Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : L'Islam en France / Immigration

La violence sexuelle est une arme de guerre massive pour l’Etat islamique

En voulant maladroitement dissocier la religion des auteurs des violences sexuelles perpétrées en Allemagne, la communiste Clémentine Autain (PG) rappelle l'existence des crimes de guerre de l'Armée Rouge en Allemagne en 1945 mais sans être visiblement intéressée précisément au sujet :  

Sans-titre
Ainsi, on peut trouver de nombreux témoignages de ces faits dont celui d'André Bayle :

"Ces viols, ces sodomisations, vont être le lot quotidien et collectif, des femmes de tous âges prises par les Soviétiques, mais surtout par leurs asiatiques et leurs musulmans"

Mais il est vrai que l'Armée Rouge ne porte pas seule la responsabilité de ces crimes sexuels auxquels les soldats alliés ont largement leur part :

"La violence sexuelle, cette arme de guerre massive. Des recherches menées par l'historienne allemande Miriam Gebhardt et rassemblées dans un ouvrage paru en mars montrent que de nombreux soldats Alliés – Américains, Britanniques et Français – se sont adonnés à des crimes sexuels de tous ordres à la fin de la Seconde guerre mondiale.

Au moins 860.000 femmes et jeunes filles, mais aussi des hommes et des jeunes garçons, ont été violés par des soldats alliés à la fin de la guerre et dans la période d'après-guerre. Cela s'est produit partout", écrit l'historienne.

Selon les calculs de la professeure de l'Université de Constance, les Soviétiques ont effectivement commis 590.000 viols sur les 860.000 qu'elle répertorie, mais les GI's Américains avec 190.000 viols sur des Allemandes, les Français (50.000) et les Britanniques (30.000), sont aussi responsables pour une grande part des crimes sexuels perpétrés."

De même, les historiens italien Alberto Moravia dans son livre "La Ciociara" et belge Pierre Moreau ont travaillé sur les milliers de viols de masse commis par le corps expéditionnaire français, constitué de goumiers marocains (de soldats algériens, tunisiens et de tirailleurs sénégalais) dont la religion ne devrait pas avoir échappé à Clémentine Autain…

Les crimes et violences sexuelles, concomitants à toutes les invasions, constituent depuis toujours une "arme de guerre massive". Comment ne pas faire le rapprochement avec cet extrait d'un rapport de l'ONU sur l'Etat islamique…

"Daesh a institutionnalisé la violence sexuelle et la brutalisation des femmes, en faisant un aspect central de son idéologie et de son mode opératoire basé sur la terreur pour atteindre ses objectifs clés"

Partager cet article

25 commentaires

  1. Le silence de SOS racisme la LICRA le MRAP etc (si prompts à dénoncer le moindre tag) est la preuve de leur complicité et de leur veulerie ….

  2. La pauvre Autain ne sait donc pas que nombre de citoyens de l’ex URSS étaient musulmans ? quelle revoit donc les statistiques de ces crimes , si elles existent, pour mieux connaître l’origine des violeurs. Cela dit il ne fait guère de doute que pour la plupart des soviétiques ayant subis l’agression nazie cela faisait partie de la vengeance à exercer et n’émouvait guère de monde, alors si en plus cela fait partie des traditions de sa « foi » il n’y avait pas de problème de conscience chez beaucoup.

  3. En Italie, les viols qui ont eu lieu de la part des soldats français sont de sinistre mémoire. L’historien saura probablement identifier de quelle partie de la France-qui-n’était-pas-en-France venaient ces sauvages.

  4. Attention, les chiffres pour les alliés semblent bien contestés… À prendre avec des pincettes…
    Après, il est malheureusement exact que cela vient avec ce type d’invasion… Seuls des chefs au-dessus de tout soupçon peuvent modérer ce genre d’attitude inexcusable (en étant impitoyable avec les responsable : pendaison ou peloton d’exécution).
    Cela s’est produit (heureusement à la marge) aussi en Indo…
    Enfin, si les chiffres sont exacts, j’espère qu’on poursuivra les coupables français encore aujourd’hui : il en va de l’honneur de la France et de l’armée…

  5. Elle a supprimé son tweet

  6. il ne faut pas oublier ce qui se passe en République Démocratique du Congo où le viol de masse est utilisé par l’envahisseur Rwandais dans les régions du Kiwu, Bas Kivu, Goma notamment.

