Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Lassana Bathily, vrai faux héros de l’Hyper Cacher

Le quotidien Libération a demandé, cinq mois après les faits, aux otages de raconter ce qu'il s'est réellement passé l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes. Ce qui en ressort diffère de la version officielle qui a valu à Lassana Bathily de devenir français :

"Lassana Bathily, manutentionnaire de l’Hyper Cacher qui se trouvait au sous-sol au moment de l’arrivée du terroriste, leur demande «ce qui se passe», puis propose aux otages de grimper avec lui dans le monte-charge. «Il nous disait qu’on allait pouvoir déboucher à l’étage sur la sortie de secours, et fuir, explique Yohann. Mais c’était super risqué. La sortie de secours, je n’avais pas réussi à l’ouvrir et à l’étage, il y avait le tireur.» «C’est vrai qu’il nous a proposé ça, renchérit Jean-Luc. Mais nous, on s’est tous dit : c’est la mort assurée. Le monte-charge fait du bruit, et il n’y a pas de place pour tout le monde.» Lassana Bathily part seul. Il réussira à sortir, sera plaqué au sol par la police dans la ruelle derrière le supermarché. Quand les forces de l’ordre comprendront qu’il n’est pas un terroriste, il leur fournira des informations sur la topographie des lieux (…)

Ensuite, ils ont «essayé» de reprendre leur vie, ont été reçus à l’Elysée, sauf Jean-Luc, qui est resté chez lui : «J’ai préféré regarder ça de l’extérieur, à la télé, comme si je n’étais pas concerné.» Aucun, à part Yohann «pour les petits fours», n’a été à la cérémonie en l’honneur de Lassana Bathily. «Ce qui s’est passé le 7 et le 9 janvier, c’est tellement horrible que les médias et les politiques ont besoin de trouver une belle histoire», dit Sandra. «Lassana Bathily est quelqu’un de vraiment bien, adoré de tous ses collègues de l’Hyper Cacher, et qui effectivement nous a proposé de nous sauver, en prenant avec lui le monte-charge, continue Jean-Luc. Mais il n’a pas pu nous sauver, puisque nous avons tous refusé. Dehors, il a aidé la police. Les médias et les officiels ont voulu enjoliver le tableau, ajoutant qu’il nous aurait fait descendre, cachés, etc. Ce n’est pas vrai, mais ce n’est pas de la faute de Lassana. A ce moment-là, la France avait besoin d’un héros

Via Fdesouche

Partager cet article

5 commentaires

  1. Le grand mythe à l’américaine. le super héros qui sauve la planète ; lui tout seul contre toutes les forces du mal.
    Une fois de plus force pour nous est de constater le pitoyable mimétisme des étriqués intellectuels politicards actuels . . .

  2. Ce jeune homme a bénéficié de la bêtise incommensurable des socialistes.
    Il a eu l’élégance à ma connaissance de ne pas la ramener.
    Il ne faut jamais oublier que tout ce qui est arrivé est la conséquence de la politique absurde des socialistes.
    Et ce n’est pas fini.
    Bientôt nous aurons des attentats suicides vu l’absence de contrôle absolu envers ceux qui rentrent de force chez nous.
    Le baveux Cazeneuve prendra son air d’escargot grillé pour nous expliquer combien il s’agite sans résultat aucun.
    Il faudra dès que ce sera possible juger les socialistes et les condamner implacablement.
    Pour moi, c’est clair : peine capitale.

  3. Le BON et GENTIL musulman contre les VILAINS et MECHANTS.
    Le vrai islam contre le faux….

  4. Ce n’est pas la FRANCE qui avait besoin d’un héros, mais HOLLANDE-VALLS-CAZENEUVE, “l’islam de France” et leurs amis qui avaient besoin d’un “bon musulman”! Depuis le “héros” a déclaré qu’il allait se consacrer à l’aide aux clandestins… Mais rien d’étonnant, on sait depuis longtemps que le mensonge est au pouvoir en FRANCE!

  5. La droite a-t-elle fermé ses frontières quand elle était au pouvoir?A-telle fait mieux en matière de “gouvernement” de notre si belle Nation? Il est facile de rejeter la pierre sur l’autre…

Publier une réponse