Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Euthanasie

La République tchèque glisse-t-elle vers l’euthanasie ?

Mercredi 30 novembre, la chambre des députés de la République tchèque a adopté une modification du code pénal dans lequel l’euthanasie change de statut. Cette pratique reste un délit, considéré comme un crime mais plus comme un homicide. Jusqu’à maintenant l’euthanasie était passible de 10 à 15 ans de prison, désormais une personne qui aurait accepté de mettre fin à la vie d’un mourant qui lui en aurait fait la demande risquera au maximum 6 ans de prison. Les pro-euthanasie jugent ce texte trop strict, les pro-life craignent qu’il ouvre la voie à la légalisation de l’euthanasie.

Les représentants chrétiens, musulmans et juifs du pays ont publié une déclaration commune dans laquelle ils appellent le Sénat à rejeter la loi et le président de la République à ne pas la signer. Ils expliquent que cette protestation ne se base pas uniquement sur la foi, mais également sur des faits. Un prêtre constate que « les différentes recherches menées ont démontré que les personnes qui souhaitaient l’euthanasie voulaient mourir uniquement parce qu’elles se sentaient abandonnées ou souffraient de grandes douleurs », des situations que notre société doit surmonter. Et non ‘éliminer’…

Michel Janva

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services