Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

La Marche pour la Vie dans les médias amis

Présent de demain consacre un bel article à la manifestation d’hier. Jeanne Smits a été frappée par la jeunesse des manifestants ("deux marcheurs sur trois avaient moins de 30 ans, peut-être moins de 25"), et leur diversité :

[L]es différents groupes se suivaient et se mélangeaient, même s’ils ne se ressemblaient pas forcément. Ce fut là un autre signe d’espoir : pas de "tricards" parmi les défenseurs de la vie – des jeunes agglutinés autour de la sono au groupe de SOS Tout-petits fermant pieusement la marche, des Belges criant "avorter, c’est tuer !", et des chrétiens évangéliques pour la vie à d’autres jeunes de l’Institut Civitas rassemblés autour d’un mot d’ordre, "Si tu veux ma voix, défends la vie", personne n’était exclu.

Chacun était là avec son identité propre, et il y en avait de nombreuses, et elles cohabitaient sans se phagocyter ni se craindre.

Est-ce pour cela que l’on put constater, à l’actif de cette manifestation pro-vie qui est très loin d’être la première, un succès numérique peut-être sans précédent ?

En effet, Jeanne Smits estime que le "chiffre de 15.000 avancé par les organisateurs ne m’a pas paru devoir être trop revu à la baisse pour compenser l’habituel optimisme de tout responsable de manifestion…" (j’ajoute : les participants savent combien le chiffre donné par la police, 3000, est absurde.)

D’autres récits : Genethique.org; Chrétien dans la Cité; e-Deo; ce blog d’une militante boutiniste.

Et Le Conservateur compare la dépêche AFP à la parodie préventive qu’il en avait faite vendredi dernier.

Henri Védas

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. j’ai eu la chance de pouvoir venir à la Marche de ma lointaine campagne avec quelques nouveaux amis de circonstance dont un prêtre polonais actuellement en France. Il se trouve qu’il habitait auparavant le village voisin de celui dont Monseigneur Wielgus est originaire et connaissait très bien celui-ci.Il m’a confirmé, la présomption que j’exprimais dernièrement ici: que celui-ci avait été attaqué pour nuire à l’Eglise car il est considéré dans son pays comme un très grand théologien qui a publié de précieux et nombreux ouvrages de référence.
    Ceci étant dit, j’ai constaté moi aussi, diamanche beaucoup de point positifs :
    la mobilisation croissante,
    le sensible rajeunissement des militants,
    le formidable punch et le courage de la famille de Michel Raoult, omniprésente,
    la bonne organisation,
    La vigueur des slogans.
    la détermination et la sérénité des militants.
    l’accueil très généralement peu hostile du public,voire intéressé dans bien des cas.
    l’hommage rendu au Salon beige pour son soutien assurément très mobilisateur,
    la présence fraternelle et combattante des délégations étrangère ( y compris nos amis Gabonais)
    La parfaite discrétion du candidat Le Pen qui a cependant tenu a défendre le sujet depuis chez lui sans pour autant “récupérer” une manifestation dont l’enjeu dépasse assurément pour l’humanité celui de nos seules élections présidentielles.
    Enfin , cerises( noires ) sur le gateau la présence significative de l’institut du Christ -Roi Souverain Prêtre , de la Fraternité Saint Pierre et de l’Institut du Bon Pasteur.

  2. Si nous voulons que 2008 soit un plus grand succès encore, commençons à préparer la prochaine manifestation dès maintenant dans nos paroisses, notre milieu de travail, etc.
    Et si nous nous donnions pour objectif que notre curé invite en chaire l’année prochaine les paroissiens à y participer ?

  3. @ Furgole,alors là, ” y’a du boulot” : l’an passé j’avais proposé une intention de P.U pour la Marche, je me suis faite huée…je n’ai pas osé en reparler cette année !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services