Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

La Turquie dans l’Europe ?

medium_timbre_turc.2.jpgOu l’Europe dans la Turquie ? Ce timbre-poste turc (trouvé ici) est on ne peut plus ambigu.

Michel Janva

Partager cet article

17 commentaires

  1. le croissant enserre l’europe comme l’aigle sa proie
    « la Turquie est trop petite pour les Turcs »
    (proverbe turc)
    cela dit, j’aime bien les Turcs: un grand peuple, une grande Histoire, une grande Civilisation
    mais pour quoi l’Europe?
    et pourquoi la Turquie dans l’Europe?
    qu’on m’explique qui y a intérêt!
    vive l’Empire français

  2. Vous dites ambigu!
    C’est une précaution oratoire j’imagine.
    C’est de fait l’affichage d’une volonté délibérée de domination de l’occident chrétien.
    Poitiers, Lépante, Vienne, que de défaites les musulmans ont à venger!!!
    La décadence de nos sociétés leur donne l’occasion de réaliser leur rêve.
    Ils sont logiques avec eux-même.
    Les coupables ne sont pas ceux qu’on croit.

  3. Image à signification évidente à moins d’être aveugle.
    Néanmoins, ce qui me réconforte, c’est de voir que les 12 étoiles sont bien là… et ce sont elles qui vaincront : »Un grand signe apparut dans le ciel, une femme vêtue de soleil avec la lune sous ses pieds et sur sa tête, une couronne de douze étoiles ».

  4. « … avec la lune sous ses pieds… »
    Cela me saute aux yeux maintenant : ne faudrait-il pas plutôt dire
    « Un grand signe apparut dans le ciel, une femme vêtue de soleil avec le CROISSANT -mahométant- sous ses pieds »
    Oui la chrétienté vincra par Marie

  5. « cela dit, j’aime bien les Turcs: un grand peuple, une grande Histoire, une grande Civilisation  »
    Laisse moi rire.
    Les turcs sont les plus grand pésecuteurs des chrétiens et pour toi c’est un grand peuple avec une grande histoire.
    Ce n’est qu’un peuple de voleurs.

  6. @ agnès
    Je n’ose pas croire que vous compariez l’europe à 12 étoiles avec La Sainte Vierge.
    Mieux vaut croire en Dieu que de chercher des analogies qui n’en sont pas.
    Les 12 étoiles du drapeau européens n’ont vraiement rien à voir avec la Ste Vierge.
    Pensez-vous que les musulmans soient signe d’espérance parceque leur drapeau est vert?

  7. @ henri.
    Pourtant, le créateur du drapeau européen s’est bel et bien inspiré de l’Apocalypse.
    J’avais lu un de ses articles l’expliquant.
    Après, ce que l’UE (et non l’Europe) est devenue…

  8. @ Henri
    J’ai l’impression que vous avez mal compris mon intervention (me suis-je mal exprimée ? ).
    Je me réfère – comme le souligne Marc – à un des historiques de la conception du drapeau européen. Son concepteur Arsène Heitz se serait inspiré de la Médaille Miraculeuse (rue du Bac) pour signifier que l’Europe était sous la protection de la Vierge Marie.
    En ce qui concerne ce passage de l’Apocalypse, il peut bien entendu être interprété de différentes façon, mais l’une des lectures de l’Eglise voit dans cette femme une image de la Vierge. Ce texte est d’ailleurs lu en 1ère lecture lors de la célébration de l’Assomption (15 août)

  9. d’après Wikypédia:
    Le nombre douze : Dans différentes traditions, douze est un nombre symbolique représentant la complétude et la perfection : les douze mois, les douze signes du zodiaque, les douze heures du jour et de la nuit, ce qui signifie que l’Europe se situe dans le temps et évolue.
    Le bleu : la couleur bleue représente le ciel du monde occidental.
    Les étoiles : elles représentent les peuples d’Europe. Dans un discours prononcé à Strasbourg en 1990, Václav Havel considéra les douze étoiles comme un rappel que le monde pourrait devenir meilleur, si nous avions de temps en temps le courage de regarder vers les étoiles.
    Le cercle : il est entre autres un symbole d’unité, de solidarité et d’harmonie. Les pointes des étoiles ne se touchent pas, le cercle reste donc ouvert, ce qui signifie que l’Europe ne constitue pas une société close, mais s’ouvre au contraire sur le monde.
    Un vexillologue, Patrice de La Condamine, y voit un « message aterritorial », l’évocation de « ce continent sans rivages précis qui s’est construit en allant à la rencontre des peuples, apportant aux autres et assimilant ce que les autres lui apportaient » (Les Couleurs de l’Union européenne, Les Enclaves libres, Cette-Eygun).
    D’autres voient dans ce drapeau une symbolique mariale. Cette interprétation ne reflète pas l’esprit européen des parlementaires du Conseil de l’Europe qui ont adopté ce symbole en 1955. A cette époque, la Turquie était déjà membre du Conseil de l’Europe et ses représentants n’auraient pas accepté de symbole chrétien. Il est intéressant de signaler que Winston Churchill et Leopold Sedar Senghor, par exemple, étaient membres cette même Assemblée Parlementaire.
    Vous voyez qu’on est loin de la Vierge.
    Je me souviens qu’à l’époque on avait parlé de symbole franc-maçon, mais je n’ai pas les références et ma mémoire est défaillante.
    Je vais rechercher tout azimut et vous en dirais plus si je retrouve.
    Ref Wikypédia
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_europ%C3%A9en