  7. Jusqu’où les djihadistes et les barbus enragés devront-ils descendre dans l’abomination pour qu’on consente enfin à reconnaître la bestialité et la violence inhérente de l’islam ?

  8. Le viol est leur « arme » et ils ont leur « bouclier » qui est l’ antiracisme. Une nouvelle campagne vient d’être lancée *regarder les abris bus.

  9. @irishman: c’est cela que les occidentaux n’ont pas compris: DAESH poursuivra ses crimes, en en rajoutant à chaque étape, jusqu’à ce que la population, ou les politiques réagissent. Si personne ne réagit, alors l’invasion sera tout simplement actée, et le France sera au service de DAESH avec impots et pressions violences sur les infidèles.Si on réagit, ce sera la confrontation. Ils y sont bien préparés, ils ont tout leur temps pour cela, toutes les armes..nous pas. Alors ce sera encore Impots violences et pressions sur les infidèles.
    En fait, il n’y a qu’un choix: mourir debout ou vivre à genoux.

  10. En comparant les viols de 1945 et ceux de 2015, n’est-ce pas admettre qu’il s’agit, dans les 2 époques, d’envahisseurs?

  11. 1) S’appuyer sur le romancier Alberto Moravia (le faire passer pour une historien !) et sur quelques posts mis sur Yahoo, pour soutenir que le CEF est responsable de « milliers » de « viols de masse » est grotesque. Décidément, au Salon beige, on a beaucoup mal à aborder l’histoire avec un peu de rigueur et de sens critique. (Je fais évidemment référence aux chroniques de Lois Spalwer, devenues des fourre-tout qui sombrent presque quotidiennement dans le ridicule.)
    2) « Je sais qu’ils [les goumiers marocains] sont accusés d’actes de violences commis à l’encontre des populations civiles italiennes, mais je crois que de tels faits ont été singulièrement déformés et exagérés à des fins anti-françaises » (Général de Lattre de Tassigny, lettre au général de Gaulle du 18 juillet 1944, reproduite dans Jean de Lattre de Tassigny, Reconquérir : 1944-1945. Textes du maréchal Lattre de Tassigny réunis et présentés par Jean-Luc Barre, Plon, 1985, pp. 32-33).
    3) Selon Jean-Christophe Notin – un véritable historien, lui, spécialiste des conflits du XXe siècle – même le nombre de 4000 à 5000 viols avancés par Julie Le Gac (dans son ouvrage Vaincre sans gloire) « relève d’une fantaisie, que les premiers concernés, les anciens du CEF, par la force de l’âge, ne sont plus guère en mesure de contester. Ils auraient pu expliquer que pareille orgie aurait signifié que pratiquement chaque soldat engagé au front […] se serait livré au moins à un viol. […] C’est tout bonnement inconcevable de la part d’individus éreintés par des journées d’un combat dont le XXIe siècle ne peut plus comprendre la violence, sous la conduite d’officiers qui auraient été voués à ne plus avoir aucune autorité sur eux s’ils les avaient laissé ainsi épancher leurs pulsions les plus basses – voire même incités comme le laisse entendre cette étude [de Julie Le Gac] de la manière la plus regrettable.» (Notin, Le Maréchal Juin, Taillandier, 2015, p.311)

  12. Le fait de réagir si bêtement ( et je veux rester correct ) est la preuve du trouble psychologique violent que ces événements ont provoqué dans leur cervelle chez elle et ses copines
    D’ailleurs le fait d’avoir mis une semaine entière pour réagir , prouve l’état de Sidération que ces événements leur ont fait subir.
    La Autain s’accroche aux branches en rappelant des faits de fin de la 2eme guerre mondiale, période où elle n’était pas de ce monde , donc si elle si férue d’histoire que cela , qu’elle décrive aussi par exemple les massacres de la Vendée il y a deux siècles!

