Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

La vision « intégriste » selon Benoît XVI

Le Pape a reçu ce matin un groupe d'évêques brésiliens en visite Ad Limina, centrant son discours sur l'Eucharistie :

"Vous comprendrez la préoccupation du Successeur de Pierre face à tout ce qui peut offusquer le sommet de la foi catholique, le fait que le Christ vive réellement et continuellement dans l'hostie et dans le vin consacrés… Sous-estimer le culte du Saint Sacrement est signe et cause de l'affaiblissement du sens du mystère, tout comme lorsque Jésus n'est pas au centre de la messe, lorsque la communauté s'occupe de beaucoup de choses au lieu d'être tournée vers le seul Seigneur".

Puis le Saint-Père a dit que si, dans la liturgie, la figure du Christ n'est pas prépondérante, celle-ci n'est pas chrétienne. Au nom de l'inculturation on s'éloigne souvent de cette priorité, "tendant au syncrétisme, à introduire dans la messe des rites tirés d'autres religions ou particularismes culturels". Ensuite, il a rappelé que

"derrière bien des prétextes, il y a une mentalité incapable d'accepter la réalité d'une intervention divine en ce monde en aide à l'hommeCroire en l'action rédemptrice de Dieu pour anéantir l'aliénation du péché est considéré par certains comme une vision déiste et intégriste, accusation qu'ils appliquent aussi au signe sacramental du sacrifice eucharistique. Ils estiment plus acceptable la célébration d'un signe exprimant un vague sentiment communautaire."

Alors que la tempête fait rage, ce Pape ne manque pas d'humour.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Dans la tempête, et les séismes, la Vérité fait surface!
    Il est bon que ces choses là fussent dites!
    Merci à Sa Sainteté Benoît XVI

  2. Quel humour en effet !
    On aimerait savoir comment Monseigneur Vingt-Trois apprécie ce rapide cours de mise à niveau sur « l’intégrisme » dont il s’est efforcé lui-même de traiter de manière toute différente dans son étrange livre paru le mois dernier…

  3. Je suis sidéré de lire de tels propos : la capacité d’écoute et de remise en question personnelle des Evêques Brésilens dépasse de très loin celle des Evêques FRançais.
    Jamais le Pape ne pourrait tenir de tels propos devant eux à l’heure actuelle.

  4. Ce Pape est formidable!
    Il est regreable que notre petite église de campagne ne tienne pas compte de ses discours…Bien des messes célébrées ici m’attristent et me révoltent tour à tour…Il nous faut tant de persévérance pour ne pas lâcher que parfois cela use…

  5. Laurence,
    Si votre église suit le Pape, suivez-là, sinon quittez là!
    C’est un devoir surtout si les messes vous attristent et vous révoltent!
    Mais est-ce vraiment des messes ou juste des célébrations?
    Et votre curé, croit-il tout ce qui est dit dans le Credo?
    Croit-il formellement à la présence réelle?
    Combien de temps passe-t-il à prier par jour?
    Combien de temps au confessionnal?
    Est-il toujours disponible pour confesser?
    Quelle est sa définition du Diable?
    Est-il persuadé de la virginité de la Saint Vierge?
    Plein de questions subversives pensez-vous peut-être.
    Mais combien de prêtres répondent mal?
    Beaucoup!
    Hélas!

Publier une réponse