  10. Détrompez-vous. Le dessinateur du drapeau Européen (dont j’ai oublié le nom) était un Catholique convaincu et s’est directement inspiré des 12 étoiles de la Vierge pour les y placer.
    C’est de bon augure pour l’avenir. Si nos bons FM :. Européens et notre Chirac :. en tête, l’apprennent, ils vont faire des pieds et de mains pour le changer.

  11. Voici une preuve par « l’absurde » : il s’agit d’un site athée qui critique avec vigueur l’idée « religieuse » et « mariale » qui serait à l’origine du drapeau européen.
    Si même les athées le reconnaissent …
    http://www.atheisme.org/drapeau.html
    Extraits :
    Ce motif est en fait l’attribut typique du culte de Marie.
    L’Apocalypse, chapitre 12, dit effectivement: « Un grand signe apparut dans le ciel, une femme vêtue de soleil avec la lune sous ses pieds et sur sa tête, une couronne de douze étoiles ». Il suffit d’écouter le dessinateur Arsène Heitz déclarer lui-même qu’il avait conçu le drapeau sur le modèle de la médaille dite miraculeuse de la Chapelle de la rue du Bac, à Paris. Et il faut ajouter à cela que la date à laquelle a été décidée l’adoption du drapeau en 1955, le 8 décembre, coïncide avec celle choisie en 1854 par Pie IX pour célébrer le culte de l’Immaculée Conception de Marie.

  12. @henri.
    Wikipedia… C’est l’auberge espagnole : on y trouve ce que les internautes veulent bien y mettre.
    Consultez l’article sur les orants anti-IVG, et vous verrez un des articles les plus dég…outants possibles !

  13. @nouhel
    les Turcs ont certes envahi Constantinople
    mais les persécutions anti-chrétiennes ne sont pas imputables à l’Empire Ottoman
    elles sont surtout intervenues au XX ème sièle, avec la République, fondée d’ailleurs sur les idéaux de la Révolution française

  14. « …mais les persécutions anti-chrétiennes ne sont pas imputables à l’Empire Ottoman »
    Vous voulez rire ! et le génocide de 1915 alors, c’est pas l’empire ottoman!
    Les persécution anti-chretienne sont bien antérieur a la république, qui était laïque, au moins à ses début.

  15. Tiens… ça me rappelle les gifs (images animées) que j’avais conçus il y a quelques semaines:
    http://insoumission.wordpress.com/documents-graphiques/

  16. Pour vérifier, fouillant un peu le web, j’ai fini par trouver le site turc des ptt, et sur celui-ci une « gallerie » des timbres émis année par année:
    http://www.ptt.gov.tr/tr/pulculuk/pul_galerisi.html
    Le timbre dont il est question ci-dessus date de 2005: « Avrupa Birliği Müzakereler », http://www.ptt.gov.tr/tr/pul/show/html/05-21.html
    Il y a bcp d’autres timbres portant la mention « Europa » et le nom « Avrupa-quelque-chose ». Certains sont relativement neutres, motifs géométriques et petites fleurs, d’autres semblent symboliser un partenariat d’égal à égal (comme celui-ci http://www.ptt.gov.tr/tr/pul/show/html/06-9.html).Ici, http://www.ptt.gov.tr/tr/pul/show/html/05-24.html , tout un ensemble de timbres aux motifs « bénins », quoique celui avec une clé me semble de mauvais présage. Le pire reste, apparemment, celui fusionnant le drapeau européen avec l’étoile et le croissant.

  17. Un dernier commentaire: curieuse, je voulais vérifier ce que voulait dire le nom de ce timbre (Avrupa Birliği Müzakereler). Le premier terme, Europe, facile.
    Pour les deux autres mots, j’ai d’abord utilisé google…
    et Oh surprise! pour « Birliği », le premier « hit » de google est cette page: http://europa.eu/ – c’est le « portail » de l’Union Européenne, page sur laquelle le mot turc ne figure pas – mais qui doit pourtant avoir servi à référencer la page sur les moteurs de recherche. Un signe de plus qu’on n’y coupera pas, bonnes gens.
    Bon, sinon, j’ai fini par utiliser un dico turc-français sur Lexilogos, et – comme vous l’aurez déduit sans doute, « birliği » ~ « union », « association », et « Müzakereler » = négociation.

Publier une réponse