  13. Notons cependant que l’Islam n’a pas le monopole de la barbarie : La propagation de la « culture du viol » propre au pornocrates occidentaux n’est pas spécifiquement liée ou issue de l’Islam…

  14. Avant l’offensive finale contre l’Allemagne, le Maréchal Joukov avait signé un ordre du jour explicite : « soldat soviétique, venges-toi ! »
    Par ailleurs, pour les viols commis par les troupes françaises en Italie, de mémoire, l’Etat français a traité deux mille dossiers d’indemnisation.

  15. On doit rappeler aussi les horribles exactions commises contre les civils italiens par les troupes de goumiers marocains et autres soldats coloniaux du Corps Expéditionnaire Français, pendant la libération de l’Italie entre 1943 et 1944. Les Marocains(musulmans) en particulier, mais aussi des soldats africains d’autres nationalités, violèrent des milliers de femmes, de fillettes ainsi que des hommes pendant cette période. Ils pillèrent des villages et tuèrent ceux qui essayaient de protéger leurs épouses et leurs enfants. Selon l’organisation communiste féminine italienne, l’Unione delle Donne Italiane, 12 000 femmes furent violées à cette époque par les troupes coloniales françaises. Ce chiffre est tout à fait crédible. L’historien Tommaso Baris, professeur à la Faculté des Sciences politiques de l’Université La Sapienza de Rome et auteur d’une étude fouillée sur le sujet, en parle dans la prestigieuse revue « Vingtième siècle ». Le général Juin, commandant en chef du contingent français, déclara solennellement au sujet de ces viols et de ces meurtres : « il faut mettre fin à ces agissements, indignes d’une armée victorieuse ».

  16. Du moins ces dames et filles restaient-elles en vie.
    Or, » Jamais autant de gens n’avaient été mis en prison. L’ampleur des captures faites par les Alliés était sans précédent dans toute l’histoire. Les Soviétiques firent prisonniers quelques 3,5 millions d’Européens, les Américains environ 6,1 millions, les Britanniques environ 2,4 millions, les Canadiens environ 300 000, les Français environ 200 000. Des millions de Japonais furent capturés par les Américains en 1945, plus environ 640 000 par les Soviétiques.

    #…Dès que l’Allemagne capitula le 8 mai 1945, le Gouverneur Militaire américain, le général Eisenhower, diffusa un «courrier urgent» dans toute la vaste zone qu’il commandait, faisant pour les civils allemands un crime punissable de mort le fait de nourrir des prisonniers. C’était un crime passible de mort même de rassembler de la nourriture à un endroit dans le but de la donner aux prisonniers … L’ordre, [traduit] en allemand, fut envoyé aux gouvernements des provinces, leur ordonnant de le transmettre immédiatement aux autorités locales. Des copies des ordres ont été récemment découvertes dans plusieurs villages près du Rhin … Le message [reproduit par Bacque dans son livre] disait entre autres: «… sous aucune circonstance, des approvisionnements en vivres ne doivent être rassemblés parmi les habitants du lieu dans le but de les donner aux prisonniers de guerre. Ceux qui violent ce commandement et même qui essayent de tourner cet ordre en permettant à quelque chose de parvenir aux prisonniers, se placent eux-mêmes en danger d’être abattus» … »
    « … de 1947 aux années 50: la plupart des dossiers relatifs aux camps de détention américains sont détruits. Le gouvernement du Chancelier Adenauer constate que 1 700 000 soldats allemands, toujours en vie à la fin des hostilités, ne sont jamais rentrés chez eux. Les puissances occidentales accusent l’URSS.  »
    Lire : de James Bacque « L’Ordre de famine » d’Eisenhower
    http://library.flawlesslogic.com/1bacque_fr.htm

  17. « les Français (50.000) et les Britanniques (30.000) »
    Quand on compare l’importance du corps militaire britannique à celui du corps militaire français, cela laisse rêveur…

  18. Il est plaisant de voir une communiste dénoncer des viols orchestrés par l’armée communiste envahissant l’Europe de l’est. Comme quoi tout arrive !

