Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

La commission européenne au jour le jour

Les communiqués de presse émanant de la commission européenne valent leur pesant de cacahuètes. Ainsi, hier, la commission a demandé "des informations à la République tchèque, la Hongrie, Malte, la Pologne et au Portugal concernant l’application de taux de TVA réduits aux couches culottes".

Aujourd’hui, la même commission a "interdit 22 substances pour teintures capillaires dans un souci d’amélioration de la sécurité des consommateurs". Nous voilà rassurés.

Michel Janva (via Présent)

Partager cet article

7 commentaires

  1. Oui mais s’il y avait des problèmes lié à ces produits le site serait le premier a dénoncé l’inefficacité de la commission europénne et d’être coupé des “préoccupation de tous les jours”….

  2. ouf, nos impôts servent à quelque chose, je craignais qu’ils ne servent à rien.

  3. @ napolitz, de quel site parlez-vous ?

  4. [Cessez votre provocation stérile et lisez plutôt ceci http://lesalonbeige.blogs.com/referendum/ : en matière d’Europe, nos ‘préoccupations’ ne sont pas là où vous croyez. MJ]

  5. La commission européene, c’est comme l’ONU, encore un gros machine qui pompe du fric et qui ne sert à rien….

  6. Bah, la commission sert au moins à forcer les états-membres à baisser leurs tarifs sur certains articles au prix actuellement surélevé…
    http://permanent.nouvelobs.com/multimedia/20060720.OBS5710.html

  7. Toujours dans la rubrique, mes impôts servent à quelque chose, il faudra suivre, samedi 29, le discours de M. ŠPIDLA, commissaire européen chargé de l’emploi, des affaires sociales et de l’égalité des chances, à la “Conférence internationale sur les Droits humains des LGBT (Lesbiennes, Gais, Bisexuels et Transsexuels) ” (Montréal, 26-29)

Publier une réponse