Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

La souffrance de la personne homosexuelle

Suite de l’entretien (hier : homosexualité et idolâtrie) donné par le père Edart à Zenit :

"La personne homosexuelle connaît une souffrance interne, mise en valeur par les études psychologiques, mais aussi une souffrance conséquente à sa confrontation avec un monde qui bien souvent la jugera et la condamnera. Ce rejet sera même fréquemment violent. En effet, chacun, à l’adolescence, traverse dans son développement psychologique une phase d’ambiguïté au plan sexuel. Il peut être, durant un temps, attiré par des personnes de même sexe, sans être pour autant homosexuel ! Si cette étape de croissance est mal vécue ou non achevée, il en résulte une souffrance psychique. Par la suite, toute confrontation avec l’homosexualité éveillera cette souffrance, ce qui se traduira par un comportement violent. Apprendre à considérer une personne homosexuelle sans la réduire à son orientation sexuelle peut être difficile et conduire à reconnaître sa pauvreté personnelle.

Face à cette situation, si l’Eglise, dans la fidélité à la Bible, reconnaît que l’homosexualité vécue ne peut être un bien pour l’homme, elle affirme avec force, dans la même fidélité à la Parole de Dieu, que toute personne, quelle que soit son orientation sexuelle, a la même dignité et ne doit faire aucunement l’objet de discriminations injustes. Comme chaque baptisé, les personnes homosexuelles sont appelées à la sainteté et à vivre dès maintenant une relation vivante avec le Christ dans l’Eglise.

[…] Nous avons un magnifique exemple de cela dans l’amitié entre Julien Green et Jacques et Raïssa Maritain. Des personnes homosexuelles témoignent aujourd’hui qu’elles ont pu ainsi cheminer avec le soutien d’autres chrétiens et construire une vie heureuse. Le développement de relations amicales et fraternelles vécues dans la chasteté est un lieu important de guérison psychologique et spirituelle. […] Cette amitié est nourrie dans la vie de foi, la prière et les sacrements. La personne homosexuelle désireuse de progresser vers le Christ trouvera là un soutien indispensable. […] Il est certain que le développement de l’homosexualité dans notre société occidentale est un appel pour les chrétiens à imaginer de nouveaux lieux pour aider ceux qui sont blessés dans leur sexualité."

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Je crois que ce prêtre a entièrement raison.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique