Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

La représentation de Mahomet

… est-elle vraiment interdite ? Ce site, réagissant à l’actualité, nous indique que, depuis le Moyen-age, des millions d’images "figurent" le fameux Mahomet. Tintin_jour_17_mai_1977 Y compris sous la plume des musulmans ! Certes, ce ne sont pas des caricatures, mais l’on croyait que le problème résidait justement dans le fait qu’il est interdit de représenter le ‘prophète’… La thèse de la manipulation par les Frères Musulmans (mentionnée dans un commentaire par un lecteur) apparaît de plus en plus crédible…

Michel Janva

Partager cet article

6 commentaires

  1. Bof, si vous croyez qu’ils vont s’embarraser de vérité historique. Après tout, ils continuent encore de croire que les croisés furent des envahisseurs et que les arabes ont toujours été présents en Afrique du Nord.

  2. Il est clair que cette histoire sans l’arnaque à plein nez! Outre l’offensive des mahometants sur notre continent, cette “affaire” pourrait bien être le début d’un projet d’une série de lois, par la bien-pensance, visant à sanctionner les “attaques” envers les religions, donc, sans langue de bois, visant à interdire l’islamophobie!
    Salutations nationales

  3. Et le sabre à la main ou une bombe sur le turban ça ne fait pas une grosse différence
    8)

  4. Quelque chose me dit que les emeutes ne vont pas tarder à reprendre de plus belle…

  5. Les réactions contre les caricatures de mahomet posent brutalement la question de la liberté de pensée et de ses rapports avec le christianisme
    Pour l’islam la vérité de Dieu doit dominer, même chez ceux qui n’y sont pas encore entièrement soumis. Accepter de renoncer à publier des caricatures de Mahomet revient à se soumettre à l’Islam, mais résister face à cette révélation du sectarisme islamique ne va pas sans poser quelques questions.
    Certains veulent défendre une absolue liberté d’expression au nom d’une liberté de pensée qui refuserait toute forme de morale issue de l’expérience des psychologues, de la nature ou de la Bible
    De mon point de vue, c’est parce que la vérité se recherche qu’il faut pouvoir entendre des critiques de tel ou telle philosophie, et c’est parce qu’on peut la rejoindre dans le christianisme que le relativisme n’est pas notre idéal ultime. Des idées qui peuvent conduire au meutre ou à la destruction peuvent et doivent être critiquées au nom du nécessaire respect de la personne humaine

  6. L’affaire de la caricature de Mahomet est sans conteste du plus haut intérêt, car ce n’est pas le problème de la liberté d’expression qu’elle pose, mais celui de la liberté tout court! En effet, cette affaire est récupérée par les islamistes intégristes qui tentent de l’utiliser pour modifier notre mode de vie occidental! Chez nous, il est permis de représenter Jésus sacrifié sur le sexe d’une femme (Larry Flint) sans que cela ne suscite autre chose que des réactions verbales légitimes. Le but des intégristes est ici tout autre : limiter notre liberté et nous soumettre à une loi religieuse. La question est d’envergure car si nous nous laissons impressionner par leurs menaces, demain nous devrons fermer nos restaurants pendant le Ramadan, et après demain, nous devrons voiler nos femmes, histoire de ne pas heurter leur sensibilité à fleur de peau. Sachons toutefois nous souvenir que l’église catholique ou le grand rabbinat sont aussi peuplés d’intégristes. La différence avec les islamistes est que nous avons consacré le dernier millénaire à priver la chrétienté de tout pouvoir temporel (non sans peine). Mais les religieux veillent dans l’ombre. Il suffit de se souvenir de l’affaire Dieudonné pour se convaincre de l’intolérance du Judaïsme et de Tartuffe ou de l’index pour se faire une idée de l’intégrisme catholique. Il faut que les curés, les rabbins et les imams restent à leur place, c’est-à-dire qu’ils se contentent de penser et d’écrire, sans disposer d’aucun pouvoir séculier. Comme tout un chacun, nos lois les protègent et ils peuvent en user pour se faire entendre s’ils jugent avoir été lésés! Mais là, en l’occurence, les caricatures ne franchissent nullement les limites du droit. Les émeutes qu’elles ont suscitées dans le monde musulman prouve à suffisance la volonté de l’Islam de se positionner politiquement. Ils faut que nous fassions savoir aux ecraseurs d’avions et aux poseurs de bombes que nous ne sommes disposés EN AUCUNE FACON à accepter la charia comme une règle de vie civilisée, pas davantage d’ailleurs que nous n’avons accepté les règles du Cathéchisme ou du Talmud comme fondement de nos libertés.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services