Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

La Pologne, un pays libre

Entre l’UE et la Russie, la Pologne tient à défendre ses intérêts.

MJ

Partager cet article

5 commentaires

  1. Son agressivité envers la Russie, -qui n’est olus l’URSS-si elle s’explique par l’histoire, n’ est pas pour autant défendable à l’heure où tout le monde chrétien doit faire son unité face à la montée des périls.
    C’est pour le moins un calcul à courte vue!

  2. Les polonais font avant tout le jeu des USA contre un rapprochement euro-russe. Rien de noble là-dedans.

  3. On ne peut pas reprocher à la Pologne de préférer les USA à la Russie ou même à l’Europe > 2ème guerre mondiale.

  4. La Pologne par son courage a beaucoup a apporter à L’Europe et pour l’instant beaucoup à redouter de celle-ci .Je me souviens dans les années 80 où les milieux autorisés disaient: « il ne faut pas investir en Pologne, ils ne sont pas encore mûrs », autrement dit trop catholiques.
    Jean-Paul II lui-même dans son livre « Mémoire et Identité » demande avec force que la Pologne retrouve son rang en Europe dans l’intérêt de celle-ci.Cela pourrait en effet l’aider à retrouver la mémoire de ses racines chrétienne.

  5. @mauvais
    Poutine ancien du KGB est un thermidorien : il a sauvé l’appareil du KGB en transférant sa sphère d’influence dans le marché, et en gardant ainsi le contrôle du pays. S’il le fallait, un retour vers un communisme new look serait possible en qq mois : aucune force organisée ne pourrait s’y opposer. Avec le pétrole contrôlé par le KGB, l’appareil d’état a toutes les cartes en main.
    Et on comprend que les Polonais se méfient autant de la Russie que de l’Europe décadente.

Publier une réponse