  19. Clémentine Autain et l’histoire, c’est comme Bécassine au collège de France.
    Ca fait tache.
    Cette charmante personne a de telles qualités qu’elle n’a pas pu en conserver pour l’histoire qui pour elle est une matière inutile sauf si elle a été agréée par le parti communiste français.
    Autant dire qu’elle peut jouer au Play mobil.
    Vu ce qu’elle a vécu dans sa vie personnelle, il faut lui pardonner ses excès qui sont parfois pénibles à supporter. Elle n’est pas la pire de la gauche caviar.

  20. @ Felipe
    Très drôle de citer les témoins à charge pour prouver l’inexactitude des faits…. Vous parliez de rigueur historique ?
    De plus, vos connaissances sont manifestement extraires de Wikipédia, qui est un modèle du genre quand il s’agit de thème sensible : c’est bien connu !
    L’armée a jugé (d’après wiki) 360 cas de viol et dédommagé 2000 victimes… Penser qu’il a pu en avoir le double ou le triple est raisonnable…
    Avec 80 000 hommes engagés pendant une année et demi, soit 500 jours, ça rend totalement imbécile l’argument de Juin et Notin…
    Quant à vos remarques blessantes sur le travail de Lois, je vous laisse le soin de critiquer dans les commentaires : elle n’hésite jamais à publier et corriger… Faîtes-nous la grâce de votre savoir désormais !
    Reprocher

  21. comme si des viols après des batailles, contre un ennemi clairement identifié, en 1945, justifierait ce qui s’est passé dans un contexte de liesse en 2015!

  22. @Felipe,
    Il ne faut pas oublier qu’il n’y eu pas seulement les viols commis par les soldats musulmans soviétiques ou musulmans Français en Italie, mais même le Sud-Ouest allemand fut concerné pendant des dernières semaines de la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi à Freudenstadt au Würtemberg, prise par l’armée française les 16 et 17 avril 1945 (l’armistice était le 8 mai!)les soldats français du 3ème régiment de Spahis marocains, sous le commandement du Major(et futur général) Christian de Castries ont pendant 5 jours incendiés et pillés la ville, encore largement intacte et commis plus de 800 viols sur des femmes de 13 à 80ans, ainsi que sur de jeunes garçons. Dans les années 90 la télévision allemande avait recueilli des témoignages de survivantes expliquant comment elles avaient été battues violées et quelquefois sodomisées. Des faits semblables ont été commis par les mêmes « Français » notamment à Pfortzheim et dans une moindre mesure à Stuttgart. Les survivantes expliquaient comment ce sujet était longtemps tabou et qu’elles n’aimaient pas réveiller ces « vieilles histoires » pour ne pas mettre en danger la reconciliation franco-allemande. Ces femmes ne sont probablement aujourd »hui plus en vie sinon elles auraient pu échanger leurs expériences avec les victimes de Cologne, qui cette fois ne sont pas entrés dans les rangs de l’armée française, mais invités par Mme Merkel!

  23. Voyons, Alberto Moravia n’est pas un historien du tout !…
    C’est un homme de lettres, un romancier.J’aime beaucoup ses « Nouvelles Romaines ». Il décrit en général de manière très aigüe le petit peuple et ses problèmes d’amour, d’emploi, sa fierté blessée, sa lutte pour la vie.

  24. Ah bon on est en guerre contre les migrants et cela légitime les viols de masse d’un envahisseur sur la population vaincue!
    Il suffisait de nous le dire!

  25. Mme Autin a toujours été une politicienne sans scrupules, une personne amorale.
    Elle en est à rappeler, pour relativiser les crimes de ceux qu ‘ elle espère voir remplacer les Européens, les méfaits de ceux que son parti et elle ont pourtant encensés depuis des décennies.
    Ce faisant, elle admet implicitement que l ‘ immigration actuelle s ‘ inscrit dans un contexte de guerre.

Publier une réponse