Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La maman de Julliard n’est pas contente

Pendant que Bruno Julliard (président de l’Unef) met des lycéens et des étudiants dans la rue, un maire de Haute-Loire s’est opposé aux lycéens anti-CPE de sa commune qui avaient bloqué un rond-point. Informée de la situation, madame Arlette Arnaud-Landau, maire du Puy en Velay, prit sa voiture pour se rendre sur les lieux. Sur place, elle mit une fessée verbale à ces lycéens bloqueurs de circulation, leur disant qu’ils empêchaient les gens d’aller travailler.

Or, Madame Arlette Arnaud-Landau en plus d’être maire socialiste et vice-présidente du conseil régional d’Auvergne est aussi la mère de Bruno Julliard.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. Comme dit Le Pen, ou à quelque chose près, “comme d’habitude, c’est les socialistes qui enverront les chars d’assaut dans les cités” pour remettre l’ordre (républicain…) Faudrait retrouver la phrase exacte car une fois de plus, le mot risque d’être prophétique…

  2. Faut-il y voir un juste retour de manque de bâton, dû à l’idéologie délirante de l’éducation permissive, que Madame Arlette Arnaud-Landau a certainement appliquée à son rejeton ?

Publier une réponse