
courrier, sera rédigé avant la fin de 2013…

La lettre, signée des
professeurs Pierre Jouannet et Roger Henrion, tous deux spécialistes de
PMA, est explicite: «Lors des débats (sur la loi Taubira,
NDLR),les possibilités d'ouvrir l'accès de ces couples à la PMA et à la
gestation pour autrui (GPA) ont régulièrement été évoquées,
écrivent-ils. Ces possibilités seront peut-être prévues dans de
prochains projets de loi après un débat qui devrait être organisé sur le sujet, notamment par le Comité consultatif national d'éthique
Quant au questionnaire, il porte sur le nombre de «couples homosexuels
souhaitant devenir parents» reçus en 2011 et en 2012 et les «types de
demande» (PMA ou GPA, en France ou à l'étranger). Il se termine par les
questions: «Pensez-vous que la PMA devrait être accessible aux couples
homosexuels en France? Si oui, devrait-elle être prise en charge par les
caisses d'assurance-maladie?
» Sont ensuite demandés des renseignements
sur l'âge et le lieu d'exercice du médecin, qui peut rester anonyme.

Ce gynécologue obstétricien, qui a contacté Le Figaro
après avoir reçu le courrier, n'a pas de mots assez forts pour
condamner la démarche. «C'est un scandale invraisemblable!,
s'offusque-t-il. On nous demande carrément si on transgresse la loi! Et
si on est pour la PMA et la GPA pour les homosexuels! Tout cela émanant
d'une haute instance morale qui a pour vocation de conseiller le
gouvernement…
» Ce médecin raconte avoir refusé une PMA à un couple de
lesbiennes, «non par homophobie, mais parce que la loi ne l'autorise
pas». Ce qui ne l'a pas empêché, «sans rien dire», de «suivre la
grossesse de plusieurs femmes s'étant fait inséminer à l'étranger». Mais
là, le gynécologue «sent le piège» : «Le médecin qui fraude et qui
reçoit cela, il est déculpabilisé!, analyse-t-il. Il y a donc une
volonté de préparer les esprits, de dire “puisque ça se passe à
l'étranger, pourquoi pas en France?”, puis de mettre la loi en accord
avec certaines pratiques marginales.»

Même stupéfaction chez les professionnels de Gènéthique, un site d'information et d'analyse de l'actualité en bioéthique.
«Comment ne pas penser que l'objectif réel de cette enquête s'inscrit
dans la même logique que la circulaire Taubira sur la GPA, c'est-à-dire
qu'elle se propose de partir de la réalité de quelques cas contra legem
pour faire changer la loi?
, s'interroge l'équipe. Comment l'Académie
nationale de médecine peut-elle demander à ses propres confrères
d'avouer des comportements considérés à ce jour contraires à la
déontologie médicale et à l'ordre public français?
»"

Partager cet article

3 commentaires

  1. Evidemment ! Cela existe, alors la loi est priée de “couvrir”. Dans le même ordre d’idées (préparer l’opinion à l’inéluctable de la PMA et GPA “pour tous”), j’ai reçu une proposition d’entretien à domicile par une agence qui met en rapport les consommateurs et les professionnels de toutes sortes pour des enquêtes d’opinion, réunions-débats, etc. Ne me concernant pas, envoyée “à l’aveugle” à tous les inscrits, 150 euros pour tout “couple homo” (hommes ou femmes) avec enfant(s) à domicile. Pour 4 h d’entretien filmé – Paris/banlieue – après un “petit travail de préparation” écrit. Presque 40 euros de l’heure : super bien indemnisé (c’est de l’ordre en moyenne des 15 euros, en général, ce genre de réunion ou entretien)…. Intéressant, non ?

  2. La loi qui court après les transgressions pour mieux les couvrir (comme quoi refuser PMA et GPA dans les manifs n’était pas “à côté de la plaque puisque la loi n’en parlait pas”)…
    Une idée pour désengorger justice et prisons: autorisons le vol, le racket et l’extorsion; autorisons les trafics de toutes sortes (drogues, prostitution, contrefaçons), cela va libérer de la place en prison et du temps pour les juges et les policiers afin de traquer les “vrais” criminels (les meurtriers, assassins ou auteurs de violence et de torture caractérisée).
    Par contre, je ne sais pas si la vie sera plus facile pour les honnêtes citoyens…

  3. Mais je vous rappelle que notre Garde des Sceaux avait il y a quelques années, de sa belle Île, appelle a la désobéissance civique en incitant les amis insulaires à ne pas payer l’impôt! Et elle est maintenant Ministre d’Etat en charge de la Justice.
    Quand les racines sont pourries, les fruits aussi

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]