Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

La souffrance des Coptes en Egypte

Coptes Samedi, une manifestation était organisée à Paris pour soutenir les coptes.

Les Coptes d’Egypte sont traités comme «des citoyens de seconde zone». Les grands discours sur «l’unité nationale», martelés par les autorités politiques et religieuses paraissent de plus en plus artificiels même si certains journaux continuent à crier à la «sédition confessionnelle» fomentée par une poignée d’islamistes et d’extrémistes coptes expatriés.

Les tensions entre les deux communautés ne sont pas récentes, mais les violences étaient jusqu’alors confinées à la Moyenne-Egypte, où les islamistes armés des Gama’at al-Islamiya avaient fait des Coptes l’une de leurs cibles privilégiées. Les communautés chrétiennes du Caire ou d’Alexandrie restaient privilégiées, malgré les discriminations : mise à l’écart de certaines hautes fonctions de l’Etat, sous-représentation en politique et quasi-impossibilité de restaurer les églises.

Ces 2 dernières années, le malaise est allé croissant, nourri par les rumeurs de conversions forcées à l’Islam, par l’islamisation de la société égyptienne, par les violentes émeutes antichrétiennes d’octobre dernier à Alexandrie, et finalement par la percée électorale des Frères musulmans.

«Ce pays se met à ressembler à l’Arabie saoudite», assène Sylvia. Cette mère d’une trentaine d’années raconte comment, pendant les émeutes d’Alexandrie, ses voisins musulmans l’ont aidée à fuir en lui prêtant un voile pour qu’elle puisse se glisser discrètement au milieu de la foule. Aujourd’hui, face aux nouvelles violences, aux agressions verbales et aux crachats qu’elle reçoit dans la rue parce qu’elle n’est pas voilée, elle n’en peut plus. «Je vais quitter l’Egypte, je dois penser à l’avenir de mon fils». Comme elle, de nombreux Coptes songent aujourd’hui à émigrer.

Michel Janva

Partager cet article

3 commentaires

  1. L’islam est une gangrène.

  2. Lu dans le 2O minutes d’aujourd’hui : “Attaques mortelles contre des Hindous. Au moins 34 villageois hindous ont été exécutés dimanche par des rebelles islamistes présumés au cours de deux attaques dans le sud du Cachemire indien, ont annoncé hier les autorités régionales.”

  3. l’islam est une religion de paix et de tolérance, dites-vous ?

Publier une réponse